[√] République Fédérale Argentine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[√] République Fédérale Argentine

Message par Negiran le Lun 7 Aoû 2017 - 16:35

République Argentine


Spoiler:

INFORMATIONS GÉNÉRALES

capitale :Buenos Aires
Régime politique :République fédérale
Population :16 550 000 habitants (90%blanc, 3%métis et 7%autres)
Courte description du pays : L'Argentine est une République Fédérale forgée par les guerres civiles et une certaine instabilité depuis le coup d'état de 1930. La fin de la Décennie infâme amena sur la scène le Président Ortiz qui tenta tant bien que mal d'effacer les séquelles de cette période sombre, mais son état de santé vit la montée au pouvoir du Président Castillo.

ÉCONOMIE

Croissance (1940 - 1941) : + 1,3%
Produit Intérieur Brut (1941) : 59 580 millions $ (1990)

FORCES ARMÉES

Effectif des forces armées :
Spoiler:
* Actifs : 62 900
* Réservistes : 70 000

Armée de terre :
* Actifs : 45 500
* Réservistes : 50 000

Marine nationale :Armada de la República Argentina
* Actifs : 8400 (600 officiers et 7800 matelots)
* Réservistes : 10 000

Armée de l'air :Fuerza Aérea Argentina
* Actifs : 9000
* Réservistes : 10 000

Placements :
Spoiler:
Armée de terre :
* Corps d’armée 1 : Patagonie le long de la frontière Chilienne/ 20 326 hommes
* Corps d’armée 2 : frontière Paraguayo-Bolivienne / 17 127 hommes
* Corps d'armée 3: frontière Uruguayo-Brésiliène/6 103
*Corps d'armée 4: intérieur des terres Argentines/2 000 hommes

Marine nationale :
* Flotte 1 : a côté du détroit de Drake/ 10 bâtiments
* Flotte 2 : Atlantique Sud/ 10 bâtiments
* Flotte 3: proche du Cap vert/4 bâtiments

Armée de l'air :
* Escadron 1 : proches de la flotte 1/ 80 appareils
* Escadron 2 :patagonie / 142 appareils
* Escadron 3 :Buenos Aires/75 appareils
* Escadron 4:nord est de l'Argentine/25 appareils

Équipement :
Spoiler:
Armée de terre :
Spoiler:
* Chars :
- 30 Vickers Commercial Light Tank
* Véhicules blindés :
- 12 Half-Track Car M2
* Artillerie :
- 150 Rock Island Arsenal M101
- 80 Canon de 155C Model 1917 Scheider
- 100 Bofors 40mm
- 100 Bofors 75mm Model 1934
- 80 Obice da 75/18 Model 34/34
-

Marine nationale :
Spoiler:
* Cuirassés :
- 2 Classe Rivadavia
- 2 Classe Nueve de Julio
* Croiseurs :
- 1 Classe Garibaldi
- 2 Classe Veinticinco de Mayo
- 1 Classe La Argentina
* Navires torpilleurs :
- 2 Classe Catamarca
- 2 Classe La Plata
- 2 Classe Cervantes
- 3 Classe Mendoza
- 7 Classe Buenos Aires
* Sous-marins :
- 3 Classe Santa Fé
* Navires de guerre :
- 2 Classe Rosario
- 1 Classe Cormoran
* Mouilleurs de mines :
- 2 Classe M1
- 3 Classe M5
- 8 Classe Bouchard

Armée de l'air :
Spoiler:
* Chasseurs :
- 20 Dewoitine D.21
- 20 Curtiss P-36 Hawk
* Bombardiers :
- 20 Northrop A-17
- 20 Martin B-10
* Avions de reconnaissance
- 20 Breguet 19
* Avions de transport :
- 20 Junkers Ju 52
- 20 Fairchild 82
* Marine :
- 20 Supermaine Southampton
- 20 Fairey Seal
- 20 Vought O2U Corsair
- 20 Curtiss T-32 Condor II  

SOURCES

Fiche précédente : http://chacunsonpays.forumgratuit.org/t6947-x-republique-argentine
avatar
Negiran
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 5
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République Fédérale Argentine

Message par Vautour le Lun 7 Aoû 2017 - 16:39


Croissance (1940 - 1941) : + 1,3%
Produit Intérieur Brut (1941) : 59 580 millions $ (1990)
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2169
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République Fédérale Argentine

Message par Vautour le Lun 7 Aoû 2017 - 17:05

Validé.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2169
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République Fédérale Argentine

Message par Negiran le Mar 8 Aoû 2017 - 14:22


Situation du pays

La situation en Argentine avait des airs de déjà vu pour la plupart de ses citoyens. Après la douloureuse Décennie Infâme marquée par la corruption et la répression,
le peuple avait cru voir la fin de cette période grâce au président Ortiz qui voulait renouer avec la démocratie tout en maintenant son pays dans une certaine neutralité.
Cependant, Ortiz fut remplacé il y a près d'un an par le Président Castillo en raison de problème de santé. Si ce dernier tente depuis plus d'un an de continuer plus ou moins sur la lancée de son prédécesseur, il devint rapidement claire que Castillo n'avait pas la même trempe que ceux qui l'avaient précédé, ayant souvent recours à la dissolution ou aux décrets pour faire entendre son avis. Il n'avait ni la main de fer des dictateurs militaires, ni la volonté d'Ortiz. Sa popularité était allé de plus en plus bas, se maintenant seulement auprès de quelques milieux bourgeois, mais avec l'hostilité plus ou moins ouvertes du peuple et des militaires. Les hommes qui lui étaient loyaux avaient eu fort à faire pour le maintenir en vie depuis ces dernières semaines. Les traîtres se trouvaient partout et plus particulièrement parmi les membres de l'état major. Cette situation laissait prévoir une grande instabilité future, chose que beaucoup ne voyait pas d'un bon oeil alors que leur pays qui se trouvait dans une situation économique semi favorable,
pouvait retomber à tout instant.

L'économie d'Argentine avait quelques sérieux problème pendant ce temps. Tout n'était pas noir cependant, le pays ne se trouvait aucunement en crise, mais la croissance s'essoufflait, et l'Argentine présentait de très sérieuse lacunes dans de nombreux domaines. Au niveau agricole, seuls les grands propriétaires terriens étaient équipés de machines modernes pour permettre une production rentable tandis que les petits paysans peinaient beaucoup plus à produire autre que se dont ils avaient eux même besoin et se retrouvaient ainsi souvent écrasés par les grands propriétaires bien plus influents et puissants. De même, les ressources minières du pays, bien qu'excellemment bien exploités, le sont hélas, par des compagnies le plus souvent étrangères, réservant ainsi une très large part de cette production à l'exportation plutôt qu'à une utilisation locale qui pourrait aider au développement d'une industrie justement en retard par rapport aux Occidentaux. Malgré tout, l'Argentine a les moyens de relancer son économie,
mais cela demande une certaine stabilité pour l'instant incertaine.

La Restauration pour la Grandeur de l'Argentine

Spoiler:

La Restauration pour la Grandeur de l'Argentine ou RGA est une organisation secrète rassemblant principalement des individus des milieux Conservateurs particulièrement donc chez les vieux bourgeois et les anciennes familles du pays, ainsi qu'au sein des hauts gradés de l'armée qui voyait d'un mauvais oeil le récent rapprochement de Castillo avec les mouvements progressistes, rapprochement supposé par quelques clichés présentant une réunion non officiel entre le président et quelques têtes de Partis de gauche. Bien au delà de cela, les militaires appuyés par les vieilles familles préféraient voir de nouveau un état fort et autoritaire pour rediriger le pays, estimant le gouvernement Carillo comme un ramassis de bureaucrate pourris jusqu'au sang.
Ainsi la RGA est mené par quatre généraux de l'état major Argentin, et surveille depuis plusieurs semaines le Président qui est bien conscient qu'un putsch se prépare dans son dos. L'objectif est de neutraliser les unités qui leur seraient défavorable ainsi que de capturer le Président avec le moins de dégât possible. La suite des plans est à venir.
avatar
Negiran
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 5
Date d'inscription : 07/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] République Fédérale Argentine

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum