[Négociations] Sommet de Sofia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Négociations] Sommet de Sofia

Message par Vautour le Lun 17 Juil 2017 - 12:00

République Française:


La France appelle l'ensemble des belligérants de la guerre civile bulgare et de la troisième guerre balkanique à s'asseoir à la table des négociations à Sofia dans le but de trouver une solution pacifique au conflit en cours. Ainsi la République Socialiste de Turquie, le Royaume des Pays-Bas, le Royaume de Roumanie, le Royaume de Grèce, l'Alliance Démocratique, le général Pencho Zlatev ainsi que le Parti Communiste Bulgare sont invité à Sofia dans le cadre d'une grande conférence de paix.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1874
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Vautour le Lun 17 Juil 2017 - 12:08


Dimitar Blagoev, du Parti Communiste Bulgare, et Nikola Mushanov, de l'Alliance Républicaine Bulgare, acceptent qu'une rencontre soit organisée. Le général Pencho Zlatev refuse de s'asseoir aux côtés de "ces tueurs de tsar" et "imposteurs sans honneur".
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1874
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par verbannter le Lun 17 Juil 2017 - 18:30


Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Le Royaume des Pays-Bas sera présent et penche tout naturellement pour l'alliance libérale.

avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 207
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Shin le Lun 17 Juil 2017 - 18:44





Royaume de Grèce
Βασίλειον τῆς Ἑλλάδος

La monarchie des Héllènes, principale protagoniste de la guerre, accepte la proposition.
Les conditions quant à une paix éventuelle sont :
- La bulgarie doit retrouver son unité, sous la houlette des républicains, car une nation communiste supplémentaire à nos portes est un danger.
- une fois cette clause remplie, la bulgarie devra s'acquitter de dédommagements de guerre, couvrant les indemnités aux familles des victimes, les interruptions économiques dues à la guerre, les dépenses militaires ... qui s'élèvent à 30 milliards de drachmes.
- démilitarisation générale de la bulgarie, en particulier à ses frontières
avatar
Shin
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Sűltan Ilies le Lun 17 Juil 2017 - 21:21

ROYAUME ROUMAIN




Avant toute chose la Roumanie propose un cessez le feu générale  aux communistes bulgare.
avatar
Sűltan Ilies
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 08/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par RedVladislav le Lun 17 Juil 2017 - 22:59


République socialiste de Turquie - Türkiye Sosyalist Cumhuriyeti



Déclarations des représentants de la République socialiste de Turquie


La République socialiste de Turquie estime qu'il n'est pas possible de remettre en cause l’existence de la République socialiste de Bulgarie qui incarne - par sa création - l'Etat Bulgare.

La République socialiste de Turquie reconnait, et invite la République socialiste de Bulgarie, à reconnaître les frontières avec la Roumanie, au nord. Ainsi, la frontière entre la Roumanie et la République socialiste de Bulgarie, longe le Danube au nord-ouest, jusqu'à la ville de Svichtov, qui appartient à la Roumanie, puis Byala et Razgrad, contrôlées par les forces tsaristes, puis Yasenkovo appartenant à la Bulgarie socialiste, puis Dobritch qui appartient à la Roumanie, et enfin la ville portuaire de Baltchik, contrôlée par les forces socialiste bulgares. Elle accepte la signature d'un cessez-le-feu avec la Roumanie, et invite la République socialiste de Bulgarie a faire de même.

La République socialiste de Turquie reconnait, et invite la République socialiste de Bulgarie, à reconnaître les frontières avec l'entité démocrate au sud, délimitées en grande partie par la crête des montagnes du Grand Balkan, puis par les villes de Sliven et Karnobat, avant de bifurquer au sud en reprenant les limites administratives de la région de Bourgas.

La République socialiste de Turquie invite les Pays-Bas à céder la ville de Varna à la République socialiste de Bulgarie. Si les Pays-Bas refusent de céder la ville, la République socialiste de Turquie sera contrainte d'enclaver la ville, et par conséquent le port de Varna, en interdisant l'accès des détroits, et donc à la mer Noire, aux navires civils et militaires battant sous pavillons néerlandais.
avatar
RedVladislav
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 159
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Ankara

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par verbannter le Mar 18 Juil 2017 - 9:27


Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Le Royaume des Pays-Bas goute peu aux menaces des communistes, le sors de la ville de Varna sera décidé lors des négociations et la ville sera restituée aux instances qui seront décidés comme légitime pour sa possession une foi la négociation terminée, en attendant au vu de la situation anarchique dans le pays les troupes du Pays Bas resteront sur place.
De plus nous rappelons que le détroit du bosphore est régit par la convention de Montreux dont nos amis Français sont les dépositaires.

avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 207
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par galx le Mar 18 Juil 2017 - 9:37

République Française:


Pour l'instant la France ne reconnait pas la Réoublique Socialiste de Roumanie. A nos yeux les communistes n'ont pas plus de légitimité de que l'Alliance Démocratique pour incarnée la continuité de l'Etat bulgare.
Ceci étant dit la France pense que l'avenir de la Bulgarie se trouve dans la réunification rapide du territoire nationale. Il est donc capitale d'organiser l'élection d'une assemblée constituante bulgare dans les prochains mois afin de déterminer son mode de gouvernance. En attendant un gouvernement d'union nationale entre les communistes et les démocrates devrait voir le jour afin d'administrer les affaires courantes du pays.
De toute manière il est inconcevable d'accepter la partition du pays sans que les libéraux bulgares ne reçoivent un accès à la mer.
Enfin la France condamne fermement la position turque qui tente d'utiliser le chantage pour faire plier les Pays-bas. Nous rappelons donc aux représentants turcs qu'au regard des traités qu'à signé leur pays, cette fermeture du détroit est totalement illégale.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par galx Hier à 15:20

République Française:


Afin de faire avancer les négociations, la France propose les clauses suivantes afin de véritablement mettre fin à la troisième guerre Balkanique:
. L'Etat Bulgare s'engage à version 50 millions de franc à la Roumanie comme dédommagement de ces actions belliciste.
. L'Etat Bulgare s'engage à version 50 millions de franc à la Grèce comme dédommagement de ces actions belliciste.
. L'intégralité de l'ancien territoire bulgare est maintenue mais le pays sera temporairement placé sous l'autorité de deux gouvernements différents: au nord le Parti Communiste Bulgare et au sud l'Alliance Démocratique. Le territoire bulgare sera découpé selon le tracé suivant:
Spoiler:

. Les rebelles militaires contrôlant le nord du pays ayant refusé de participer aux négociations, aucun gouvernement issue de leur révolte ne sera reconnu.
. Les armées turques, roumaines, grecques, néerlandaises et françaises évacuent l'ensemble du territoire bulgare (hors base militaire accordé par les nouveau représentants).
La France attend la signature ou les contres-propositions des pays participants à la conférence.


Dernière édition par galx le Jeu 20 Juil 2017 - 18:02, édité 1 fois
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Vautour Hier à 15:33


Dimitar Blagoev, du Parti Communiste Bulgare, et Nikola Mushanov, de l'Alliance Républicaine Bulgare, acceptent la partition. Si Varna est bel et bien cédée aux Communistes, ceux-ci en feront leur nouvelle capitale et une base navale turco-russe pourra y être établie; les Républicains quant à eux espèrent l'établissement d'une même base à Burgas et d'une base aérienne près de Sofia par les troupes françaises. Les deux gouvernements participeront pour une moitié chacun aux dédommagements.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1874
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par verbannter Hier à 16:40


Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Le Royaume des Pays-Bas se dit prêt à signer les propositions françaises et à remettre Varna au PCB.

avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 207
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Shin Hier à 17:54





Royaume de Grèce
Βασίλειον τῆς Ἑλλάδος

Sommet de Sofia

La grèce est contre le traité formulé par la France.
- Etant donné le rôle de principale protagoniste de cette guerre, qui a commencé par une des attaques bulgares en Thrace, et ayant fourni le plus gros effectif et tribut parmi les alliés sur toute la durée de la guerre, nous exigeons la plus grande indemnité de guerre.
- La démilitarisation de la bulgarie, ou du moins le simulacre qui sera à nos frontières, l'état républicain de bulgarie, est une condition sine qua non, qui passe par un quota de ses forces, l'interdiction d'une armée de l'air, etc.

Juqu'à reformulation du traité, les troupes grecques demeureront en bulgarie. Les frais de cette armée seront prélevés sur les impôts des administrés. Les chaîne de production de char, et les licences, sont confisquées par l'armée grecque.
avatar
Shin
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par galx Hier à 18:06

République Française:


Etant donné le changement de régime consécutif à l'effondrement de la royauté, nous ne pensons pas que la démilitarisation totale des futurs gouvernements bulgares soient une condition nécessaire au maintient de la stabilité. Les nouvelles entités nées de la défaite doivent quand même avoir les moyens nécessaires à la protection de leur souveraineté.
Pour ce qui est des indemnité, la Grèce n'a pas subis des pertes matérielles et humaines dantesques au cours de la guerre. Les 50 millions de franc proposé nous sembles déjà une somme assez conséquente pour les futurs représentants bulgares.


Dernière édition par galx le Ven 21 Juil 2017 - 12:33, édité 1 fois
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Sűltan Ilies Hier à 18:51

ROYAUME DE ROUMANIE




La délégation roumaine fait savoir deux choses sur les clauses proposés par la France.
Tout d'abord Bucarest reconnaît 3 autorités en Bulgarie.
La troisième  étant les tsaristes.
Secondement, les territoires occupés seront annexés de façon légitime  étant donné  la population majoritairement  roumaine ou romanes. Nous disposons  aussi d'accord tacites en privée  des turcs  et des tsaristes pour cette annexion donc nous n'avons pas de réelle  raisons sérieuses pour quitter  ces terres en faveur de ces derniers.
Cette extension comblera aussi les  minces remboursements par rapport aux réelles dégâts  causée par la guerre.


Par rapport à  nos forces présentes dans les zones tsaristes. Celle-ci sont prêtes à  évacuer pour assurer le calme.
En échange le corp militaire turc imposant en Bulgarie et qui est tout proche de notre frontière  doit retourner chez lui aussi.
Car cette situation est dangereuse et menaçante 
Nous reconnaissons cependant la nécessité de la présence d'une force naval ou spécial chez le gouvernement  communiste.
avatar
Sűltan Ilies
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 08/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par RedVladislav Hier à 22:25


République socialiste de Turquie - Türkiye Sosyalist Cumhuriyeti



Déclarations des représentants de la République socialiste de Turquie

Le gouvernement turc accepte l'ensemble des points évoqués par la France, sauf deux :

- La République socialiste de Turquie estime que la République socialiste de Bulgarie n'est pas en mesure d'assurer sa propre sécurité, donc le retrait des troupes turcs à ses frontières, n'est pas acceptable.
- Le versement de dédommagement est une initiative injustifiée pour les Etats communiste et démocrate de Bulgarie. Seuls les tsaristes sont responsables, et seul eux, devrons payer.

Aussi, la République socialiste de Turquie acceptera de signer le futur Traité, si l'ensemble des pays ayant accès à la mer Noire, ainsi que la Grèce et la France, participent la constitution (et signent) d'une Convention régissant l'accès à la Mer Noire par les détroits. C'est une condition sine qua non de la sécurité et de la paix régionale. 

avatar
RedVladislav
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 159
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Ankara

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Sűltan Ilies Hier à 22:40

ROUMANIE



Il y a une nuance entre assurer la défense d'une clique politique et poster toute une armée  devant les frontières  d'un état.

Re voyez votre politique militaire en Bulgarie.
Sinon vous nous considérez comme un ennemi.
avatar
Sűltan Ilies
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 28
Date d'inscription : 08/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par galx Aujourd'hui à 12:38

République Française:


Les troupes turques doivent regagner leur frontière afin de préserver l'intégrité du territoire bulgare. Sans cela, la France ne pourra reconnaître la République Socialiste de Bulgarie comme libre et indépendante.
La France accepte bien sur de signer une potentielle convention sur la Mer Noire afin de contrebalancer les concessions turques.
Pour ce qui est des Tsaristes, le sujet n'est pas à discuter ici puisque ces criminels ont refusé de participer aux négociations. En conséquent, ils ne seront pas reconnu par la France.
Par ailleurs nous tenons à rappeler qu'aucune annexion territoriale ne sera légitimé par la France.


Dernière édition par galx le Ven 21 Juil 2017 - 14:39, édité 1 fois
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Shin Aujourd'hui à 13:06





Royaume de Grèce
Βασίλειον τῆς Ἑλλάδος

Sommet de Sofia

Le stationnement de troupes turques encore plus nombreuses à nos frontières n'est pas acceptable. Tant qu'elles demeureront en république socialiste de bulgarie, nos troupes demeureront dans la véritable entité bulgare légitime, celle de Sofia.

De plus, le versement d'indemnités par toutes les parties actuelles est légitime, en raison de l'union sacré de tous le spectre politique bulgare ayant eu lieu juste avant l'offensive. Par soucis d'équité, chacun doit contribuer à réparer les erreurs qu'ils ont commise. Nous attendons pour notre part les dédommagements de la république socialiste de bulgarie et des tsaristes.
avatar
Shin
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 10
Date d'inscription : 07/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par galx Aujourd'hui à 14:43

République Française:


La France réitère sa demande: l'ensemble des troupes étrangères présentent sur le territoire bulgare (à savoir grecque et turque) doivent le quitter le plus rapidement possible. C'est la seule manière de garantir la signature d'un accord en dehors de toute pression militaire.
Par ailleurs il est stupide de demander aux tsaristes de payer les indemnités puisque ceux-ci refuse de participer à la conférence et ne son pas reconnus.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1728
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Négociations] Sommet de Sofia

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum