[Rencontre] Rencontre secrète entre la République Turque et la France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rencontre] Rencontre secrète entre la République Turque et la France

Message par galx le Dim 23 Avr 2017 - 13:37

République Française:


Dans le cadre de la guerre civile turque, la France souhaite à travers cette rencontre réaffirmer son attachement envers la République. Pour aider les républicains dans leur juste cause, nous vous proposons le traité suivant:
. La France s'engage à fournir 25 000 fusils Lebel model 1896, 2000 FM  MAC 24/29, 500 Mitrailleuse Hotchkiss modèle 1914 avant la fin de l'année 1932.
. La France s'engage à livrer 20 Mitrailleuse Hotchkiss de 13,2 mm modèle 1929 (anti-aérien) avant 1933.
. La France s'engage à fournir 200 Mortier modèle 27/31 avant la fin de l'année 1932.
. La France s'engage à fournir 30 Potez 25 à l'Armée républicaine turque afin de constituer une armée de l'air avant la fin de l'année 1933.
. La France s'engage à fournir 25 chars FT avant la fin de l'année 1934.
En échange, la République Turque doit s'engager à ne pas installer de position fortifiée et tourné vers la mer au niveau du détroit du Bosphore. De plus nous aimerions que la République reconnaisse les termes du traité de Lausanne notamment en ce qui concerne les frontières.  
Afin d'éviter tout soupçons, le numéro de série des armes livré sera méthodiquement effacé. De plus, la motié des armes seront acheminé grâce à des navires marchands et débarqué dans le port d'Istanbul. L'autre partie sera tout simplement livré depuis la Syrie française.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1699
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rencontre] Rencontre secrète entre la République Turque et la France

Message par Vautour le Dim 23 Avr 2017 - 18:26

Modération :

Les représentants de la République Turque ne comptaient pas revendiquer autre chose que les frontières convenues après le Traité de Lausanne et souhaitent rassurer la France sur ce point. Concernant le détroit du Bosphore les représentants, conformément aux anciens traités, s’engagent à veiller à faire du détroit une axe de circulation maritime neutre sans contrainte dans la libre-circulation des bâtiments. Ils remercient grandement leurs homologues français pour cette aide.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1580
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum