[Fic] CSPolitique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fic] CSPolitique

Message par Jhe le Jeu 4 Mai 2017 - 16:01

Nouvelle fic très prochainement comme je l'avais annoncé, un post de présentation du Royaume de Cééspie arrive azizemmour
avatar
Jhe
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 493
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Shikkoku le Jeu 4 Mai 2017 - 16:04

:sarkozy: :obama2:
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5378
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par VLAD le Jeu 4 Mai 2017 - 21:10

aca-hibou
avatar
VLAD
L'abruti engagé
L'abruti engagé

Messages : 932
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 73
Localisation : La Havane, Cuba

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Khan le Jeu 4 Mai 2017 - 21:47

avatar
Khan
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 62
Date d'inscription : 10/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Iska42 le Ven 5 Mai 2017 - 13:13

:caoki:
avatar
Iska42
Graphiste

Messages : 266
Date d'inscription : 01/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Aetius le Sam 6 Mai 2017 - 12:52

:lepen2: :lepen2: :lepen2:

Rend nous fier
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Jhe le Lun 8 Mai 2017 - 14:43

Royaume de Cééspie :

Forme de l’État : monarchie constitutionnelle

Roi : Shikkoku VIII ( 1969 - ???? )


Premier Ministre :  Alaminsk, Union pour la Démocratie Cééspienne, depuis 2012

Langue officielle : Cééspien

Capitale : Discord

Population : environ 6 millions d'habitants

Religion : environ 85% de chrétiens, environ 8% de musulmans, 7% autres

Une carte arrivera bientôt, comme pour ma première fic ça sera une grande île dans la mer ionienne.



Brève histoire de la Cééspie :

Perdue au milieu de la Méditerranée, entre Europe et Afrique, île typique de la Méditerranée, la Cééspie n'a cessée tout au long de son histoire de passer de domination en domination. Après la colonisation grecque, le joug romain, byzantin puis ottoman ce n'est qu'en 1833 que les cééspiens ont accédés définitivement à l'indépendance. En ce temps l'île est un des territoires les plus pauvres d'Europe, peuplé majoritairement de paysans travaillant comme des bêtes de somme sur les grandes exploitations des grandes familles aristocratiques. Parmi cette classe dominante la famille royale cééspienne, une des plus anciennes de Cééspie, dont le prestige et la participation à la lutte contre la domination turque à permis à son patriarche de devenir en 1833 le premier roi de Cééspie sous le nom de Shikkoku Ier. Monarchie constitutionnelle censitaire la Cééspie reste pendant des décennie figée dans un certain immobilisme imprégné de catholicisme, tandis que sur le plan extérieur l'île de par sa position stratégique entre dans l'alliance anglaise.

Progressivement la Cééspie se démocratise tout de même un peu, même légèrement, et le droit de vote se répand peu à peu. La découverte de pétrole à la fin du XIXème permet également au pays de se développer économique, même si la grande majorité du pays reste rural les puits de pétrole et des industries commencent à s'installer. Après la participation du pays à la Première Guerre Mondiale dans le camp allié la pression populaire et un mouvement de protestation ouvrier et paysan ouvre la voie à l'instauration du suffrage universel et à la promulgation d'une Constitution garantissant les libertés et organisant un régime parlementaire classique. Le pays reste pourtant très inégalitaire et le régime plus démocratique qui s'installe est chroniquement instable. Aux côtés des partis traditionnels un parti socialiste et un parti communiste s'installent dans un paysage politique rongé par la corruption, le clientélisme et une certaine violence politique. La montée des partis de gauche devant la persistance d'inégalités très fortes et le refus de réformes sociales fortes par les gouvernements successifs fait monter inexorablement la tension. Cette situation débouche sur la mise en place en 1937 d'un régime d'exception dominé par l'armée qui engage la répression contre les mouvements de gauche qui doivent entrer dans la clandestinité et les maquis.

A nouveau dans le camp allié en 1939 la Cééspie est envahie en 1941 par les allemands et les italiens et reste sous occupation jusqu'en 1944 tandis la monarchie part en exil à Londres. Durant cette période sombre de l'histoire cééspienne, marquée par la collaboration et la quasi disparition des juifs du pays, la résistance ( de gauche comme de droite nationaliste ) est très active depuis les maquis du centre de l'île. A la Libération, qui voit le retour du roi et d'une certaine influence anglaise dans le pays, un gouvernement d'union nationale est formée sous l'égide de la monarchie. Suscitant un immense espoir de grandes réformes sociales ce dernier se divise vite et le non désarmement des différentes milices résistantes, notamment communistes, mène au déclenchement d'une guerre civile dès 1945-46. Quittant le gouvernement, les communistes et divers forces de gauche entrent en lutte depuis les maquis contre le gouvernement légal qui passe bientôt sous la coup d'un général réactionnaire, le général Sirda. Bénéficiant du soutien des occidentaux les maquis communistes sont peu à peu démantelés, d'autant plus que ces derniers ne bénéficient que d'une très faible aide du régime stalinien et sont handicapés par la nature insulaire de l'île.

Dès 1949 le général Sirda, Premier Ministre de Cééspie, est donc le maître du pays même si cette dernière reste une monarchie mais le pouvoir du souverain Shikkoku n'est dorénavant plus que symbolique. Un régime dictatorial classique de droite réactionnaires, appuyé sur l'Eglise, l’armée et les élites traditionnelles se met donc en place, régime fermement ancré dans le camp occidental et l'OTAN durant la Guerre Froide. Une chape de plomb politique d'une quarantaine d'années s'abat sur la Cééspie. Figée politiquement cette période est toutefois faste sur le plan économique. La découverte de gisements offshore fait de la Cééspie un grand producteur de pétrole, l'industrie et les services se développent dans les grandes villes et les campagnes se modernisent. Libéral économiquement le régime parvient également à attirer de nombreux touristes sur l'île. Une hausse spectaculaire du niveau de vie se produit donc même si le pays reste assez pauvre comparé à l'Europe du Nord. La mort en 1974 du Général Sirda ouvre la voie à la transition démocratique. Le jeune roi Shikkoku VIII, monté sur le trône en 1969 et désigné comme successeur par le vieux général Sirda met en effet son pays sur les rails de la démocratie contre vents et marées.

En 1975 la Cééspie se dote d'une Constitution en faisant une démocratie parlementaire monarchique et en 1976 les élections libres voient la victoire de l'Union pour la Démocratie Cééspienne, parti de centre / centre droit modéré, libéral et européen qui domine la vie politique du pays jusqu'en 1992 et fait entrer la Cééspie dans l'Union européenne en 1986. En 1992 le Parti Social démocrate parvient au pouvoir et dirige le pays jusqu'en 2002, entamant de nombreuses réformes sociales et sociétales et développant fortement les dépenses publiques. Enfin en 2002 l'Union pour la Démocratie Cééspienne reprend le pouvoir, le parti est confirmé au pouvoir en 2007 mais s'affaiblit, l'élection à sa tête en 2011 d'un jeune leader, Alaminsk, permet toutefois au parti de remporter les élections de 2012 avec une assez large majorité. Bénéficiant des aides européennes et de son pétrole la Cééspie connaît une nouvelle grande phase de développement à partir des années 1980. Toutefois, malgré un certain effort de développement industriel et la bonne santé de son agriculture, le pays reste dépendant de sa rente pétrolière, de nombreux cééspiens vivent ainsi de la fonction publique, et la prégnance du clientélisme et des comportements mafieux sont parmi les grandes faiblesses de l'île. Enfin depuis les années 1970 surtout une assez forte immigration arabo musulmane atteint la Cééspie, mouvement amplifié par les printemps arabes qui ont vus l'arrivée de nombreux migrants sur cette île au cœur de la Méditerranée tandis que la chute des prix du pétrole fragilise la situation économique et ce alors que des élections risquant de bouleverser le paysage politique cééspien sont prévues pour 2017...
avatar
Jhe
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 493
Date d'inscription : 25/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Youngpanther le Lun 8 Mai 2017 - 14:47

Je veux absolument être dedans :hap:
avatar
Youngpanther
Secrétaire d'État
Secrétaire d'État

Messages : 421
Date d'inscription : 17/06/2016
Age : 16
Localisation : Rijsel

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Aetius le Lun 8 Mai 2017 - 20:07

Sirda mort avant même que la fic ne commence :rire:
avatar
Aetius
Modérateur
Modérateur

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Sirda le Lun 8 Mai 2017 - 22:59

Apparemment, c'était le grand père de mon actuel personnage, dixit Jhe lui-même. Va savoir pourquoi. :hap:
avatar
Sirda
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1098
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fic] CSPolitique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum