[Rencontre] Sommet du Vatican entre l'Allemagne et le Vatican

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rencontre] Sommet du Vatican entre l'Allemagne et le Vatican

Message par Shikkoku le Dim 7 Mai 2017 - 16:41



L'Allemagne, au vu de l'importance politique que maintient le Saint-Siège sur l'Europe, et afin d'éviter toute tension entre l'Eglise (et son clergé) et les membres du NSDAP tient à signer un accord mutuel avec sa Sainteté. Il est nécessaire de calmer les tensions entre les évêques et leurs fidèle et la Chancellerie, afin de maintenir une paix en Allemagne.

Nous proposons le Reichskonkordat :

Reichskonkordat [1934][Allemagne-Vatican]

Préambule
Sa Sainteté le Pape Pio XI et le Chancelier allemand Adolf Hitler, motivés par leur désir de consolider et étendre les rapports cordiaux entre l'Eglise Catholique et l'état sur le territoire du Reich d'une manière stable et satisfaisante pour les deux parties de la rencontre, ont décidé de conclure un accord solennel qui remplacera tous les concordats déjà établis entre les Länder ou autres administrations étatiques allemandes et le Saint-Siège.
Sa Sainteté le Pape Pio XI a nommé comme plénipotentiaire Son Eminence Le Révéré Cardinal Eugenio Pacelli, secrétaire d'état du Vatican. La Chancellerie allemande a nommé le vice-chancelier, Franz von Papen, comme représentant plénipotentiaire.

Article I
Le Reich allemand garantit la liberté de confession et la liberté de pratique de la religion catholique. Il reconnaît le droit de l'Eglise à gérer ses propres affaires internes en autonomie dans les limites des lois applicables à tous et à toute en Allemagne.

Article II
Les concordats signés entre le Saint-Siège et La Bavière (1924), la Prusse (1929) et le Pays de Bade (1932) resteront inchangés. Pour le reste des états, le présent concordat sera dûment appliqué. Ses résolutions seront légalement actives sur le territoire de ces trois états lorsqu'ils vont dans le même sens.

Article III
Afin de maintenir des relations cordiales, un nonce apostolique continuera à résider dans la capitale du Reich et un ambassadeur allemand au Vatican.

Article IV
Le Saint-Siège conservera toute sa liberté de communication avec ses évêques et son clergé, ainsi que les membres de l'Eglise catholique en Allemagne. La même chose s'applique aux curés dans leurs rapports avec leurs paroisses dans la mesure des pratiques liturgiques et spirituelles.

Article V
Les membres du clergé catholique sont exempts de participer aux services civils et militaires requis par l'état allemand dans la mesure où de telles obligations iraient à l'encontre de leur rôle spirituel.

Article VI
L'interdiction de revêtir un habit religieux émise par le Saint-Siège envers un individu sur le territoire allemand sera puni avec la même sévérité qu'aller à l'encontre d'une interdiction de revêtir un uniforme militaire allemand.

Article VII
Avant de prononcer leur serment religieux, les membres du clergé devront jurer allégeance à l'Allemagne avec la phrase suivante :
" Je jure devant notre Seigneur qu'en devenant évêque/prêtre, je serai loyal à l'Allemagne et au Land de [nom du Land où se déroule la cérémonie]. Je jure de respecter le gouvernement établi en Allemagne et encourager ma paroisse et mon diocèse à le respecter de même que nous respectons l'Eglise. A travers mon service spirituel, je lutterai contre les actions qui peuvent lui être dangereuses. "

Article VIII
Les propriétés de l'Eglise en Allemagne ne seront ni sujettes à des réquisitions ni à une levée de taxes.

Article IX
Si pour une raison ou une autre, le gouvernement allemand devait se soustraire à son devoir de fournir aux membres du clergé un salaire mensuel, l'Eglise devra en être informée trente jours en avance et devra donner son accord.

L'Allemagne attend la réponse de Sa Sainteté pour signer le traité, et reste ouverte aux discussions, ajouts et modifications à notre proposition de traité.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Sommet du Vatican entre l'Allemagne et le Vatican

Message par Vautour le Mar 9 Mai 2017 - 22:59

Modération : Réponse à l’Empire allemand

Le Pape Pie XI accepte, par le biais de son représentant, l'instauration du Concordat tel que proposé - dont les articles présentés sont évidemment sélectionnés parmi les plus importants - et remercie chaleureusement le gouvernement nazi.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2170
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum