[Rencontre] Rencontre Franco-Soviétique à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rencontre] Rencontre Franco-Soviétique à Paris

Message par galx le Ven 12 Mai 2017 - 15:12

République Française:


Pierre Laval, en tant que Ministre des Affaires Etrangères de la France propose à l'Union Soviétique la signature du pacte d’assistance mutuelle suivant:

Article I.

Au cas où la France ou l’URSS seraient l’objet d’une menace ou d’un danger d’agression de la part d’un Etat européen, l’URSS et réciproquement la France s’engagent à procéder mutuellement à une consultation immédiate en vue des mesures à prendre pour l’observation des dispositions de l’article 10 du pacte de la Société des Nations.

Article II.

Au cas où, dans les conditions prévues à l’article 15, paragraphe 7, du pacte de la Société des Nations, la France ou l’URSS seraient, malgré les intentions sincèrement pacifiques des deux pays, l’objet d’une agression non provoquée de la part d’un Etat européen, l’URSS et réciproquement la France se prêteront immédiatement aide et assistance.

Article III.

Prenant en considération que, d’après l’article 16 du pacte de la Société des Nations, tout membre de la Société qui recourt à la guerre contrairement aux engagements pris aux articles 12, 13 ou 15 du pacte est ipso facto considéré comme ayant commis un acte de guerre contre tous les autres membres de la Société, la France et réciproquement l’URSS s’engagent, au cas où l’une d’entre elles serait, dans ces conditions et malgré les intentions sincèrement pacifiques des deux pays, l’objet d’une agression non provoquée de la part d’un Etat européen, à se prêter immédiatement aide et assistance en agissant par l’application de l’article 16 du pacte.

La même obligation est assumée pour le cas où la France ou l’URSS seraient l’objet d’une agression de la part d’un Etat européen dans les conditions prévues à l’article 17, paragraphes 1er et 3, du pacte de la Société des Nations.

Article IV.

Les engagements ci-dessus stipulés étant conformes aux obligations des hautes parties contractantes en tant que membres de la Société des Nations, rien dans le présent traité ne sera interprété comme restreignant la mission de celle-ci de prendre les mesures propres à sauvegarder efficacement la paix du monde ou comme restreignant les obligations découlant pour les hautes parties contractantes du pacte de la Société des Nations.

Article V.

Le présent traité, dont les textes français et russe feront également foi, sera ratifié et les instruments de ratification seront échangés à Moscou aussitôt que faire se pourra. Il sera enregistré au secrétariat de la Société des Nations.

Il prendra effet dès l’échange des ratifications et restera en vigueur pendant cinq ans. S’il n’est pas dénoncé par une des hautes parties contractantes avec un préavis d’un an au moins avant l’expiration de cette période, il restera en vigueur sans limitation de durée, chacune des hautes parties contractantes pouvant alors y mettre fin par une déclaration à cet effet avec préavis d’un an.

:mac: SECRET: :mac:

Article VI:

Concernant la situation en Turquie, l'URSS s’engage à ne soutenir directement et militairement aucune insurrection visant à contester l'autorité de la République Turque. En contrepartie, la France ne soutiendra pas directement la République Turque dans une éventuelle guerre contre la République d'Aarat en vertu du droit des peuples à disposer d'eux même.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Rencontre Franco-Soviétique à Paris

Message par Iska le Ven 12 Mai 2017 - 21:16


Nous acceptons le traité.
avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 422
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum