¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Page 19 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 29 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Lun 5 Juin 2017 - 18:30

Modération : Réponse à la République de Chine

Les Cliques de Guangxi, Hunan, Guizhou, Yunnan et de Sichuan ont déjà été approchées par la Clique du Guangdong et alléchées par leur proposition de constitution d’un État fédéral, si bien que la perspective de les ramener structurellement dans le giron de Nankin approche désormais le domaine de l’impossible.

Les seigneurs de guerre Yan Xishan du Shanxi et Han Fuju du Shandong se partagent sinon la plupart des terres du nord et assurent à Chiang Kaï-Shek leur soutien complet. Les Ma maintiennent leur statut, eux de toute façon déjà fervents alliés et dépendants de Nankin.

[Voir la carte pour les précisions géographiques]
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Mar 6 Juin 2017 - 0:15

DÉBUT DE L'ANNÉE 1938

Bilans : ici.

Changement de rythme : ici.

Changements dans l'équipe : ici.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Mar 6 Juin 2017 - 10:06

République Française:


Politique:

Spoiler:

Le nouveau Président du Conseil Léon Blum lord d'un congrès de la SFIO.

En ce début d’année les débats ont été agités à la Chambre que ce soit entre les partisans du Front Populaire et la droite parlementaire ou entre les radicaux et les socialistes. En effet, les divergences déjà existantes entre les différents membres de la majorité gouvernementale se sont creusées ces derniers mois. C’est sur la question espagnole que les tensions sont les plus importantes. A l’extrême gauche, les communistes prêchent un soutien massif envers les forces républicaines mais surtout socialistes. A l’opposé les radicaux veulent que la France reste la plus neutre possible dans le conflit qui sévit derrière les Pyrénées. Daladier en tête, ils craignent par-dessus tout que se produise une « contagion révolutionnaire » et que la République sombre dans le chaos. Pour complexifier la chose, les membres les plus à gauche du Parti Radical semblent plutôt favorables à l’intervention indirecte dans la guerre civile en cours.  La droite parlementaire soutient quant à elle aussi la non intervention voir se réjouit du renversement de la République espagnole. Dans ce casse-tête, le gouvernement Chautemps préfère ménager son aile droite et à donc choisit une neutralité de façade. Dans l’ombre, le Président du Conseil ferme en effet les yeux sur le trafic d’arme en direction de l’Espagne.
C’est d’ailleurs à cause de l’impact de la guerre civile espagnole sur la politique française que le gouvernement Chautemps va tomber. Le 13 janvier, un projet de loi prévoyant une aide massive pour les républicains est présenté une nouvelle fois devant la Chambre par les députés communistes. Immédiatement refusé par les radicaux, le texte est finalement rejeté. Devant le refus des radicaux d’envoyer la moindre aide en Espagne, Léon Blum et les socialistes décident de se retirer du gouvernement provoquant ainsi la démission de Camille Chautemps un jour après. Aussitôt Léon Blum entame des négociations individuelles avec les radicaux les plus à gauche pour tenter de former un futur gouvernement. Le 17 janvier, radicaux, socialistes et communistes parviennent à un nouvel accord et Léon Blum est appelé le jour même à devenir président du Conseil. Le 18 janvier un nouveau gouvernement de Front Populaire est formé. On y retrouve les ministres suivants :
Président du Conseil : Léon Blum (SFIO)
Ministre du Trésor : Léon Blum (SFIO)
Ministres des Affaires Etrangères : Joseph Paul-Boncour (USR)
Ministre de la Propagande : Ludovic-Oscar Frossard (USR)
Ministre de L’Education Nationale : Jean Zay (PRS)
Ministre de la Justice : Marc Rucart (PRS)
Ministre de l’Intérieur : Max Dormoy (SFIO)
Ministre de la Guerre : Edouard Daladier (PRS)
Ministre du Budget : Charles Spinasse (SFIO)
(Seuls les ministres les plus importants sont présentés)

La première loi de ce nouveau gouvernement sera sociétale. En effet le Ministre de la Justice a présenté le 28 janvier une loi autorisant les femmes à s’inscrire à l’université sans l’autorisation de leur mari. Il s’agit d’une avancée importante dans l’accès à l’éducation des femmes. Pendant ce temps la droite a condamné une mesure hypocrite et qui remettait en cause la légitime autorité du mari sur le foyer.

Affaires Militaires:

Spoiler:

Escadrille de chasseur MS.406 avant leur départ pour une mission d'entrainement.

Le sortie de crise de l’économie française arrange grandement l’Etat-major qui voit enfin ses commandes d’armement être produite dans les temps. Par ailleurs le budget dégagé permet de continuer à moderniser l’ensemble des armées françaises. En ce moment, le Général Georges est particulièrement attentif au déroulement de la guerre germano-polonaise qui est riche en enseignement. Le soutient aérien semble en effet être indispensable à la guerre moderne afin d’éviter que les soldats soient anéantis avant même de combattre. Les blindés doivent aussi jouer un rôle crucial dans l’accompagnement de l’infanterie comme le veut la doctrine française.
Pour continuer de répondre aux différents besoin de l’Armée de terre, de nombreux nouveaux équipements sont entrée en service au début de l’année. Tout d’abord, la Lorraine 38L VBCP a fait son entré dans les régiments de dragon porté. Il s’agit d’un véhicule de transport basé sur la chenillette Lorraine 36L et pouvant emporter 12 hommes maximum. Son blindage de 9mm est sensé protégé ses passagers des tirs d’armes légères ou des éclats d’obus. Pour l’instant 1000 exemplaires de ce véhicule réservé à la cavalerie ont été commandés et seront livré entre 1938 et 1940. Par ailleurs les chars léger modèle 35H modifié 38 ou plus simplement « H-38 » a officiellement été adopté. Le H-38 a été remotorisé ce qui lui permet d’atteindre une vitesse de 36 km/h et d’être bien plus facile à conduire. Contrairement à son prédécesseur le H-38 sera équipé d’un canon SA38 qui lui donnera de véritable capacité antichar. Les suspensions et les chenilles ont aussi été revues pour améliorer les capacités du H-35. La Commission d’Expérimentation de l’Infanterie en a commandé  900 d’ici à 1940. Un nouveau char léger va aussi faire son entré au sein des unités française : le FCM 36. Il s’agit d’un véhicule de 12.35 tonnes, armé d’un canon Puteaux SA18 de 37mm et d’une mitrailleuse Châtellerault de 7.5mm. Le FCM 36 dispose par ailleurs d’un blindage de 40mm incliné qui permet aux obus de ricocher au moment de l’impact. De conception peu moderne hormis pour le blindage, le FCM 36 ne sera produit qu’à 100 exemplaire dans les ateliers des Forges et Chantiers de la Méditerranée. Pour l’infanterie d’active l’année 1938 rime avec l’entré en fonction du pistolet mitrailleur MAS 38. Il s’agit d’une arme destiné à combattre dans de petit espace tel que les boyaux d’une tranchée ou des bâtiments. Le MAS 38 dispose d’une portée de 200m mais d’une cadence de tir de 640 coups/minute. Le PM MAS 38 sera donc produit en grande quantité afin d’équiper rapidement les compagnies françaises.
Liste de la production de matériel déjà en service:
. 500 canons de 105mm
. 500 canons AC de 47mm
. 500 canons AC de 25mm
. 100 AMC-35
. 500 mitrailleuses AA Hotchkiss de 25mm
. 500 canons de 75mm contre aéronefs Mle 1934
. 200 Panhard 178
. 500 chenillettes EU

En ce qui concerne le ciel, l’armée de l’air a signé un marché portant sur le nouveau chasseur Morane-Saulnier MS.406. Ce contrat prévoit la livraison de 900 appareils (en plus des 50 de présérie) répartie entre SNCAO (pour le fuselage), SNCAC (pour la voilure) et SNCAM (pour l’empennage). Un autre chasseur le Caudron C.714 a aussi fait ses premiers vols officiels. Il sera produit à 150 exemplaires d’ici à 1940. Le premier bombardier en piqué fait aussi son entré au sein des escadrilles françaises. Le LN 401 sera produit à 25 exemplaires pour la marine et à 100 pour l’armée de l’air. Enfin de nouvelles productions d’appareils déjà en service sont aussi lancées :
. 150 LeO 451
. 100 Bloch MB.150
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Durin le Mar 6 Juin 2017 - 13:45


Stormaktstiden




Face à la guerre en Europe, la Suède se doit de renforcer ses capacités de défenses militaires. Dans un premier temps, le fusil à culasse semi-automatique, en développement depuis 3 ans et qui a passé avec succès les tests en conditions difficiles, va entrer en production massive. Nommé Carl Gustaf, il servira d'arme standard à l'infanterie aux côtés du Suomi KP31.
Caractéristiques :



Type Semi-automatic rifle
Place of origin Sweden
Service history
In service 1938 (Sweden)
Used by See Users
Production history
Designer Erik Eklund
Designed 1935-1938
Manufacturer Carl Gustafs Stads Gevärsfaktori
Specifications
Weight 4.71 kg (10.4 lb) unloaded & without bayonet
Length 1,214 mm (47.8 in)
Barrel length 622 mm (24.5 in)
Cartridge 6.5×55mm
Caliber 6.5 mm (0.256")
Action Direct impingement gas operation
Rate of fire 40 (rd/min)
Effective firing range 500–800 m sight adjustments
Feed system 10-round box magazine
De plus, les développements de véhicules blindés légers de transport d'infanterie touchent à leur fin. Trois véhicules ont été conçus pour répondre aux besoins de l'armée suédoise. Le premier est un véhicule à roue basique, facile à produire et robuste : le Terrängbil M. Il existe en deux variantes, une avec toit en toile et armée d'une mitrailleuse et le second avec toit en métal et armé de deux mitrailleuses.
Le second blindé léger correspond au besoin de disposer d'un véhicule capable de se déplacer sur d'épaisses couches de neige en transportant des hommes et du matériel. Il est composé d'un tracteur d'artillerie modifié et renforcé tractant la partie dédiée au transport. Il est nommé TR-2. Enfin, le dernier véhicule a pour fonction la reconnaissance. Véhicule sur ski, il peut se déplacer à grande vitesse sur la neige bien que sa capacité de charge soit faible. C'est le KP-S.
Caractéristiques :



Dimensions (L-w-h) 6.30 x 2.30 x 2.30 m (20.7×7.55×7.55 ft)
Total weight, battle ready 8.5 tons
Crew 2 (driver, co-driver/gunner)+ 7 infantrymen
Propulsion Scania-Vabis 4-cyl petrol, 115 hp @2300 rpm
Top speed 45 km/h (28 mph)
Range 300 km (186 mi)
Armament 1-2x ksp m/36 machine-guns
6/8 x 63 mm (2.48 in) smoke dischargers
Armor From 4 to 20 mm (0.16-0.79 in)



poids 4000 kg
longueur 6.2 m
largeur 1,8 m
hauteur 2,2 m
équipage 1
passager 9
plage de fonctionnement 200 km
vitesse 30 kmh



poids 2000 kg
longueur 4.2 m
largeur 1,8 m
hauteur 2 m
équipage 2-3
plage de fonctionnement 300 km
vitesse 40 kmh
Les deux premiers seront produits à hauteur de 200 exemplaires par mois tandis que le dernier sera produit au nombre de 400 véhicules au total. D'autre part, les 100 premiers exemplaires de Bf 109E devraient être reçus d'ici peu (livrés par l'Allemagne) tandis que 520 exemplaires supplémentaires vont être produits en Suède.
Enfin, le Japon est contacté pour demander la licence du Nakajima B5N ainsi que des torpilles types 91 et types 95 en échange des licences des bofors 40 et 80mm. Si la commande est acceptée, 240 avions seront produits et seront équipés par les torpilles types 91 tandis que les 95 équiperont les navires de surface. De même, l'Italie est contacté pour l'acquisition de 275 SM.79-II et de la licence de production. Aucun exemplaire supplémentaire ne sera produit en Suède en cas de validation.


Durin
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Mar 6 Juin 2017 - 18:40



UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND


CHANCELLOR OF THE EXCHEQUER

Les banques britanniques continuent leur folle expansion ayant accompagné les années de prospérité impériale, s’agrandissent comme jamais et accumulent les établissements. Barclays, par exemple, depuis la Seconde Guerre, a pris possession de la Banque Coloniale, de la Banque Nationale d’Afrique du Sud et de la Banque Anglo-Égyptienne, acquérant une puissance phénoménale. En cette année 1938 elle s’apprête à obtenir les titres sur la Banque Centrale de Change d’Inde, première du genre ouverte récemment à Londres avec l’accord de la Banque Centrale d’Inde. La Banque de Hong-Kong et de Shanghaï (HSBC) continue elle aussi sa lancée et solidifie la présence britannique par un important réseau financier continental dans les concessions chinoises et les possessions malaises. Encore ce mois un établissement était ouvert à Bandar Seri Begawan. Suite aux récents événements, sous les conseils avisés du gouvernement, son siège a toutefois été déplacé à Londres et les établissements situés au Japon fermés - suivant, de manière générale, la consigne du gouvernement de désormais stopper les échanges commerciaux avec le pays et les transactions financières.

Il s’agissait d’un constat mais le gouvernement tient aussi à s’assurer du maintien de son autorité en matière bancaire notamment par une réforme de début d’année inattendue concernant la Banque d’Angleterre. Après négociations, la Banque d’Angleterre est officiellement nationalisée pour devenir la banque centrale du Royaume-Uni et des colonies sous le nom de l’Imperial Bank of United Kingdom and Crown colonies. Le gouvernement fera appel à cette nouvelle institution notamment pour réajuster les taux d’intérêt ou favoriser un contrôle des changes si besoin est. Sir Montagu Norman en restera le gouverneur en tant que fonctionnaire délégué par le Lord of Treasury.


FOREIGN SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Le Secrétaire d’État dans l’optique, comme entamée avec le Nicaragua, d’un rapprochement avec les partenaires historiques aux Amériques du Royaume-Uni, propose à son homologue américain ainsi qu’à son homologue brésilien une rencontre (séparée). Sur un autre point, le personnel diplomatique situé au Japon a reçu pour ordre de rentrer au Royaume-Uni.

Il souhaite aussi inviter le Shah d’Iran à Londres au Palais de Buckingham pour une visite officielle avec le Roi et une rencontre entre Premiers ministres, en vue de discuter de plusieurs partenariats.


WAR SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Comme indiqué, Isaac Leslie Hors-Belisha souhaite continuer à impulser un réarmement de l’armée et assurer la défense de l’Empire. Or l’entreprise n’est pas aisée devant les bellicismes déconcertants de très nombreux pays voisins, à bien des égards, des colonies britanniques, et un lourd crépuscule semble tomber sur le monde. Il condamne en cela fermement l’attaque japonaise en Chine, d’un impérialisme essoufflé et d’un autre âge. Il a donc décidé le renforcement, à l’heure d’une telle invasion, des forces britanniques présentes en Asie du Sud et du Sud-Est, soit la constitution d’une véritable force armée birmane, jusqu’à maintenant encore très attachée à l’Armée Britannique de l’Inde malgré le détachement de la Birmanie du Raj en 1937. Ainsi est renommé officiellement 1st Royal Burmese Regiment le régiment des Fusillers Birmans, sur le modèle de la British Indian Army, tandis qu’une soixantaine d’officiers de cette dernière sont envoyés provisoirement pour veiller à la formation des soldats. En effet, tout comme en Inde, la Birmanie profite d’une population impressionnante que les autorités souhaitent exploiter : le 1st Royal Burmese Regiment et ses 4 bataillons sont intégrés dans la Force de Défense Birmane, et un 2nd Royal Burmese Regiment à 4 bataillons est crée. Les centres de recrutement sont placés dans les deux villes les plus importantes de la colonie que sont Rangoon et Mandalay et les opérations de propagande concentrées sur ces centres urbains, insistant sur l’impérialisme japonais et sa volonté de soumettre les races jugées inférieures, quand l’autorité britannique n’est là que pour faire profiter de son expérience en matière de gestion et de stabilisation de régions sinon en proie au chaos.

En Malaisie, précisément à Singapour, le commandement aura lui aussi quelque travail avec la mobilisation des Forces de Défense de Malaisie, de Bornéo du Nord, de Brunei et de Sarawak; les Forces de Défense des Îles Cocos, des Îles Christmas et des Îles du Pacifique-Sud sont aussi appelées dans leurs zones respectives, bien que d’une évidente moindre importance. Pour ce qui concerne les possessions malaises, le gros de l’Indian Fleet viendra les renforcer, ainsi que la constitution à Singapour même d’une 1st Malaya Division indépendante du commandement indien ou birman, qui pourra profiter en tant que tel d’un soutien mieux structuré de la part de divisions australiennes ou indiennes. Elle est constituée d’une brigade d’artillerie, d’ingénieurs, de soutien, de 3 brigades d’infanterie et d’une brigade de volontaires coloniaux.


avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par PanzerJager le Mar 6 Juin 2017 - 18:57


État impérial d'Iran

دولت شاهنشاهی ایران






Diplomatie


Le Shah accepte bien entendu la demande de rencontre britannique et espère que la discussion sera aussi ouverte et constructive que possible.
avatar
PanzerJager
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 135
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Utyi le Mar 6 Juin 2017 - 19:23

Dominion du Canada / Dominion of Canada

Données(1937):

Croissance économique :7%
Produit Intérieur Brut :51.262.643.035$

:mac: Militaire :mac:
Les conflits actuels, en Pologne et en Chine, inquiètent le gouvernement, qui décide donc de moderniser son armée. La première étape sera de réorganiser et équiper l'armée de terre, sur 5 ans. En parallèle, l'aviation et la marine, l'une inexistante et l'autre obsolète, seront pour ainsi dire, crée de toutes pièces a partir de 1939.
L'objectif pour l'armée de terre est de disposer d'une dizaine de divisions, bien entrainée et avec un support en équipement et en logistique le plus fort possible. Cependant, elle seront actuellement, c'est à dire en condition de paix, squelettiques, avec tout leurs équipement mais moins de 100 officiers gradés. Ils seront crée en dehors de la milice, dans une nouvelle branche, mais toute l'armée de terre recevra un équipement modernisé.
Celui ci est résumé dans ces deux listes:

DIVISION M1938(X10):

-18.000 soldats, 9.000 Combattants (X6 Brigades de 3000 soldats, X18 Bataillions de 1000 soldats, X36 Compagnies de 250 combattants, X360 Pelotons de 25 combattants, X720 Escouades de 12/13 combattants.
Équipement
X60.000 Rations en boites de conserves
X18.000 Uniformes, Masque a gaz.
X9.000 casque Brodie M1917/30, premiers soins, Outil divers
X900 Jumelles/Cartes/Boussoles
X900 Radio SCR
X3.000 M1928A1 Thompson
X6.000 Lee–Enfield No.4 MK. I*(360 avec lunette)
X12.000 M1911
X360 Vickers gun
X720 M1919 Browning
X24.000 Grenade No. 36 M MK. I
X360 Boys Anti-tank Rifle
X18 Ordnance QF 2-pounder(AT)
X18 Ordnance QF 2-pounder(AA)
X36 Torpille Bangalore
X360 Ordnance ML 3 inch mortar
X72 Ordnance QF 18-pounder
X24 Ordnance QF 25-pounder
X18 BL 4.5-inch
X24 Light Tank Mk VI
X900 Bren Gun Carrier
X3600 Véhicules dont 1200 Ford T et 2400 Ford AA
X72 Daimler Armoured Car ( a partir de 1940)
X3000 Mines AP
X300 Mines AT
En italique, sont des armes américaines, donc demandant l'autorisation de ce pays.

MILICE M1938(X13):

-7770 soldats, 700 actifs
Équipement
X20.000 Rations en boites de conserves
X7.770 Uniformes, Masque a gaz.
X700 casque Brodie M1917/30, premiers soins, Outil divers
X70 Jumelles/Cartes/Boussoles
X70 Radio SCR
X800 M1928A1 Thompson
X6000 Lee–Enfield No.4 MK. I*(360 avec lunette)
X1.000 M1911
X4 Vickers gun
X8 M1919 Browning
X2.400 Grenade No. 36 M MK. I
X90 Bren Gun Carrier
X360 Véhicules dont 120 Ford T et 240 Ford AA
En italique, sont des armes américaines, donc demandant l'autorisation de ce pays.

Diplomatie:
Vers le Royaume Uni
Face au tensions actuelle, le Dominion du Canada souhaite moderniser son armée.Pour cela elle fait appel au Royaume Uni pour produire 1/3 de l'équipement requis, l'autre partie étant produite localement.Cela concerne donc 50.000 Lee–Enfield No.4 MK. I; 3.700 Vickers gun; 55.000 Grenade No. 36 M MK. I; 60 Ordnance QF 2-pounder(AT); 60 Ordnance QF 2-pounder(AA); 1200 Ordnance ML 3 inch mortar; 240 Ordnance QF 18-pounder; 80 Ordnance QF 25-pounder; 60 BL 4.5-inch; 80 Light Tank Mk VI; 10.000 Bren Gun Carrier.
Vers les États Unis
Le Dominion du Canada souhaite acheter 10.000 Radio SCR; 40.000 M1928A1 Thompson; 133.000 M1911; 7300 M1919 Browning; 14.000 Ford T; 28.000 Ford AA
Général
Le Canada affiche son soutient vis a vis des populations civiles dans les pays en guerre(Pologne,Chine,Espagne Républicaine...) et pourra fournir une aide humanitaire (bétail, transports, nourriture, vêtements, médicaments) si besoin avec des prix rabaissé et avec possibilité d'un ajournement partiel du payement.
avatar
Utyi
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1261
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Babaants le Mar 6 Juin 2017 - 19:36

États-Unis d’Amérique

United States of America


Militaire


Rapport sur l’organisation et les équipements de l’US Army (état en novembre 1937)

La restauration de 13 Infantry Divisions en moins d’un an, éteintes depuis les années 20, nécessite de faire un point sur les forces terrestres américaines à l’heure actuelle.

• Neuf Corps Area, trois Departments (Hawaï, Philippines et le canal de Panama), 18 Corps, 49 Infantry Divisions, deux Airborne Divisions, deux Cavalry Corps, une School Wing, deux Chemical Artillery Regiments (camouflés en Field Artillery Regiments).

Infantry Division :12 102 hommes (12 552 si la Division contient un Military police Platoon). Structure :
Trois Infantry Regiments de 3171 soldats chacun, chaque Infantry Regiment est divisé en trois Battalions de 880 soldats et 12 officiers, une Heavy weapons compagny de 45 soldats et un Headquarters de 120 hommes. Une Field Artillery battery (chargée de soutenir l’infanterie au combat) de 2250 soldats. Un Engineers Battalion de 254 soldats. (chargé de construire des ponts, des fortifications, des postes, des voies, etc.). Un Medical Battalion (depuis 1936) de 85 hommes et femmes, chargé de prendre en charge les blessés de la Division.
Certaines Infantry Division se voient ajouter un Military police Platoon (chargé de la gestion de prisonniers de guerre, de l’approvisionnement des troupes et des civils, du maintien de la paix en zone occupée, etc.) de 450 soldats

Dotation (hors stocks nationaux) :
Infantry Regiment (3171 soldats) :
Armes individuelles :
• (5200) Mk grenades
• (3185) M1911 pistols
• (850) Thompson submachine guns
• (3180) M1 Garand (fusils standards)
• (2400) Whinchester Model 70 (fusils à verrou)
• (745) Whinchester Model 1912 (fusils à pompe)
• (25) M2 Browning (mitrailleuses lourdes) → en dotation uniquement dans les Heavy weapons compagnies
• (65) M1919 Browning machine guns (mitrailleuses intermédiaires)
• (620) M1918 Browning Automatic Rifles (mitrailleuses légères)

Artillerie (hors Field Artillery battery) :
• (241) M1 mortars de 81 mm
• (20) 75 mm Guns Model M1917
• (12) 37 mm Guns M3 (canons antichar) → en dotation uniquement dans les Heavy weapons compagnies
• (15) 75 mm Guns M1916 (antiaériens montés sur camion)

Véhicules :
• (27) M1 Armored Cars (automitrailleuses)
• (25) M1 Combat Cars (chars légers)
• (45) Light Tanks M3 (chars légers)
• (50) Camions

Autres :
• (3185) Masques à gaz M1
• (3500) Pelles M1910
• (3500) Haches M1910


Field Artillery battery (2250 soldats) :
Armes individuelles :
• (3080) Mk grenades
• (2270) M1911 pistols
• (35) Thompson submachine guns
• (2280) M1 Garand (fusils standards)
• (255) Whinchester Model 70 (fusils à verrou)
• (5) Whinchester Model 1912 (fusils à pompe)
• (30) M1918 Browning Automatic Rifles (mitrailleuses légères)

Véhicules :
• (2) Light Tanks M3 (chars légers)
• (155) Camions

Chevaux :
• (145) Chevaux de bâts (transport d’obus, ou transport d’artillerie en terrain difficile)



Chevaux de bât d’une Field Artillery battery, 1937


Artillerie :
• (55) 75 mm Guns Model M1917
• (60) 75 mm Pack Howitzers M1
• (20) 155 mm Long Tom
• (5) 75 mm Guns M1916 (antiaériens montés sur camion)

Autres :
• (2275) Masques à gaz M1
• (2287) Pelles M1910
• (1400) Haches M1910

Military police Platoon : La police militaire américaine est actuellement présente dans quatre Infantry Divisions, les 76th, 80th, 86th et 91st. Ce qui amène à 1800 le nombre de membres de la Police militaire américaine. Dans sa forme actuelle la police militaire utilise des chevaux (patrouille en terrain escarpé, en ville, gestion de prisonniers de guerre) et quelques automitrailleuses (gestion de l’approvisionnement des troupes et des civils, maintien de la paix en territoire occupé).


Dotation :
Armes individuelles :
• (500) Mk grenades
• (455) M1911 pistols
• (470) M1 Garand (fusils standards)
• (210) Whinchester Model 70 (fusils à verrou)

Véhicules :
• (20) M1 Armored Cars (automitrailleuses)

Chevaux :
• (375) Chevaux

Autres :
• (458) Masques à gaz M1
• (200) Pelles M1910
• (45) Haches M1910


Airborne Division : 5905 hommes. Structure :
Trois Parachute Infantry Regiments, de 1173 soldats chacun. Chaque Parachute Infantry Regiment est divisé en trois Battalions de 348 soldats et huit officiers et d’un Headquarters de 105 hommes. Deux Gliders Infantry Regiments (régiments de planeurs) de 400 soldats chacun. Une Division Reconnaissance Platoon de 120 soldats et cinq officiers. Une Airborne Engineers Battalion (génie aéroporté) de 485 soldats et 12 officiers. Une Airborne Medical Compagny de 85 hommes. Une Airborne Signal Company (communications militaires) de 104 soldats et six officiers. Une Airborne Artillery battery (artillerie aéroportée) de 744 soldats et 25 officiers.

Dotation (hors stocks nationaux) :
Parachutistes (3519 soldats) :
Armes individuelles :
• (6400) Mk grenades
• (3545) M1911 pistols
• (1400) Thompson submachine guns
• (3605) M1 Garand (fusils standards)
• (50) M1919 Browning machine guns (mitrailleuses intermédiaires)
• (650) M1918 Browning Automatic Rifles (mitrailleuses légères)

Artillerie :
• (245) M1 mortars de 81 mm

Avions :
• (45) Douglas DC-3 (30 parachutistes par avion)

Autres :
• (3520) Masques à gaz M1
• (3525) Pelles M1910
• (3525) Haches M1910

Artillerie (Airborne Artillery battery) :
• (35) 75 mm Pack Howitzers M1


Anti-Soviet-China

Carte HD de la coopération sino-américaine dans la Clique du Guangdong : http://i.imgur.com/e5WM9O0.jpg


Toujours dans le cadre de l’Anti-Soviet-China trois compagnies, expéditionnaires, de l’US Marines Corps, nommées 1ère, 2ème et 3ème, de 125 soldats chacune, seront envoyées dans le Guangdong (voir carte). Elles superviseront les troupes locales dans des missions de défense de points stratégiques (axes routiers, ports, bases militaires, etc.). De plus, toujours dans cette optique de défense, seront livrés du matériel militaire, par huit navires cargos (navires préventivement escortés par les destroyers USS Macdonough (DD-351), USS Preston (DD-379) et USS Smith (DD-378), en cas de risque de capture des cargos par une force ennemie leurs stocks devront être plastiqués). Tout ne pourra être transporté directement, il faudra quatre à cinq traversées, sur plusieurs mois donc :

• (235 000) M1911 pistol (stocks et production nationale)
• (145 850) M1903 Springfield (stocks et production nationale)
• (255 700) M1917 Enfield (stocks et production nationale)
• (25 950) Winchester M1897 (fusils à pompe) (stocks et production nationale)
• (12 544) Lewis gun (mitrailleuses légères) (stocks et production nationale)
• (9540) M1917 Browning machine gun (mitrailleuses lourdes) (stocks et production nationale)

• (250) M1917 light tank (chars légers) (stocks)
• (100) M1 Combat Car (chars légers) (production nationale)  
• (85) T1 light tank (production nationale)

• (155) 75 mm Gun M1917 (canons de campagne) (production nationale)
• (5) 155 mm Long Tom (canons de campagne lourds) (production nationale)
• (30) 3-inch Gun M1918 (canons antiaériens) (production nationale) → une licence de construction de 300 de ces canons est aussi accordée à la Clique  

• (65) Curtiss P-6 Hawk (chasseurs) (production nationale) → une licence de construction de 250 de ces chasseurs est aussi accordée à la Clique
• (20) Martin B-10 (bombardiers) (production nationale) → une licence de construction de 400 de ces bombardiers est aussi accordée à la Clique  
• (45) Vought 02U Corsair (observation, hydravion ou non) → une licence de construction de 400 de ces bombardiers est aussi accordée à la Clique  

:mac: (25) Bonbonnes de Chlorure de cyanogène (stockés à Qinzhou, sous la surveillance des Marines américains) :mac:

Cependant, la Clique aura la responsabilité de produire ses munitions. Des superviseurs américains, arrivés avec le premier cargo, les formeront aux1 différents calibres à façonner.



Soldats de la Clique du Guangdong ayant été formés par des membres de l’US Army Signal Corps
avatar
Babaants
Graphiste

Messages : 217
Date d'inscription : 30/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par RedVladislav le Mar 6 Juin 2017 - 23:37


République de Turquie - Türkiye Cumhuriyeti



Energie et Agriculture


Le président İsmet İnönü annonce la construction d’un nouveau barrage hydraulique pour l’année 1938, répondant aux besoins énergétique et agricole, de la population turque.  Il faut d’abord noter que le barrage de Çubuk I – dont la construction a débuté en 1930 – a été inauguré le 18 février 1938. Sa vocation est principalement industrielle. Mais il a aussi un rôle de régulation des flux hydrauliques. C’est ce même modèle de barrage, que le président turc veut construire sur le fleuve Sakarya, à 20 kilomètres au nord de Nallıhan. Les grandes lignes du projet du barrage de Sarıyar sont les suivantes : produire 150 Gwh par an via l’installation d’une centrale hydraulique, mais aussi, retenir plus de 1500 millions de mètres-cube d’eau. L’objectif est double : produire de l’électricité pour les industries d’Ankara et du plateau anatolien, et fournir de l’eau aux structures agricoles de la région. La construction du barrage devrait débuter à l’été 1938, et s’achever en 1943.

Economie


Les grands investissements de l’Etat turc dans l’économie du pays portent leurs fruits, avec une croissance qui atteint des sommets – entre 7 et 8% – depuis  plus de deux ans. La guerre civile n’aura donc pas eu raison de l’économie nationale. Cependant, les productions agricoles et industrielles progressent beaucoup plus lentement que la croissance. Le gouvernement turc a pleinement conscience de cela : il faudra bien cinq années pour retrouver une production d’avant-guerre. Aussi, les autorités kémalistes l’avaient prévu dès l’instauration du projet « Atatürk » et du plan quinquennal : l’investissement de l’Etat n’est possible que sur une période limite, les ressources du pays doivent progressivement intégrer la hausse de l’imposition. Cette hausse est appliquée dès l’année 1938, notamment pour les populations citadines et éduquées. Elle touche aussi les industries et structures agricoles dont le chiffre d’affaire est positif. L’impôt reste progressif ; les pourcentages d’imposition sur le revenu, augmentent lorsque les revenus sont plus importants. Les autorités turques se refusent à imposer trop durement les classes sociales encore trop fragilisées par la guerre, et ce, au risque de favoriser l’inflation. Ce choix montre aussi la marge de manœuvre limitée dont dispose les kémalistes.

Au final, Ankara n’annonce pas de grandes réformes économique pour cette année 1938, si ce n’est l’application de celles déjà entamées depuis un an ou deux. Le seul élément notable reste donc l’évolution progressive des ressources nationales, afin de limiter un tant soit peu, l’inflation de la monnaie turque.


Affaires militaires


Les productions d’armement ont atteint les objectifs annoncés l’année dernière. Les usines militaires crachent chaque année, environs 100.000 fusils Lebel Modèle 1886-M1893-M1927, 300 pièces d’artilleries de 75mm, 800 camionnettes Citroën et 200 camions Renault, et plusieurs tonnes d'équipements militaires, pour le soldat, le support, l'entretient des armements, la médecine militaire, etc… Aussi, 50.000 soldats supplémentaires sont intégrés aux trois armées turques.

Concernant l’armée de terre, l’état-major annonce la création d’une nouvelle brigade de cavalerie blindée – équipée en blindés soviétiques et français – de deux divisions d’infanterie et d’une division d’infanterie de montagne, pour un total d’environ 35.000 effectifs.

Concernant l’armée de l’air, 5.000 effectifs sont sortis de commandement d’entrainement de la base militaire d’Izmir. Le gouvernement compte continuer la modernisation des appareils turcs, via de nouvelles commandes auprès de la France.

Concernant la marine, des investissements ont été débloqué par Ankara afin de réparer et moderniser l’ensemble de la flotte turque – en équipant certains navires de dispositif anti-aérien. L’ensemble des navires turcs devraient être opérationnels d’ici la fin de l’année 1939, voir le début de l’année 1940. Enfin, 10.000 effectifs sont alloués à la Marine, dont certains devraient être intégrés dans les destroyers et sous-marins commandés auprès de la Grande-Bretagne, lorsque ces derniers seront livrés.

Relations étrangères


Grande-Bretagne : Le gouvernement accepte avec grand plaisir la participation britannique à l’élévation de l’éducation turque. La signature d’un contrat d’association est largement acceptée par Ankara. Ainsi, les intellectuels et ingénieurs britanniques sont autorisés à venir enseigner dans les universités, écoles et lycées du pays. La construction de la future Université Turco-Britannique d’Ingénierie et de Technologie d’Ankara est acceptée par le gouvernement (qui entend participer financièrement au projet).

France : Le gouvernement turc souhaiterait passer une nouvelle commande de 25 blindés lourds B1, de 60 blindés légers H35. Aussi, l’état-major turc s’est montré grandement intéressé par le nouveau chasseur français Morane-Saulnier MS.406 ; en l’occurrence, la Turquie souhaiterait envoyer plusieurs responsables militaires et politiques turcs en France, afin d’assister à des démonstrations aériennes dudit chasseur, et pourquoi pas à terme, intégrer  quelques appareils à l’armée de l’air turque. Enfin, Ankara souhaiterait aussi commander une quinzaine de chasseur embarqué français.

Pour conclure, les autorités turques portent à la connaissance de la France, le souhait de voir Antioche et sa région retourner sous la souveraineté turque. Pour cela, Ankara aspire à ce qu’un référendum sous la responsabilité de la SDN, soit mis en place auprès de la population locale, afin de connaitre son avis sur un hypothétique retour de l’autorité turque. Puisque la population de cette région reste largement turque, le gouvernement estime que – pour une meilleure correspondance des cartes étatiques et ethniques – la réintégration d’Antioche en Turquie, est nécessaire.

Société des nations : La Turquie souhaite connaitre l’évolution des discussions concernant son adhésion à la SDN. Un an après le dépôt de sa candidature, elle espère être très rapidement intégrée au sein de cette dernière.


avatar
RedVladislav
Haut Commissaire
Haut Commissaire

Messages : 159
Date d'inscription : 09/04/2012
Age : 22
Localisation : Ankara

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Gosseau le Mer 7 Juin 2017 - 13:42

Fédération chinoise


Une nouvelle ère


……….Les peuples de toute la Chine ont été plongés dans des souffrances et des tribulations politiques à cause de l'esprit totalitariste et prétendue nationaliste du gouvernement réactionnaire de Chiang Kai-shek qui a trahi nos peuples, en étant soumis par les impérialistes européens puis maintenan incapable de répondre à l’expansion sans fin des réactionnaires japonais. Heureusement, il est maintenant place à l'unification des peuples chinois, ceux qui sont progressistes, qui veulent libérer la Chine de l'oppression communiste, japonaise et européenne, pour protéger la vie et la propriété des Chinois. Les présidents des gouvernements des « cliques » de Guangxi, du Hunan, de Guizhou, du Yunnan, de Sichuan et du Guangdong, qui sont les représentants de la volonté de toute la nation, ont décidé de former un gouvernement provisoire composés. Dans cette continuité unificatrice, le premier acte du gouvernement provisoire est de proclamer la fondation de la Fédération chinoise (中华联邦 - Zhong Hua Lian Bang). Chengdu fut désigné comme capitale de la Fédération chinoise, due à sa position géographique centrale dans la péninsule. Le gouvernement provisoire de la Fédération chinoise a aussi pris à l'unanimité les décisions suivantes : proclamation de la création du Gouvernement populaire de la Fédération chinoise composés de civils et militaires exemplaires, le gouvernement est chargé de la formation rapide des divers organes du nouvel État afin de mener à bien l’action gouvernementale. Que la Fédération chinoise est l’unique représentant démocratique des peuples chinois. Le gouvernement populaire déclare qu’il est disposé à établir des relations diplomatiques avec tous les gouvernements étrangers qui sont prêts à respecter les principes d'égalité, de bénéfice mutuel et de respect mutuel de l'intégrité territoriale en l’honneur du guide de la révolution chinoise, Sun Yat-sen.

Composition du gouvernement populaire:


Cabinet



Premier ministre : Long Yun (Indépendant)
Ministre des Affaires étrangères : Yan Huiqing (Indépendant)
Ministre de l'Intérieur : Liu Xiang (Indépendant)
Ministre de la Guerre : Bai Chongxi (Indépendant)
Ministre de la Justice : Fang Zong-ao (Indépendant)
Ministre des Finances : Ma Yinchu (Indépendant)
Ministre du Commerce, de l'Industrie, des Infrastructures et des Communications : Liu Xiang (Indépendant)
Ministre de l'Agriculture : Liao Chongzhen (Indépendant)
Ministre de l’Éducation : Cai Yuanpei (Indépendant)

avatar
Gosseau
Maréchal de Chacun Son Pays
Maréchal de Chacun Son Pays

Messages : 3759
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par verbannter le Mer 7 Juin 2017 - 14:57


Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Diplomatie

Le Royaume des Pays-Bas reconnait politiquement et publiquement l'existence de la Fédération Chinoise.

Nous sommes bien entendu prêt à assister à la conférence du Royaume-Uni sur l'Asie.

Affaires Politiques

Malgré les manifestations le gouvernement annonce que l'armée restera une priorité au vu des 2 conflits de grande ampleur en cours et de ceux qui ne manqueront pas de venir.
En geste d’apaisement le gouvernement décide toutefois une revalorisation du traitement des fonctionnaires et des retraités de 4% (sauf armées et marines qui ont bénéficié de plan économiques successifs en leur faveur et qui sont déjà bien payés au vu de ce qu'on leur demande).

Maintenant que la situation des Indes est stable et après de vifs débats à l'assemblée et une consultation avec les autorités locales les Pays-Bas annoncent la transition des Indes Orientales en tant que dominion.

Affaires économiques

Le retour d'une forte croissance est définitivement une bonne nouvelle, l'augmentation du PIB par rapport à son niveau d'avant crise l'année dernière permet enfin de tabler sur une réduction de la dette par la rentrée de revenus supplémentaires générés par la croissance.
Néanmoins même si la renationalisation d'une partie de la dette, l'augmentation des revenus commerciaux et le retour de la croissance ont permis de maintenir la dette sous contrôle la situation reste préoccupante.

Afin d'équilibrer la part d'intérêt de remboursement dans le budget un plan de financement à été trouvé :
- les investissements britanniques et la croissance devrait assurer une augmentation du budget de l'état, cette augmentation sera allouée à l'augmentation du budget des fonctionnaires.
- une augmentation des cotisations sociales de 1 pts maintenant que l'emploi est de retour.
- l'augmentation raisonnable de la part des taxes sur les matières premières (sauf partenaires spéciaux), la guerre assure une demande forte.
- la mise en place d'un impôt à la contribution nationale d'un faible montant (l'équivalent du prix d'une dizaine de baguette de pain mais payable une foi par ans par tous les majeurs).
- la nouvelle source de financements militaires à un taux imbattable d'intérêt nul permettra de diminuer l'effort de financement militaire par rapport aux prévisions.
- le changement de modèle de gouvernance des Indes Orientales en tant que dominion devrait permettre de grosses économies.

Affaires militaires

La formation des 7 nouvelles division avancent rapidement grâce aux livraisons en grande quantité de matériels, de plus la réinstauration du service militaire de 6 mois, le contexte géopolitique et les anciens volontaires (en Turquie et en Espagne) permettent un recrutement rapide et efficace.

Affaires Coloniales

Bien que l'administration des Indes Orientales nous coutent énormément d'argent les conservateurs au pouvoir conformément à leur promesse refusent toutes idées d'indépendances. Un compromis a pu être trouvé à l'assemblée après de vifs débats :
- les Indes orientales deviendront un dominion des Pays-Bas, les 2 pays se devront assistance militaires.
- les autorités et la gouvernance politiques seront du ressort des locaux mais devront allégeances aux monarques.
- la monnaie devra être indexé sur le Florin.
- la IIIème armée et la IInd flotte resteront sous contrôle néerlandais et stationnée sur place mais le dominion aura le droit de former sa propre armée (au maximum 30.000 hommes) pour assurer sa sécurité.
- les accords économiques négociées resteront valables, les échanges entre les 2 pays seront peu taxés (voir non taxé selon les produits), les entreprises néerlandaises sur place pourront continuer leurs activités.
- L'administration, le droit, l'école, la justice, la police et les infrastructures seront du ressort des locaux ; les droits des citoyens néerlandais sur place devront par contre être garantie.
- l'acquisition de la double nationalité notamment pour services rendu sera possible.



Dernière édition par verbannter le Mer 7 Juin 2017 - 21:22, édité 2 fois
avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 259
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Mer 7 Juin 2017 - 16:00


Reichsministerium des Innern



Agression polonaise :

Face à l'agression polonaise, l'Allemagne vacille. En effet, attaquée sur son propre territoire, le Reich peine visiblement à déplacer la guerre à Varsovie. Le gouvernement allemand, ne s'attendant pas à une attaque polonaise malgré des avertissements de l'Abwehr et de l'état-major, est horrifié. Mai bien plus que l'horreur, c'est la colère et la rage qui siègent désormais à Berlin.


Manifestation de soutien aux soldats du front, Berlin, 1937-38


Le Führer a ordonné aux usines d'armement allemand de produire sans relâche et de fournir en équipement et en munitions les fiers soldats du Reich dans leur guerre défensive contre l'agresseur polonais. Pas un mètre carré des terres germaniques ne sera bradé à la Pologne.

Qui plus est, un appel à été lancé aux populations germaniques d'Europe, notamment en Autriche, pour aider à travers des dons de vêtement ou de petites sommes d'argent, les familles des soldats allemands qui sont au combat au front polonais. Hitler souhaite à travers cette mesure autant aider les familles que continuer à construire un sentiment pan-germanique.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Mer 7 Juin 2017 - 19:36



UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND


CHANCELLOR OF THE EXCHEQUER

En accord avec le Secrétaire d’État à la Guerre et le Premier ministre, conformément aux annonces faites précédemment, les échanges commerciaux et transactions financières sont coupées avec le Japon. Est annoncé par corollaire l’arrêt de toute livraison de pétrole, de charbon ou de minerais de fer depuis l’Empire britannique. Le Chancelier de l’Echiquier, maîtres des finances de l’Empire, encourage les nations fournissant au Japon belliciste ses denrées et ses ressources à stopper de même leurs livraisons.


FOREIGN SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Le Secrétaire d’État sollicite une rencontre entre ses homologues de la Fédération chinoise, de la République de Chine, de l’État du Tibet, en Extrême-Orient; ainsi que des États-Unis, de la République française et du Royaume des Pays-Bas, pour convenir d’un vaste plan de pacification des relations entre entités politiques de Chine et des alentours et établir des réponses coordonnées contre le bellicisme japonais.


WAR SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Après un test réussi en novembre 1937, le directeur de l’artillerie royale a ordonné la production du Ordnance SBML 2-inch mortar, mortier nouvelle génération capable d’éjecter avec un calibre de 50 mm un kilo d’explosifs à une portée allant jusqu’à 450 mètres environ. 250 unités sont prévues pour la fin de l’année, tandis que 500 unités supplémentaires du traditionnel Ordnance ML 3 inch mortar sont aussi commandées. Légers, malléables, ces mortiers seront d’une redoutable efficacité sur le terrain. Concernant les chars, 65 Cruiser Mk I sont arrivés dans les entrepôts, 35 unités supplémentaires arriveront prochainement. La commande a été revue à la baisse de même que pour les Cruiser Mk II, dont 100 unités arriveront au total d’ici janvier 1939; et le Cruiser Mk III, nouvelle variante du char britannique, dont 100 unités ont été commandées pour juin 1939. Leur sont plutôt préférés les Matilda II, dont la commande de 200 exemplaires en 1937 a été parallèlement revue à la hausse pour atteindre les 500, dont les derniers arriveront en décembre 1939. D’ici avril de cette année, 100 Morris CS9, véhicules blindés légers, seront reçus.

La productivité britannique se retrouve aussi au niveau de la conception de ces engins qui permet leur construction future : en cette année 1938, le Secrétaire d’État favorise ainsi la recherche militaire pour développer des prototypes de pointe. C’est le cas de Guy Armoured Car de Guy Motors, véhicule blindé; de la quatrième variante du Cruiser qui se veut renforcé dans son blindage tout en conservant une vitesse convenable; et surtout un projet de char d’infanterie plus lourd, le Valentine, projet portant ce nom pour avoir été présenté le 14 Février.

Dans la Royal Navy, le sous-marin de la Classe U Unity rejoint la flotte ce mois-ci, ainsi que le sloop Widgeon, dernier du groupe Kittiwake de la Classe Kingfisher. Avec la hausse des tensions européennes et asiatiques, le Royaume-Uni se voit dans l’obligation d’établir une commande pour la construction de 5 cuirassés de Classe Lion, comptant sur les programmes de développement de nouveaux chantiers navals et l’importation de fer des dominions.

Par ailleurs la commande canadienne est acceptée.


COLONIAL SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Si l’Émir de Transjordanie Abdallah Ier a volontiers accepté de voir ainsi son territoire agrandi et l’Agence juive pris la décision avec une joie intense, de même que les sionistes du monde entier, de voir la création d’un État juif officialisée, concrétisée, assumée aux yeux du monde, les Palestiniens sont quant à eux entrés dans une folie collective en apprenant la nouvelle. Les attentats se sont multipliés, tout spécialement à Haïfa et à Jaffa, villes importantes de ce qui est devenu l’État juif, où les Arabes ont violemment manifesté contre leur annexion par une « entité sioniste ». Les incidents se démultipliant, les Britanniques veillent essentiellement à la sécurité des zones de l’administration britannique et au renseignement, sinon délèguent la répression aux milices juives d’un côté, aux forces jordaniennes de l’autre.




Dernière édition par Vautour le Jeu 8 Juin 2017 - 1:21, édité 1 fois
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par PanzerJager le Mer 7 Juin 2017 - 20:45


État impérial d'Iran

دولت شاهنشاهی ایران






Affaire Interne

les réformes continuent voire s’accélèrent, et ce alors qu'une partie de la population commence à être dépassée par les événements. Le Shah va devoir faire comprendre a la population qu’il n’y a pas moyen de revenir en arrière, qu ‘il faut prendre le train de la modernisation en marche. Actuellement , la population se scinde alors en deux parties : une partie se cabre sur ses positions, tandis que l’autre suit le mouvement, enthousiasmé ou n’ayant pas le choix. les réfractaires étant principalement les classes les plus pauvre de la population , ne pouvant bénéficier de ce renouveau


L'année 1938 va être celle de l’apparition d’un véritable culte de la personnalité, immanquable dans les écoles, appuyé par la militarisation du régime, afin d'étouffé le peu de manœuvre politique existante. Également, les journaux indépendants gênant et hostiles au gouvernement vont être dans l'obligation de se retirer au profit des journaux d'État. Même si la plupart des parties politique se dévouent à la cause impériale , certain vont être étroitement contrôlé par l'appareil policier du Shah afin d'éviter toute contestation.


Des statues et des rues Reza Chah vont fleurir un peu partout dans les villes, en même temps que va se développé une véritable iconographie impériale. Reza Shah, qui eut à sortir son pays du chaos où il se trouvait avant 1921, réussit remarquablement vite à faire passer le pays du chaos à la soumission, mais cela surtout en s’appuyant sur l’armée, qu’il controle également en un temps record ; et devenu le maître d’un pays soumis, c'est donc tout naturellement qu'il doit y régné  en maître absolu, en dictateur,  toute forme de contestation jugée dangereuse ou même  qui est susceptible de faire de l’ombre au Shah doit être supprimer au plus vite.


Jusqu'à présent , officiellement, le système parlementaire a toujours été respecté par Reza Shah. Le Parlement se résume alors au Majles, le Sénat, prévu par la Constitution de 1906, n’est pas encore entré en fonction . Le Majlis propose, discute, vote et amende les lois , cependant, une opposition à Reza Shah, qui n’est pas forcément systématique, se tient au parlement.


Mais désormais , les personnes élues ne pourrons entrer en fonction qu’après consentement de Reza Shah afin de restreindre au maximum la variété de parole des personnes présentes au Parlement , l'année 1938 va donc coïncider avec le début d’une suppression politique, et parfois physique, des opposants, ceux qui continue de s’opposer à Reza Shah seront interdit de séjour à Téhéran voir même envoyé en prison si la situation l'exige.


Par ailleurs , la filiale Šāhi Pahlâvi va être ouverte avec deux cinquièmes de son capital de 11 200 000 $ fourni par Reza Shah lui-même et deux autres cinquièmes de la Banque nationale d'Iran ,elle sera responsable du financement de certain projet entrepris par l'état ainsi que de la création et du financement des entreprises d'Etat , notamment au niveaux des projets social et urbain qui seront mis en œuvre prochainement

Banque Nationale d'Iran
avatar
PanzerJager
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 135
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Traian le Jeu 8 Juin 2017 - 1:13

Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國







Affaires intérieures


Suite aux exactions commises par l'armée contre les militants et sympathisants communistes déportés en direction de l'URSS, le gouvernement a décidé de ne pas sévir. En effet malgré les récents revirements politiques, l'Empire du Japon n'en reste pas moins une nation traditionnellement anti-communiste. Il a donc été décidé,
dans les plus hautes sphères de l'état, de ne pas sévir. En effet, l'armée impériale japonaise est une institution puissante, avec sa volonté propre, et le choix le plus judicieux est toujours celui de ne pas la froisser, même si cela doit coûter la vie à quelques communistes qui n'étaient, de toute façon, plus désirés sur le territoire de l'Empire. Ainsi donc aucune sanction n'est prise, et tous les communistes concernés étant soit morts soit arrivés en URSS, l'affaire est considérée comme close.




Affaires diplomatiques


Avant toute chose, l'Empire du Japon souhaite apporter tout son soutien au Reich Allemand dans sa lutte contre la Pologne, cet état instable et imprévisible menaçant la paix et la stabilité. L'attaque polonaise est un acte lâche, un acte de trahison, un couteau planté dans le dos d'une nation pacifique qui n'aspire qu'à prospérer paisiblement. L'agression polonaise est fermement condamnée.
La Yougoslavie est approchée dans le cadre d'une transaction militaire. L'Empire du Japon souhaiterait acquérir, pour son armée de terre, 70 chasseurs Rogozarski IK-3 d'ici 1941. En outre, nous souhaitons également en acquérir la licence de production. Un échange de licences n'est certainement pas à exclure, de même que l'acquisition pure et simple de la licence moyennant finances. La décision revient à la Yougoslavie : l'Empire du Japon souhaite acquérir la licence de cet avion, et a beaucoup à offrir en retour.
Par ailleurs, l'échange de licences avec la Suède est accepté, et la production de 300 canons Bofors 40mm et 200 canons Bofors 80mm est d'ores et déjà lancée. L'intégralité de cet équipement devrait être prêt d'ici à 1941.
Suite aux propos tenus par les dignitaires britanniques, critiquant éhontément une politique qu'ils ne comprennent guère, nous accusant d'impérialisme là où eux ont soumis et détruit des peuples par milliers dans des régions où ils n'étaient pas invités et n'avaient aucune légitimité, et suite au départ des diplomates britanniques de Tokyo, l'Empire du Japon a décidé de réagir. En cela, tous les ressortissants britanniques sont expulsés du pays par bateau, et leurs biens sont confisqués. Ils seront déportés vers le territoire britannique le plus proche. Par ailleurs, Tokyo n'a aucun diplomate à rappeler : il n'y a plus de représentants japonais à Londres depuis le retrait japonais de la Société des Nations.
Enfin, la République Populaire de Mongolie est approchée. Une missive est envoyée à  Yumjagiyn Tsedenbal, chef unique du parti dirigeant, lui intimant de mettre nos différences de coté, et d'avancer ensemble sous un nouveau jour en faisant fi de nos divergences politiques. L'Empire du Japon est prêt à céder immédiatement et inconditionnellement les territoires de Mongolie intérieure, occupés par les nationalistes chinois mais libérés par les forces japonaises, à la République Populaire de Mongolie en échange de son adhésion à la Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale.

Traian
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 903
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 21
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Dhia Eddine Gam le Jeu 8 Juin 2017 - 4:04


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Investissements
L’argent investi par l’Allemagne qui a été acheminé par le gouvernement égyptien va permettre la concrétisation de multiples projets, de la construction d’infrastructures jusqu’au renforcement des armées égyptiennes.

Infrastructures
Les deux pipelines d’eau annoncés par l’État égyptien il y a quelques années sont fonctionnels et prêts. L’oléoduc pétrolier est également prêt à être utilisé et fonctionnel.
Armée
L’armée de Terre étant composée de 72 430 hommes et officiers ainsi que 1150 réservistes, elle n’est pas satisfaite de la quantité d’hommes présents et veut se renforcer encore plus. L’État a donc accepté de recruter et prendre en charge la formation totale d’un nombre record de 49 000 hommes et officiers d’ici à la fin de l’année, avec l’aide de l’argent des investissements allemands et le savoir-faire des émissaires allemands toujours présents en Égypte et qui sont spécialisés dans l’ensemble du domaine militaire.
Concernant les armes produites par les usines, elles s’élèvent à un total de 205 000 armes produites depuis l’ouverture de ces usines. Les pistolets mitrailleurs, pistolets et mitrailleuses produites pour le compte de l’Armée de Terre égyptienne et produites avec l’aide d’ingénieurs professionnels allemands seront utilisés en cas de conflit ou de situation urgente car ils sont totalement fonctionnels.
La Marine Nationale égyptienne, composée de 520 hommes et officiers, annonce que son projet de cuirassé égyptien a été déchu et qu’elle comptait sur ses alliés pour se réarmer. L’Armée de l’air égyptienne, composée de 500 hommes et officiers et restée inactif, a également déclaré compter sur ses soutiens extérieurs pour se renforcer en armes.
Conflits
Le roi Farouk a annoncé que le gouvernement égyptien comptait bientôt rédiger un rapport où il se prononcerait sur chacun des conflits le concernant, et comment il compterait interagir au sein de ses conflits.


FAROUK Ier, ROI D’ÉGYPTE DE 1936 A 1952

Emploi
L’arrivée de plusieurs réfugiés de diverses nationalités, fuyant les tensions de leurs pays natals et convaincus par la persistance égyptienne à vouloir accueillir tous types d’étrangers, a permis à l’Égypte au cours des années de renforcer sa main d’œuvre et par ailleurs de dynamiser sa productivité et son économie.

Affaires étrangères


Italie
L’Égypte propose à son confrère italien qu’il le réarme gratuitement avec des camions, fusils etc. En échange, l’État arabe propose également que l’Italie prenne en charge le commandement intégral de ses armées.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 222
Date d'inscription : 09/04/2017
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Jeu 8 Juin 2017 - 11:06

République Française:


Guerre civile espagnole:

Spoiler:

Manifestation de soutient à l’Espagne républicaine organisée par le Front Populaire (hors radicaux).

La guerre en Espagne est un sujet brûlant d’actualité en France. Chaque jour, les nouvelles des combats entre les forces républicaines et les forces nationalistes parsèment les unes des journaux. Dans les bars, les cafés, les usines on ne parle que des « camarades espagnoles » luttant avec bravoure contre le fascisme et pour la révolution internationale. Dans les salons privés, les diners mondains ou dans les parties de chasse à cours, on évoque le « péril rouge » qui menace de déferler sur la France à tout moment.

Au gouvernement, la situation est compliquée. D’un côté Léon Blum ne cache pas sa sympathie personnelle pour les républicains espagnols mais de l’autre la majorité des radicaux demandent expressément une non intervention. Comme d’habitude dans la 3ème République, il en réside une sorte de compromis hybride dans lequel la France livre des armes ponctuellement à Madrid de manière plus ou moins secrète. En attendant plusieurs dizaines d’avions ont déjà été livré et ce mois-ci ce sont les armes suivantes qui partiront à destination des républicains:
. 35 000 fusils Lebel modèle 1886 modifié pour les balles Modèle 1932 N
. 200 mortiers modèles 27/31
. 200 FM MAC 24/29 et 1000 Mle 1915 CSRG (Chauchat)
. 40 000 grenades F1
. 100 mitrailleuses Hotchkiss modèle 1914.

Dans la société civile, la guerre civile espagnole provoque aussi de nombreux engagements. Le PCF organise quotidienne des collectes de fond, de vêtements, de vivre,…. à destination des communistes locaux. La CGT invite aussi régulièrement ces membres a effectué des dons pour l’Espagne. Certains de ces dons sont d’ailleurs suspectés de servir à acheter clandestinement des armes grâce au marché noir. Depuis 1936 pas moins de 20 000 français sont partis combattre pour les républicains espagnols. Pour la plus part membre du PCF ils ont rejoint les « Brigades Internationales » pour aider leur camarades communistes.

De l’autre côté, les nationalistes espagnols ont reçu le soutien des milieux industriels et financiers qui n’ont pas hésité à donner une partie de leur fortune pour la cause nationale espagnole. En matière d’engagement humain, 500 français se sont porté volontaire pour rejoindre la « Bandera Jeanne d’Arc » commandé par le général Lavigne-Delville. Celle-ci regroupe majoritairement des membres des Croix-de-feu ou de l’Action française qui veulent lutter contre l’expansion communiste en Europe.

Sur le territoire français, la question de la guerre d’Espagne donne souvent lieu à de violente rixe entre militant d’extrême droite et d’extrême gauche. Plusieurs industriels emploi aussi régulièrement des « briseurs de grève » pour saccager les centres de collecte de la CGT. La plus part du temps ces opérations se termine en affrontement parfois sanglant.

Affaires Militaires:

Spoiler:

Soldats français utilisant un mortier à l'entrainement.

La Chambre a voté ce matin même la mise en place d’une « Caisse autonome de la défense nationale » chargé de faciliter le réarmement français. Pour l’instant, 11 milliards de francs lui ont été accordé pour mener à bien sa mission. Cette décision a grandement satisfait l’Etat-major français qui a pu passer de nouvelle commande afin d’équiper au mieux nos soldats.
Ainsi le matériel suivant entrera en service à la fin de l’année 1938 :
. 150 AMR 35 pour définitivement remplacer les AMR 33 obsolètes
. 1000 canons AC de 25mm
. 500 canons AC de 47mm
. 150 AMC-35
. 200 chenillettes EU
. 150 Panhard 178
. 150 VPC
. 500 canons de 105mm

Par la même occasion l’ensemble des véhicules de découverte Panhard seront équipé d’une radio afin d’améliorer considérablement les communications avec les troupes qui les suivent. Par ailleurs les usines Renault ont reçu pour mission d’équiper certain véhicule Panhard d’un canon de 47mm au lieu du 25mm actuellement en service sur ces automitrailleuses. Ainsi, une nouvelle version du véhicule est née. Elle a été baptisé Panhard 179 et sera produite à 150 exemplaires pour l’instant.

Enfin le fait que le Siam soit officiellement devenu un protectorat japonais inquiète grandement le commandant des forces françaises en Indochine. En effet les mauvaises relations entre la France et le Siam pourraient potentiellement dégénéré. Or pour l’instant les troupes présentes en Indochine n’ont pas les moyens de repousser une véritable invasion. Pour parer à ce problème l’Etat-major français en métropole a validé la création de deux nouvelles divisions coloniales de réserve. La première sera opérationnelle en décembre 1938 tandis que la deuxième sera prête en mars 1939. Par ailleurs, l’aviation présente en Indochine sera aussi renforcé avec l’arrivé de 20 Dewoitine D.501.

Affaires Etrangères:

Spoiler:

Joseph Paul-Boncour, Ministre des Affaires Etrangères du deuxième gouvernement Blum.

Pour l’instant la France a refusé de laisser partir les volontaires polonais vers l’Est. Ceux qui souhaitent quand même rejoindre la guerre qui fait rage en Pologne devront le faire clandestinement. En attendant les représentants français tentent de réorienté ces combattants vers l’Espagne afin d’apporter un soutien aux républicains.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Jeu 8 Juin 2017 - 16:27


Reichsministerium des Innern




Propagande de guerre et mobilisation du peuple allemand dans la défense de l'Allemagne :


La guerre en Pologne continue. Des dizaines de milliers de fiers allemands meurent sur le front pour défendre le Vaterland contre l'agression polonaise. L'hiver fut rude, et si le combat continue de se situer sur le territoire polonais, ce n'en sont pas moins des terres germaniques qui sont le théâtre des affrontements.

Partout à travers l'Allemagne, dans les écoles primaires jusqu'aux universités en passant par les cinémas et les associations de la Hitler Jugend, on exhorte la population à soutenir la défense de l'Allemagne. Des affiches de propagande montrent les polonais en bêtes assoiffées de sang qui cherchent à assassiner de fiers allemands travailleurs.


Le gouvernement se veut rassurant et assure que l'arrivée sur le terrain de nouveau matériel combiné à la fatigue apparente des polonais devrait créer de nouvelles possibilités d'offensives lors du printemps 1938, et mettre fin à la guerre une bonne fois pour toute.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Jeu 8 Juin 2017 - 17:12

Modération :

Réponse de la Mongolie au Japon :

La Mongolie annonce refuser catégoriquement de traiter avec le Japon, fermement anti-communiste. Les mongols ne seront pas achetés avec de vaines promesses d'un état impérialiste et contre-révolutionnaire.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Ven 9 Juin 2017 - 2:55



UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND


PRIME MINISTER

Égypte, Thaïlande, Pologne : nombreux voient dans Chamberlain le symbole de la défaite idéologique et diplomatique face aux impérialismes fascistes qui s’agrandissent, agrandissent leurs réseaux et les terrains d’expérimentation de leurs pensées racialistes. Les moqueries se multiplient à son encontre quant à la similarité de son nom avec celui de Houston Stewart Chamberlain, tandis que la grande majorité des Britanniques ne supportent pas l’idée d’un pacifisme niais et tolérant, voire soutenant par son silence les actes de barbarie. Dans le Times, on peut lire « Lorsqu’une partie d’échec commence et que les pièces adverses s’avancent, abstenez-vous de tout mouvement et en bien peu de temps la Couronne tombera. » En outre le traité avec l’Irlande sur son retrait des Dominions britanniques déplut aussi à bien des parlementaires.

Les rumeurs de discussions entamées entre le Premier ministre et l’Allemagne hitlérienne sur des concessions en Europe centrale ont aussi porté un sérieux coup à la légitimité de ce dernier dont plusieurs ministres et secrétaires d’État ont demandé la démission dès mars 1938. Après plusieurs semaines de résistance de la part du chef du Parti Conservateur, les réclamations semblaient stagner jusqu’à ce qu’au 13 avril. Ce jour, la British Union of Fascists décida en effet d’organiser une vaste manifestation pacifique et pro-fasciste malgré que n’est pas été rendue l’autorisation des forces de l’ordre d’un tel événement, à Trafalgar Square : la foule fut bien moins nombreuse que prévue - le BUF étant très peu apprécié de la population. Il s’agissait là d’une provocation puisqu’Oswald Mosley, suite à la bataille de Cable Street et à l’interdiction continue d’organiser de nouveaux rassemblements, en était l’initiateur. Aussi c’est la quasi-totalité des 5000 nationalistes présents dans les rues qui furent raflés par la police tandis qu’Oswald Mosley lui-même était condamné et emprisonné. Les biens de la BUF furent donc confisqués, leurs bureaux clos, de même que ceux de la Nationalist Socialist League de William Joyce et John Beckett.


C’en était trop pour Neville Chamberlain qui ne supporta plus la pression environnante émanant des incessantes critiques portant sur son laxisme : il démissionna le 23 avril. Au départ, il envisageait de nommer à sa place le Ministre de la Coordination de la Défense, Thomas Inskip, placé autrefois par Baldwin, expérimenté, mais aussi coup dur de l’époque envers Winston Churchill qui avait souhaité cette place dans le but de ne pas mettre un militariste à la tête de ce nouvel organe; pourtant, recueillant d’abord plusieurs avis, il comprit qu’un tel acte plongerait la scène politique britannique dans un trop vaste rejet populaire et lui préféra le bien mieux apprécié Malcolm MacDonald, précédemment aux Affaires des Dominions, membre du National Labour Organisation (partie du Labour Party prête à coopérer avec le gouvernement d’union nationale) et grand diplomate. Celui-ci a tenu à envoyer un message fort tenant en deux points : d’une part assurer la continuité des politiques sociales entamées par Chamberlain qu’il comptait voir votées ; d’autre part assurer aux démocraties et nations libres le soutien du Royaume-Uni. Pour ce faire il accéléra d’une part la promulgation de la Holidays with Pay Act en la transformant d’une simple recommandation en obligation intimée aux employeurs de donner une semaine de congés payés à tous les travailleurs ; d’autre part passa par la BBC Radio pour transmettre le message à tous les Juifs d’Europe et d’au-delà qu’en tant que partisan de la création de l’État juif qu’il avait soutenue et applaudie, y seraient accueillis avec joie, solidarité, réconfort, tous les Juifs provenant notamment d’États jugés discriminatoires dans lesquels leurs vies ou leurs biens seraient en danger.


avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Prishayev le Ven 9 Juin 2017 - 8:59



Royaume de Grèce
Βασίλειον τῆς Ἑλλάδος






Ministère de la Culture et de l'Education





Point de palabres, le monde antique et médiéval n'a pas brillé dans les tréfonds de la Germanie ou de la Gaulle et plus tard de la France, elle a brillée là où la civilisation gréco-romaine a prospéré puis subsisté. Pour marquer son temps à l'ombre de puissantes architectures pleines de symboles, le premier ministre Ioannis Metaxás lance un ambitieux projet de restauration culturelle, ressuscitant l'identité mixte, tantôt à l'Ouest, tantôt à l'Est, de la Grèce. Pour ce faire, il fait élever des monuments à Athènes sur de nouvelles places entourées par des jardins et de nouveaux immeubles. Ces monuments célèbrent les savants, les empereurs et généraux de l'antique empire romain, unifié puis partitionné ainsi que de la Grèce antique. Il célèbre les pieuses personnalités de l'Empire des romains et du christianisme, sa construction chrétienne et ses heures glorieuses mais aussi terrifiantes avec l'élévation d'une statue monumentale (68 mètres de haut) de Constantin XI, sabre au clair, sur un pan en ruine du rempart théodosien, faisant face aux hordes altaïques. A travers la Grèce, des monuments sur les hoplites, les légionnaires et soldats de la guerre d'indépendance font leur apparition, des bibliothèques d'Etat (une à Thessalonique et une plus grande encore à Athènes) et des universités littéraires ouvrent peu à peu leurs portes, visant à la recherche et même au culte de ce passé disparu, enseveli sous des siècles de règne étranger. Abreuvant un nationalisme croissant, cette idéologie diluée dans la masse de la population s'accompagne d'un embrigadement plus marqué de la jeunesse au travers de l'éducation. L'EON structure avec rigueur la jeunesse, la suprématie de la race grecque est apprise comme un dogme dès six ans, la valeur du travailleur et de l'entrepreneur se mesure à sa loyauté envers l'Etat et à son labeur pour accomplir devant Dieu son vœux qui sans relâche le guide vers la perfection, l'homme nouveau se dessine peut à peut.

Sur le "front du travail" la productivité doit croitre par l'instruction, la population hellénique n'a pas le nombre de ses voisins mais peut raisonnablement espérer de conséquents dividendes de l'amélioration de l'instruction technique du peuple. A cette fin, une seconde université d'ingénierie ouvre ses portes à Thessalonique, une université d'agronomie à Larissa et divers collèges et lycées professionnels travaillant en lien avec les jeunes et les plus âgés des travailleurs, la rotation des effectifs industriels et l'envoi de jeunes ouvriers pendant six à dix-huit mois dans ces écoles vise à développer les compétences pratiques et théoriques des travailleurs grecs.


Ministère du travail et Ministère au Plan



Le premier ministre ne peut exiger moralement de son peuple plus qu'il ne fournit lui même, celui ci travaille sans relâche, six jour sur sept, plus de dix heures par jour. Pour abattre les objectifs du Plan le vivier humain est la clef, le "front du travail" comme le nomme Ioannis Metaxás devant les journalistes doit être investit par toutes les "forces productives de la nation". Pour ce faire, le temps de travail est régulé et le syndicat unique de Grèce en approuve évidement les limites. Cinq jours et demi de travail par semaine, voici la limite officielle au travail, dans les faits les grecs doivent abattre un minimum de 46 heures pour toucher un salaire minimum revalorisé de sept pourcents. Un système méritocratique et productiviste est imposé aux entreprises industrielles helléniques. Les quotas dépassés par les équipes de travail sont tout simplement remplacés par de nouveaux quotas, les récompenses sur le "dépassement de soit et du groupe" sont nombreuses, le pouvoir instaure l'introduction de la paye à la pièce, la cadence chronométrée et le suivit draconien de la production, le contrôle qualité veille en fin des fins à la valeur des produits livrés au Plan (en l'occurrence les biens d'équipement et les productions d'aluminium). Les écarts de rémunération à l'intérieur des entreprises sont limitées de 1 à 30, reprenant ainsi l'idéal exprimé par Ford lui même. Cette mesure doit permettre d'accroitre naturellement les salaires et surtout l'investissement.

Un complément d'impôt fait son apparition, l'impôt sur les sociétés augmente de 3.5% afin de financer chaque année un fond dédié à l'acquisition de machines outils étrangères, revendues à bas prix aux entreprises réalisant les meilleurs résultats. Cette mutualisation de la croissance vise à la constitution de grandes entreprises, de véritables puissances qui sauront se développer progressivement indépendamment du Plan et s'ouvrir à l'international.


Ministère des affaires étrangères - République Française



- Des cuirassés obsolètes de la flotte hellénique, l'un des deux navires (Lemnos) de classe Mississippi à disposition de la Grèce se voit proposé à la modernisation aux ingénieurs français. La reconstruction partielle du navire étant nécessaire ainsi que de longues années de travail et des essais en mer et un réentrainement des équipages du bâtiment en question il convient de renforcer au plus tôt ce navire.

Classe Mississippi Modernisée

Type : Cuirassé.
Longueur : 116.43m.
Déplacement : 15 000 tonnes.
Propulsion : 2 moteurs diesels à deux ligne d'arbre.
Puissance : 21 000 chevaux.
Vitesse : 27.5 nœuds.
Effectifs : 690 personnels.
Blindage : ceinture = 228 mm ; barbette = 254 mm ; tourelles = 305 mm ; passerelle = 229 mm ; pont = 25 mm.
Armement principal : 2x3 canons de 380/45 M 1935.
Armement secondaire : 24 canons de 37mm M 1936 et 48 mitrailleuses de 13.2mm M 1929.



Cuirassé en reconstruction.


Du fait du retrait de nombreux armements lourds et leur remplacement par des pièces anti-aériennes plus nombreuses, la refonte des tourelles et de leur système d'approvisionnement, de la modernisation des communications internes et de la motorisation, l'effectif a été purgé de cinquante hommes. Le navire mise sur la portée de ses pièces et la mobilité garantie par une nouvelle motorisation aux nomes de l'actuelle décennie.

- Une commande ferme de 48 Potez 63 (36 de chasse en version 631, 12 de reconnaissance en version 637) est adressée aux autorités françaises compétentes afin de fournir le premier avion de chasse lourde de Grèce. Une possible remotorisation est souhaitée afin d'augmenter la vitesse des appareils. Livrés progressivement à raison d'un tiers en 1938, un tiers en 1939 et un tiers en 1940 les appareils, commandés à crédit, seraient payés progressivement entre 1940 et 1943.



Potez 631.


……….



Dernière édition par Prishayev le Ven 9 Juin 2017 - 15:05, édité 1 fois
avatar
Prishayev
Maître d'armes
Maître d'armes

Messages : 437
Date d'inscription : 29/03/2016
Age : 22
Localisation : France.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Ven 9 Juin 2017 - 11:39

République Française:


Politique Intérieure:

Spoiler:

Edouard Daladier, Président du Conseil de la République Française.

Alors que la situation économique de la France continue de stagner à un niveau inférieur à celui de 1928, le problème du déficit budgétaire est toujours au cœur des priorités gouvernementales. Les critiques à l’égard du Front Populaire se multiplient à droite comme au centre. Les journaux, majoritairement à droite, accuse aussi le gouvernement de tous les mots, fustigeant Léon Blum à la moindre volonté de réforme. A côté de cela, la position du président du Conseil est fragilisée par les querelles internes au Front Populaire. Daladier, représentant radical des classes moyennes craint par-dessus tout une montée du communisme en France. Dans une interview donné au Figaro celui-ci a d’ailleurs d’éclairer qu’une alliance avec le cendre droit dans le but d’écarter définitivement l’influence communiste n’était pas à exclure. Pendant ce temps le PCF presse Léon Blum de reprendre ces réformes sans quoi Maurice Thorez retira son soutien au gouvernement. C’est dans cette situation plus qu’instable que Léon Blum a demandé à la Chambre les pleins pouvoirs financiers pour enrayer le déficit. L’Assemblée majoritairement acquise au gouvernement à voter pour sans problème notoire. Cependant, les sénateurs plus à droite ont refusé. Face à cet échec, Léon Blum n’a pas eu d’autre choix que de présenter sa démission le 8 avril 1938. Quelques jours plus tard Daladier forme un nouveau gouvernement sans la participation de la SFIO ni des communistes. Le 12 avril exactement, le gouvernement de Daladier est validé par la majorité des députés. On y retrouve les ministres suivant :
. Président du Conseil : Edouard Daladier (PRS)
. Vice-Président du Conseil : Camille Chautemps (PRS)
. Ministres des Affaires Etrangères : Georges Bonnet (PRS)
. Ministre des Finances : Paul Marchandeau (PRS)
. Ministre de l’Economie Nationale : Raymond Patenôtre (USR)
. Ministre de la Guerre et de la Défense Nationale : Paul Reynaud (AD)
. Ministre de l’Intérieur : Albert Sarraut (PRS)

Dès les premiers jours le soutient socialiste a commencé à vaciller. En effet le gouvernement a énoncé sa volonté de renouer avec les politiques de rigueurs mais aussi de tenter l’apaisement diplomatique avec l’Allemagne. Cette ligne politique a fortement déplu à la SFIO qui a menacé de renverser le gouvernement.
En attendant, le ministre des finances a annoncé une nouvelle majoration de 8% de l’IGR. Ainsi avec ce nouveau « décret-loi » le taux de cet impôt passera à 53%. Dans le même temps un deuxième décret-loi a instauré des mesures pour lutter contre la crise dans le secteur du bâtiment. Le crédit hypothécaire a été réformé et un crédit d’impôt a été accordé aux acquéreurs de logement.

Affaires Etrangères:

Spoiler:

Georges Bonnet, Ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Daladier.

Concernant les demandes de la Turquie, le char B1-bis n’est malheureusement pas disponible à l’exportation pour l’instant. Etant donné qu’il s’agit d’une pièce maitresse du savoir français en matière de blindé nous ne pouvons pas nous permettre de le vendre à l’étranger. A côté de ça, les H-35 eux sont bien disponibles et seront donc livré le plus rapidement possible à Ankara. Pour ce qui est du MS.406, nous serons ravis d’accueillir des militaires turcs lors des premiers vols d’entrainement qui auront lieu très bientôt. Pour l’aéronavale turque, la France propose les LN 402 (bombardier en piqué), les Potez 631 (chasseur) et les Latécoère 298 (hydravion torpilleur).
Enfin la France accepte le principe d’un référendum d’autodétermination autour de la question d’Antioche et de sa région. Ce référendum serait bien sur placé sous le contrôle de la Société des Nations.

Par ailleurs les demandes de la Grèce sont elles aussi validés par la France.

Enfin la France se dit favorable à la tenue d'une conférence réunissant les principaux acteurs de l'Asie du Sud est afin de discuter du bellicisme japonais.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Al-Medine le Ven 9 Juin 2017 - 16:56

Brésil / Estado Novo



Alors que le monde se prépare à sombrer de nouveau dans un conflit fait de flamme et d'acier le Brésil est loin de ces problèmes européens, historiquement doux et neutre *tousse* le Géant Vert abondant de ressources pourrait être un acteur de taille et de poids dans ces futurs conflits occidentaux.

---------------------------------La Garde Varagienne---------------------------------

(Secret)

Alors que les nouvelles dictateurs européenne prenne forme Getúlio Vargas n'est que le portrait du vrai pouvoir Brésilien... hors ce faire des amis de plus en plus puissant sur l'Ancien continent afin de pouvoir re-centraliser le pouvoir sur lui.Et dans cette perspective Vargas va tout bonnement envoyer ses hommes les plus loyaux ( à Vargas pas l'armée ) apprendre aux près des SS divers choses utiles à tout bon dirigeant. Cette unité prendras le nom de Garde Varagienne seras la garde exclusivement personnel du Président.

-----------------------------Agroalimentaire-----------------------------

Une parti du pays est en voie de développement, le potentiel des entreprises agricoles est inexploité, et pour deux raisons majeures, les petites exploitations ne parviennent pas à se sortir d’une économie de subsistance. Premièrement, leurs rendements sont trop faibles pour générer des excédents commercialisables, du fait d’un accès insuffisant aux technologies modernes, d’un manque d’information et de facteurs liés à la production. Deuxièmement, elles sont dans l’incapacité de commercialiser leurs produits en raison de la faiblesse des infrastructures et des liens unissant la production, (au niveau de l’exploitation), aux activités en aval, telles que la transformation et le marketing. Le secteur de l’agriculture demeure pourtant la pierre angulaire de l’activité économique, de  l’emploi et des moyens de subsistance des pays en voie de développement. Ainsi, renforcer ce secteur et ajouter de la valeur à ses produits est essentiel pour améliorer la sécurité alimentaire, stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté de manière pérenne.

L'objectif est d’améliorer la productivité et la rentabilité des agro-industries. Dans un effort de soutien,l'Etat conçoit et valide la mise en œuvre de programmes d’assistance technique et de soutien au niveau politique. Ses interventions prennent en considération les sept piliers du développement de l’agrobusiness  : améliorer  les chaînes de valeur dans leur intégralité, renforcer la technologie, promouvoir des modes de financement innovants, stimuler la participation du secteur privé, améliorer les infrastructures et favoriser l’accès au marché.

-----------------------------Agriculture——————————————

Les Fermiers auront désormais une proportion des engrais produits par l'Etats à prix coûtant afin de fertiliser les champs et augmenter le rendement et pour continuer en bon chemins l'achats de 500 machines agricoles allemandes et américaine offert aux fermiers.  
La nouvelle loi agraire qui fixe le statut des terres en friche (majoritairement et de préférence mais des fermes pourrait être crée si jamais c'est rentable) et inexploitée , qui grouperont désormais les paysans sans terre et chômeurs dans des fermes d'Etat qui produiront selon la demande du président.

Légalisation des drogues à usages médicale et militaire.

-----------------------------Mine-----------------------------

es Mines d'or brésilienne seront nationaliser de forcer ou de gré désormais 99% (1% dans le commerce) de la production iras dans la Banco do Brezil centrale qui verras sont siège agrandit pour accueillir les métaux escorter par l'armée qui servirons à garder une monnaie forte et de change pour d'éventuellement remboursement de dette sans compter le développement du Réal.

-----------------------------Banque-----------------------------

Désormais la Banco do Brezil seras la banque national brésilienne et aucune part de la banque ne pourra être vendu à l'internationale ou même national mais cette dernière pourrais toujours proposer des comptes de dépôts et des services bancaires privés et commerciaux. Des prêts à la consommation, des prêts agribusiness, de la gestion d'actifs, de l'assurance, du leasing, des programmes de cotisation retraite privés, des cartes de crédit, des services d'agent de change.

:globe: Demande de rencontre :globe:

Demande de rencontre entre le Führer et le Président Brésilien.

Demande de rencontre entre le Chef Japonnais et Vargas.

Al-Medine
Gratte-papier
Gratte-papier

Messages : 20
Date d'inscription : 22/05/2017
Localisation : Bagdad

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Vautour le Ven 9 Juin 2017 - 18:56

UNITED KINGDOM OF GREAT BRITAIN AND NORTHERN IRLAND


WAR SECRETARY OF UNITED KINGDOM

Le Premier ministre nouvellement désigné doit convaincre la population et un potentiel électorat futur qu’il ne prend pas la question de la guerre à la légère et soutient complètement les projets du Secrétaire d’État à la Guerre. Concernant l’armement en fusils de l’infanterie les commandes suivantes sont passées :
* Pistolets : 80 000 Enfield No. 2
* Grenades : 400 000 Mills N°36
* Fusils : 80 000 Lee Enfield No
* Fusils-mitrailleurs : 5000 Bren Light Machine Gun / 10 000 Vickers Machine Gun et Vickers .50 / 3000 Vickers Berthier

Concernant les chars, une nouvelle de plus est arrivée : le Cruiser IV était en projet mais ses premiers dessins paraissaient finalement de simples reproductions de sa troisième variante, quand bien même était affirmée la volonté de pousser toujours plus loin le génie britannique en matière de mécanisation des troupes. De là l’attention a plutôt été tournée vers un autre projet de char au blindage renforcé et au dispositif de transmission mécanique revu pour faciliter la réduction de vitesse notamment, pour un armement semblable, le Mk V du Cruiser, aussi dénommé Covenanter, dont 200 modèles sont commandés pour 1939.

Suivant la constitution de la 1st Malaya Division, dans le but de constituer préventivement des unités militaires capables de répondre efficacement aux besoins de l’armée britannique dans les régions stratégiques, sont constituées dès à présent la 1st et la 2nd African Division ainsi que la 1st, la 2nd et la 3st Indian Division. Les premières

Dans les cieux, les Hawker Hurricane continuent de remplacer plusieurs anciens chasseurs, prenant la place dans les usines des modèles jugés obsolètes, notamment les biplans instables. Leur nombre vient ainsi de doubler (400) dans le but d’en faire la base des escadrons de chasseurs de la RAF. Concernant les bombardiers les lignes de productions sont moins uniformes puisque plusieurs modèles sont en cours de construction et élaboration : d’ici la fin de l’année, en accord avec une commande légèrement abaissée de 1936, 1000 Bristol Blenheim sortiront des usines, ces monoplans métalliques à trois places; en janvier la deuxième version du Armstrong Whitworth Whitley - bombardier de nuit bi-moteur, lourd - est arrivée dans les hangars (50) mais, surtout, suivant l’évolution technologique en matière de structure, de moteurs, l’armement, avec l’arrivée des moteurs Rolls Royce Merlin IV, alors qu’à la fois une troisième et une quatrième variante devaient arriver en fin d’année quasiment au même moment, a été décidé de reporter la commande des Whitley III sur les IV quitte à adapter les exemplaires déjà produits pour éviter un effort industriel inutile, élevant à 120 unités la commande pour décembre. Le Secrétaire d’État à l’Air a aussi fait part d’une commande de deux premiers Short Empire pour la Royal Air Force, avions massifs de transport.

Dans les mers, la Royal Navy annonce qu’ont été inaugurées les bases navales de Singapour et d’Haïfa, l’une en Malaisie et l’autre dans l’État juif britannique.




Dernière édition par Vautour le Dim 11 Juin 2017 - 13:39, édité 1 fois
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2154
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par PanzerJager le Ven 9 Juin 2017 - 20:31


État impérial d'Iran

دولت شاهنشاهی ایران






Industrialisation


Dans la période qui va suivre , l'industrialisation du pays ne pourra pas s'appuyer uniquement sur les faibles capacité de production actuelle et sur les importations trop coûteuse , la création d'une base charbonnière et métallurgique est une nécessité vitale pour l'industrialisation rapide du pays.

Durant les prochaines années , la priorité sera de dotée le pays d'une base industrielle lourde , notamment sur la production d'acier qui est vital pour la modernisation du pays . Ainsi , l'Iran doit pouvoir être totalement autosuffisant concernant la consommation d'acier , de charbon ou de matériel de construction dont la demande intérieur augmente de jour en jour . C'est pourquoi de vaste projet d'infrastructures vont être mis en place afin de poursuivre la politique d'industrialisation du Shah. Avec l'industrie lourde , la priorité sera aussi donné à l'exploitation des ressources minières disponible en Iran.

Le Shah a passé un contrat avec les anglais pour la réalisation d'un site métallurgique près de Kerman qui aura une capacité de production deux fois supérieur a celle de Shiraz , avec 4 hauts fourneaux , 2 aciéries ,une usine de laminage et de tréfilage , une fonderie et un atelier de travail des métaux. . A lui seul, le complexe devra fournir près de la moitié de la production nationale d'acier. Des travaux de modernisation et d'agrandissement vont être effectué sur les traditionnels fonderie de fer et petits hauts fourneaux au Kouzistan datant de l'époque qãdjãr ayant actuellement une production insignifiante.

Concernant le domaine pétrochimique , étant donné l'augmentation rapide des cours du caoutchouc , l'accent va être mis sur l'augmentation de la production synthétique de ce dernier . En 1940 , la raffinerie d'Abadan devra fournir près de 6 tonnes par jour , celle de Kerman 2 tonnes par jours

L'État a prospecté durant des années et a décelé de nouvelles sources de minerais au nord et au centre du pays , ces richesses étant jusqu'alors inexploité.

Il a donc été prouvé à de nombreuses reprises que des réserves conséquente de cuivre , ainsi que quelques gisement de manganèse , de chrome et de nickel se trouvent en Iran. Le molybdène est aussi disponible en petite quantité , l'accent va être mis sur l'accélération du développement de l'extraction de ce métaux stratégiques très important pour notre industrie . En effets,  L'addition d'une faible quantité de molybdène durcit considérablement l'acier.

Les mines de charbon de Mashahd et de Tabriz vont être étendu afin d'en augmenter la production qui reste actuellement trop faible pour couvrir l'ensemble des besoins du pays . Aussi , quelques nouveaux gisements ont été répertoriés au sud-est du pays , seront exploités dans quelque temps. L'exploitation nécessitera des spécialistes européens , une main d'œuvre iranienne qualifié mais aussi des transports et des moyens de transformation ainsi que de production.

Des changements vont se dessiner. La politique minière, au lieu d'être établie du dehors, sera déterminée par le gouvernement iranien en fonction de ses propres préoccupations. Nous allons hâter dans la mesure du possible l'iranisation du personnel. L'École des mines de Téhéran va allégé ses programmes théoriques pour insister sur la formation technique des maîtres mineurs et des ingénieurs adjoints

L'école des ouvriers mineurs de Tabriz pour les mines privées et le Centre de formation professionnelle de Kermanshah pour les métaux seront chargés de fournir la petite maîtrise, notamment les surveillants mineurs. Après des tâtonnements, des méthodes de préparation accélérée seront mises au point , de vaste projet vont être mis en place tel que l'installation de chemin de fer électrique
souterrain de dizaine de km , l'utilisation de l'air comprimé , d'ascenseurs et de pompes électriques qui seront importé

Ces ressources seront  principalement destiné a la chimie industrielle ,a la métallurgie , a l'agriculture mais une grande partie de la production sera destiné a l'exportation du au manque d'installation de raffinage disponible en Iran . Les futurs investissement britanniques vont accélérer considérablement la politique industrielle iranienne , en facilitant la mis en place des infrastructures nécessaire à l'industrie lourde et à l'exploitation minière . Près de 80% des mines appartiendront à des entreprises d'État , le reste à des entreprises privées.



Objectif de production du plan Industriel pour l'année 1940 ( production annuelle )

Pétrole : 11 millions de tonnes
Électricité : 175 000 Kwh
Charbon : 250 000 tonnes
Acier : 225 000 tonnes
Ciment : 150 000 tonnes

Molybdène : 250 tonnes
Caoutchouc : 3 000 tonnes
Cuivre : 50 000 tonnes
Manganèse : 15 000 tonnes
Chrome : 10 000 tonnes
Nickel : 7 500 tonnes

Riz : 500 000 tonnes
Orge : 1 millions de tonnes
Blé : 2,5 millions de tonnes
Sucre : 75 000 tonnes
Tissus : 37.5 millions de mètres
avatar
PanzerJager
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 135
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 40 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 29 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum