¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Page 11 sur 33 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 22 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Thalassin le Dim 14 Mai 2017 - 1:06



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires intérieures

Les évènements dans les champs d’Ukraine rendent la situation extrêmement préoccupante, aussi la troïka Staline-Molotov-Kamenev a demandé au Politburo de mettre en place les grands moyens afin de rendre l’agriculture de l’Union Soviétique plus productive. Ainsi lors d’un long discours devant les Soviets le 4 janvier, Lev Kamenev détailla les mesures prises dans le cadre de la “Politique de Renouveau Agricole”

  1. Les scientifiques, principalement botanistes, seront encouragés à développer la sélection des plants et la recherche génétique afin de d’améliorer la productivité ainsi que la résistance des plantations soviétiques. Dans ce cadre, le grand botaniste Nikolaï Vavilov est nommé commissaire du peuple à l’Agriculture tandis que les pseudo-scientifiques s’opposant à la théorie de l’évolution et à la possibilité de sélection génétique seront déportés en Sibérie pour sabotage. Ainsi Trofim Lyssenko, directeur scientifique de l'institut de sélection et de génétique d'Odessa, fut condamné à passer 20 ans dans le camp de Vorkouta. Vavilov de son côté, a été autorisé par le Politburo à choisir 3 sovkhozes où il sera autorisé à mener ses expériences de sélection des plants librement.
  2. La mécanisation de l’agriculture se doit d’être plus rapide. Afin d’augmenter le nombre de tracteurs livrés par les usines de Chyelabinsk, Kharkov et Stalingrad, deux nouvelles usines seront bâties à Krasnodar et Perm, en mettant en application les enseignements qu’ont permis jusqu’ici la politique d’industrialisation de l’URSS.
  3. Chaque famille de paysans dans les kolhozes possèdera de manière privée un hectare de terres dont ils pourront vendre la production sur les marchés. Les kolkhozes seront régulièrement inspectés par le NKVD afin de garantir le respect de la surface d’un hectare.
  4. Des conglomérats de recherche seront formés afin de mettre au point des engrais et insecticides afin d’améliorer le rendement des champs soviétiques. Ceux-ci, en lien avec les universités et les sovkhozes, de manière à détecter les étudiants les plus talentueux et à tester leurs productions, seront également promus par une intense campagne de propagande élevant le progrès scientifique de l’URSS parmi les succès de la politique mise en place par Staline.

avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Utyi le Dim 14 Mai 2017 - 11:23

Dominion du Canada / Dominion of Canada

Données(1934):

Croissance économique :5%
Produit Intérieur Brut :41.614.234.934$


Économie
La reprise de la croissance, plus de 11% de différence avec l'année dernière, encourage le gouvernement a continuer les interventions. Cependant cela l’effet d’aliéner le partit conservateur.
D'autres secteurs industrielles, liées a ceux crées précédemment, c'est a dire la chimie, seront subventionné:dans les matériaux, anciens comme le béton et l'acier, mais aussi nouveau comme les plastiques, bakélite par exemple, ou les fibres synthétiques, comme le tout nouveau nylon. La chimie pharmaceutique, au delà des simples antibiotiques, sera étendu au antiseptiques comme la Javel ou l'ammoniac, tandis que l’agrochimie a pour objectif de créer de nouveau pesticides et engrais comme le DDT, encore expérimental a ce jour. Les investissent en machines, irrigation dans les prairies continuent. De plus, des projets d'infrastructures beaucoup plus grands(route,rail,barrages,ports...) sont actuellement a l'étude.
avatar
Utyi
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1238
Date d'inscription : 29/08/2011
Localisation : entre 180 O et 180 E , 90 S , 90 N

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Dim 14 Mai 2017 - 11:36

République Française:


Affaires militaires:

Spoiler:

Alphonse Georges, le nouveau chef d'Etat-Major général des armées en compagnie du Général britannique Lord Gort.

Après plusieurs divergences tant militaires que politiques avec le ministre de la guerre, le Général Weygand a décidé de démissionner de son poste de chef d’Etat-Major général des armées. Pour le remplacer les avis furent partagés entre le Général Gamelin et le Général Alphonse George. A première vue l’avantage allait au second car il était déjà responsable de la réorganisation des armées tandis que le premier n’est qu’un membre parmi d’autre du Conseil supérieur de la guerre. Les deux hommes ont participé à la Grande Guerre au cours de laquelle ils se sont particulièrement illustrés au feu comme dans les bureaux. Ensuite dans les années 1920 Alphonse George participe à la Guerre du Rif et à l’élaboration des fortifications de la ligne Maginot. Gamelin lui est chargé de la pacification des mandats du Levant avant d’être rappelé en France pour commander la 20ème région militaire. De plus, Gamelin dispose d’un avantage de taille car depuis le début de sa carrière il peut compter sur le soutien sans faille de Daladier. Au-delà de l’affrontement entre deux hommes, c’est aussi deux visions différentes de l’Armée Française qui s’oppose. De son côté, Alphonse George est partisan d’une modernisation générale des forces en pointant du doigt les nombreux défauts des troupes française. A l’opposé, Gamelin est beaucoup traditionaliste dans sa vision de la guerre. Celui-ci aime à répéter qu’il a retenu les leçons de la Grande Guerre et base sa vision stratégique sur la « défense à outrance ». Finalement après plusieurs semaines de flottement, c’est le Général d’armée Alphonse George qui fut appelé à prendre le commandement des Armées françaises. Aussitôt en fonction, il nomma le Général Billotte en charge de la modernisation des Armées.

Face aux menaces de réarmement allemandes mais aussi bulgare et à l’isolement diplomatique de la France, le Général Alphonse George a décidé de validé plusieurs projet qui trainait depuis longtemps dans les cartons de l’Etat-Major. Tout d’abord, il s’agit de remplacer les AMR 33 dont la mécanique c’est avéré peu fiable. Ainsi pour régler le problème la production de l’AMR 35 sera lancée à 100 exemplaires (1935-1937). Contrairement à son prédécesseur l’AMR 35 sera aussi équipé d’un poste radio et de suspensions efficaces afin de pallier aux nombreux problèmes recensés. Un autre char léger a aussi attiré l’attention du Général Alphonse George. Il s’agit de l’AMC 35 dont les premiers tests ont été très concluants. Contrairement aux autres blindés français du moment, l’AMC 35 dispose d’un équipage de 3 personnes. A première vue cela permet de grandement soulager le rôle du chef de char et donc de rendre son action beaucoup plus efficace. En termes d’armement l’AMC 35 dispose d’un canon de 47mm SA35 et d’une mitrailleuse de 7.5mm. La première commande s’élève donc à 200 exemplaires qui renteront en service dans la cavalerie en priorité. Toujours dans le domaine des chars légers accompagnant l’infanterie, l’Etat-Major a aussi validé le projet Hotchkiss H35. Ce nouveau blindé de 12 tonnes sera chargé de prendre la relève des FT-17 et NC1 vieillissant. Armée d’un canon de 37mm et disposant d’un blindage de 40mm l’H-35 sera produit en 200 exemplaires d’ici à la fin de l’année 1936. Cependant le Général Alphonse George a d’ores et déjà annoncé sa préférence personnelle pour l’AMC 35 dont les défauts sont bien moins important. Ensuite, l’Etat-Major c’est attelé au dossier des chars de combat dont le D-2 sera le nouveau représentant. Il s’agit en effet d’un modèle destiné au rôle de principal char de bataille des forces françaises. Le D-2 est caractérisé par un équipage de 3 membres, d’un canon court ou long SA35 (47mm), de deux mitrailleuses de 7.5mm et par un blindage allant jusqu’à 56mm. Pour l’instant la commande s’élève à 150 exemplaires qui seront livré à l’Armée française entre 1935 et 1937. De son côté la cavalerie a décidé d’adopté le char SOMUA S-35 comme char principal de bataille. Il s’agit aussi d’un modèle remarquable par sa modernité notamment grâce à son blindage incliné en fonte de haute qualité, un canon semi-automatique de 47mm, sa capacité à tourner à l’arrêt,… Ces blindés seront concentré au sein des Divisions Légères Mécaniques afin d’augmenter fortement leur puissance de feu. Pour cela 600 exemplaires seront produit de 1935 à 1940. Par ailleurs, les besoins en automitrailleuse des divisions d’active ne sont toujours pas remplit. Certaines unités ne disposent donc que de chevaux ou de motocycles pour effectuer leur mission. Pour remédier à ça l’Etat-Major à relancer une commande de 50 Panhard 165, 60 AMR Gendron SOMUA, 100 VPC, 100 VUM, 50 VUR et 100 Laffly 50 AM qui seront livré entre 1935 et 1937. L’infanterie voit aussi son équipement se moderniser avec l’apparition du pistolet automatique modèle 1935A et du mortier de 60mm modèle 1935.

Spoiler:

Le nouveau char de bataille de la cavalerie, le SOMUA S35 en manœuvre le long de la ligne Maginot.

L’Armée de l’air n’est pas en reste non plus puisque l’année 1935 voit la mise en service d’un nouveau chasseur : le Blériot SPAD S.510. Il s’agit d’un biplan extrêmement maniable disposant de 4 mitrailleuses MAC 1934. Pour l’instant, les responsables militaires en ont commandé 80 exemplaires afin de tester dans la durée ce nouvel appareil. Dans le domaine des bombardiers, le Bloch MB.210 sera opérationnel cette année et livré en 270 exemplaires entre 1935 et 1937. Autre bombardier, le Potez 540 qui peut aussi servir comme avion de reconnaissance sera produit à 270 exemplaires.

Spoiler:

Le Potez 540 lors d'un vol d’inauguration en Décembre 1934.


Pour la Marine, l’année 1935 rime avec Dunkerque. En effet le navire de ligne sera lancé le 20 février 1935 et représentera le fleuron de la marine française. Respectant à la lettre le traité de Washington sur la limitation de la course à l’armement naval, le Dunkerque est doté de 2 tourelles quadruples de 330mm modèle 1931 en tant qu’armement principal. Il embarque aussi avec lui 3 à 4 hydravions torpilleurs afin d’assurer une défense efficace du bâtiment. Dans la foulé de cette inauguration, la France a aussi lancé la construction de trois navires Classe Richelieu (le Richelieu, le Mazarin et le Jean Bart) qui seront terminé d’ici 1938/1939. Parallèlement, la Marine a aussi inauguré les bâtiments suivants :
. 1 croiseur léger (le Jean de Vienne)
. 6 contre-torpilleurs
. 7 sous-marins
Dans le même temps plusieurs navires vieillissant seront démantelés.  

Spoiler:

Le Dunkerque, le nouveau fleuron de la marine française.

avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par PanzerJager le Dim 14 Mai 2017 - 12:43


État impérial d'Iran

دولت شاهنشاهی ایران






Affaire Economique

Les chiffres concernant l'économie étant tombé , La BCI devrait annoncer de nouvelles mesures d'économies budgétaires d'ici quelque jours afin de relancé la croissance actuellement positif mais trop faible


Affaire Militaire

Suite au réformes militaire , l'armée Impérial Iranienne dispose maintenant en temps de paix de 100'000 soldats professionnel mais peut convoqué rapidement environs 250'000 autre hommes bien entraîné si la situation l'exige .


L'état major annonce qu'une Division tactique de logistique et de maintenance va être crée au cours de l'année, cet division aura pour but :

-l'acquisition, maintenance et réparation des matériels ,des véhicule et aéronef et des équipements ;ce point regroupera toutes les formations spécialisés dans la maintenance des matériels terrestres. Cela va des postes radio a l'artillerie , en passant par les armes individuelles
-le transport du personnel, des matériels et des équipements ;
-l'acquisition,la construction et l'entretien d'installations et d'infrastructures nécessaire au fonctionnement normale des groupes d'armée
-le ravitaillement régulier en combustibles, en vivres et en munitions ;
-de délivré un soutien médical et sanitaire.


Cet division non-combattante emploiera environs 5'000 hommes et femmes et englobera de vaste domaine tel que la :


-Logistique de production et d’acquisition qui recouvrera la normalisation et l’inter-opérabilité, l’assurance de la qualité, l’acquisition de rechanges,
l’analyse de la fiabilité et des défauts, les normes de sécurité pour les équipements et le matériel , les spécifications et les procédés de fabrication,les essais et mises à l’épreuve des marchandises.

-Maintien en condition opérationnelle du matériel qui sera la partie de la logistique qui fait le lien entre logistique de production et logistique de consommation. Cette notion recouvrera les fonctions associées à l’acquisition et la réception ainsi qu’au stockage, à la distribution et au déclassement des matériels indispensables à la maintenance des équipements et à l’approvisionnement des forces tel que l'unités de transports chargées de la livraison de ces fournitures ou les centre et ateliers de maintenance et de réparation qui devront être conçu dans les points névralgiques du pays


-Logistique de consommation opérationnel qui est le volet de la logistique qui concerne le stockage, le transport,une partie de la maintenance (réparations et remise en état de service) et le déclassement de matériels, ainsi que la fourniture de soutien et la prestation de services. La logistique de consommation englobe le contrôle des stocks, la fourniture ou la construction des installations , nécessaires au soutien des moyens logistiques, le contrôle des mouvements, les comptes rendus de fiabilité et les comptes rendus de défectuosité, les normes de stockage, le transport et la manutention, ainsi que la formation qui s’y rapporte , le tout en coopération étroite avec les autres domaines


-soutien médical et sanitaire .Cette fonction consistera à mobiliser un système de soutien médical efficace destiné à traiter et à évacuer les personnels malades, accidentés et blessés, à réduire au minimum les pertes dues aux blessures et à la maladie,  et à permettre le retour des blessés à leur poste. Un système efficace de soutien médical est considéré comme un stimulant moral et un multiplicateur de forces potentiel.


En parallèle des réserve de pétrole qui se font petit a petit , une réserve stratégique de munition de nos armes et d'obus d'artillerie (produit localement comme le 7.92x57 ou importé comme le 7.62x54 ainsi que les obus de 107mm) vont être réalisé afin d’être dans la capacité de faire face dans la durée sans aides extérieurs a un conflit armée.



Diplomatie


Le Shah accepte bien entendu la demande de rencontre égyptienne et espère que la discussion sera aussi ouverte et constructive que possible.
avatar
PanzerJager
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 119
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 14 Mai 2017 - 14:14


DRAPEAU DU ROYAUME D’ÉGYPTE

Affaires internes



Armée
L’armée de Terre égyptienne a annoncé l’arrivée d’ici à la fin de l’année d’un nombre immense d’hommes. En effet, avec l’argent qui reste depuis l’année 1934 puisque le royaume d’Égypte n’a pas acheté d’armes, l’armée de Terre compte former et engager un total de 32 050 hommes dont 3200 officiers. De nouvelles armes seront aussi produites ou reproduites pour le compte de l’armée de Terre qui seront prêts en 1936 et dévoilés sous peu de temps.
La Marine Nationale égyptienne a annoncé la fin de la construction d’un cuirassé 100% égyptien mais avec l’aide logistique allemande du nom de « Tahya Masr » vers 1936. Les détails sur le cuirassé seront bientôt révélés. Il n’y aura pas de renfort à venir.
L’Armée de l’Air ne s’est toujours pas exprimée sur son plan d’action en 1936.

Emploi
Le premier ministre égyptien Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha a dit que le royaume d’Égypte comptait sur les interactions diplomatiques avec l’Iran et l’Albanie pour accueillir une main d’œuvre consistante en vue de l’industrialisation grandissante, notamment avec l’éventuelle arrivée de plusieurs minorités communautaires étrangères en Égypte.

Assemblée Nationale
Hassan al-Banna vient d’être démis de son poste de président de l’Assemblée Nationale Égyptienne avec effet immédiat par sa Majesté Fouad Ier à cause d’une mésentente persistante à propos de plusieurs sujets concernant la situation intérieure du pays, notamment l’éventuel accueil massif de réfugiés pour servir de main d’œuvre auquel Hassan al-Banna s’opposait fermement à cause de ses préférences nationalistes.
Son remplaçant vient juste d’être nommé : c’est l’intellectuel égyptien Naguib Mahfouz qui a difficilement accepté mais a fini par répondre positivement à la proposition.

Affaires étrangères


Arabie Saoudite
Fouad Ier vient d’accueillir le roi saoudien au Caire dans le cadre d’une visite de courtoisie durant laquelle les deux leaders arabes discuteront de l’avenir du Moyen-Orient, des tensions yéméno-saoudiennes et d’une éventuelle coopération économique et militaire entre les deux Nations.

Iran
Fouad Ier étant occupé au Caire, c’est Wacyf-Boutros Ghali Pacha qui est redevenu le ministre des Affaires étrangères qui rencontrera le Shah. Sa Majesté Fouad Ier s’excuse de ne pas pouvoir rencontrer le Shah et lui propose une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères égyptien à Téhéran.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 131
Date d'inscription : 09/04/2017
Age : 16

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par verbannter le Dim 14 Mai 2017 - 15:28

Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Diplomatie

Au vu de l'interventionnisme de l'URSS dans la politique intérieure des états nations et de son soutient à des mouvements terroristes notoires les Pays-Bas annonce qu'ils coupent toutes relations diplomatiques avec la Russie et commencent  à se rapprocher discrètement des mouvements blancs.

Les Pays-Bas se disent aussi très déçu du fait que la France se soit alliée avec l'URSS même si les 2 pays ont des relations historiques. Néanmoins nous souhaitons garder de bonnes relations avec le voisin français car nous n'avons pas à intervenir dans la politique interne d'autres nations souveraines.

Nous attendons toujours une réponse du Japon, en attendant la vérification des cargos japonais ou en provenance du Japon restera en vigueur.

Nous souhaiterions également une nouvelle rencontre avec l'Allemagne pour de nouveaux accord commerciaux.

Affaires économiques

Le gouvernement a su tenir ses promesses économiques et réinstaurer la croissance, afin de consolider la reprise le gouvernement annonce la poursuite de l'effort de réarmement qui permet une baisse de chômage et des carnets de commande pleins pour les industriels.
Par conséquent et du fait que les tests des nouveaux modèles d'avions se soient déroulés de manière satisfaisante le gouvernement décide de passer la commande en aviation (livraison prévue pour 1937) à 100 chasseurs et 40 bombardiers (au lieu de respectivement 50 et 20) en plus de la commande visant à équiper notre 13ème division.

Grâce à la reprise de la croissance la dette est maintenue sous contrôle pour le moment, si la reprise se confirme les Pays-Bas espèrent un remboursement complet d'ici une dizaine d'années.

Affaires Militaires

Notre armée conformément à nos objectifs compte actuellement 120.000 actifs répartis selon les critères suivant
- Ière Armée : 4 divisions pour un total de 40.000 hommes
- IInd armée : 4 divisions pour un total de 40.000 hommes
- IIIème armée : 3 divisions pour un total de 30.000 hommes
- 1 division de 10.000 hommes non affectée basée à Amsterdam

Si nos divisions ont enfin atteint le chiffre théorique de 10.000 hommes ce ne sont pas tous des combattants. Par conséquent le gouvernement annonce un effort de recrutement supplémentaire de 12.000 hommes (1000 supplémentaires), ces hommes n'auront pas pour fonction première de combattre mais d'assurer les fonctions auxiliaires qui font tourner une armée à savoir :
- Logistique et ravitaillement (comptable, conducteur de camion, cuisinier, logisticien, police militaire,etc...)
- L'infirmerie (brancardier, infirmière, médecin)
- L'entretien du matériel mécanique (mécanicien et ingénieur).
Le gouvernement annonce rechercher de personnes en priorité issu de la société civile, ayant fait le service militaire,en bonne santé physique et de moins de 50 ans (sauf dispense pour des compétences reconnues) et bien sur sans condamnation.

La constitution de la XIIIème division est également officiellement lancée, grâce aux données tactiques récoltées dans les Indes cette division devra prioriser la vitesse d'action et mobilité. Le recrutement de 11.000 hommes est donc en marche pour une division opérationnelle d'ici 1937, dans le même temps une commande de 100 chars NC-D2 et 800 transports de troupes de classes GD est passée afin d'équiper cette division.

Les tests du nouveau bombardier Fokker G.I ont réussi à faire prendre conscience à la partie traditionaliste du Haut Commandement que sans canon anti aérien nos troupes peuvent rapidement être taillé en pièces, les recherches sur un modèle de canon anti aérien sont donc l'objectif prioritaire du bureau scientifique pour le moment.

Les volontaires partis en Turquie commence à rentrer petit à petit maintenant que la situation militaire se stabilise et que la victoire des républicains, ces derniers auront une visite médicale obligatoire à leur retour et se verront proposer des postes d'instructeur afin d'aider à leur réinsertion sur la base du volontariat pour ceux jugés aptes.


Politiques

La reprise économique de l'année 1934 permet un gain de poids politique supplémentaire pour le gouvernement actuel.
A l'initiative de M Colijn les partis démocratiques y compris dans l'opposition font savoir qu'ils exigent une position claire du parti communiste,qui sera amené à se prononcer devant le parlement, sur les crimes de l'URSS, de même ce dernier devra désormais couper toute relation autres qu'idéologique avec l'URSS. En cas de refus ces partis menace de faire interdire le communisme si ses réponses sont jugées peu satisfaisante par le parlement.
Cette mesure est globalement bien prise par les journaux et la population qui exigent de savoir si les communistes ont à cœur les intérêt de la nation ou préfèrent continuer à soutenir un pays qui finance la famine, la précarité et le terrorisme.

Affaires coloniales

Une vague d'arrestations préventives de collaborateurs notoires à la rébellion est effectuée par la police anti-subversion (aidée par les observateurs Allemands) afin d'assurer la sécurité de tous.


Dernière édition par verbannter le Ven 2 Juin 2017 - 11:32, édité 1 fois
avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 211
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Dim 14 Mai 2017 - 19:12

République Française:


Affaires militaires:

Spoiler:

Alphonse Georges, le nouveau chef d'Etat-Major général des armées en compagnie du Général britannique Lord Gort.

Redisposition des troupes françaises au cours de l'année 1935:

Réserve du QG: (autour de Paris) = 80 000 hommes (0/80)
. Active : X
. Réserve : 5 DI

Armée de Réserve: (autour de Reims) = 42 000 hommes (0/42)
. Active : X
. Réserve : 1 DI, 1 DIC, 1 DC

Groupe d’Armée 1: Général Blanchard

Armée 1: Général Flavigny (secteur Dunkerke/Lille) = 170 000 hommes (48/122)
3 Bataillons de char : 135 D1
2 Bataillon de char FT : 70 FT-17
. Active : 1 DC, 2 DIM, 2 RF
. Réserve : 5 DI, 1 DIC, 2 DC, 2 RF

Armée 2: Général Huntziger (secteur Lille/Maubeuge) = 176 000 hommes (70/106)
1 Bataillon de char : 45 D1
2 Bataillons de char FT : 140 FT-17
. Active : 3 DIM, 1 DIC, 2 RF
. Réserve : 4 DI, 1 DIC, 2 DC, 2 RF

Armée 3: Général Giraud (secteur Maubeuge/Hirson) = 134 000 hommes (64/70)
3 Bataillons de char FT : 210 FT-17
. Active : 1 DI, 2 DIM, 1 DLM, 2 RF
. Réserve : 4 DI, 2 RF

Armée 8: Général Corap (secteur des Ardennes, Sedan) = 147 000 hommes (67/80)
3 Bataillons de char FT : 210 FT-17
. Active : 1 DI, 1 DC, 2 DIM, 3 RF
. Réserve : 4 DI, 1 DIC

Groupe d’Armée 2: Général Prételat

Armée 4: Général Condé (secteur Longuyon/Metz) = 115 000 hommes (41/90)
4 Bataillons de char FT : 280 FT-17
. Active : 2 DI, 3 RF
. Réserve : 5 DI, 1 DC

Armée 5: Général Requin (secteur Metz/Strasbourg) = 112 000 hommes (32/80)
3 Bataillons de char FT : 210 FT-17
. Active : 2 DI
. Réserve : 4 DI, 1 DIC

Armée 6: Général Bourret (secteur Strasbourg/Colmar) = 130 000 hommes (44/86)
4 Bataillons de char FT : 280 FT-17
. Active : 2 DI, 4 RF
. Réserve : 4 DI, 1 DIC, 2 RF

Groupe d’Armée 3: Général Besson

Armée 9: Général Touchon (secteur Mulhouse) = 92 000 hommes (38/54
. Active : 2 DI, 2 RF
. Réserve : 2 DI, 1 DIC, 2 RF

Armée 7: Général Garchery (secteur de Dijon) = 64 000 hommes (16/48)
3 Bataillon de char FT : 210 FT-17
. Active : 1 DI
. Réserve : 3 DI

Armée des Alpes: Général Olry = 102 000 hommes (29/73)
. Active : 2 DA, 3 RF
. Réserve : 1 DI, 1 DA, 5 RF, 2 DIC

Groupe des Pyrénées: 26 000 hommes (10/16)
. Active : 1 DA
. Réserve : 1 DI

Troupe du théâtre Nord-Africain: 134 000 hommes (77/57)

Algérie: 32 000 hommes (16/16)
. Active : 1 DIC
. Réserve : 1 DIC

Maroc: 16 000 hommes (16/0)
. Active : 1 DIC
. Réserve : X

Tunisie: 86 000 hommes (45/41)
1 Bataillon de char FT : 70 FT-17
. Active : 2 DIC, 1 DC, 1 RF
. Réserve : 2 DIC, 3 RF

Groupe des forces mobiles au Levant: 42 000 hommes (42/0)
1 Bataillon de char FT : 70 FT-17
. Active : 1 DIC, 1 DC, 1 DIM

AOF: 16 000 hommes (16/0)
. Active : 1 DIC
. Réserve : X

. AEF: 32 000 hommes (16/16)
. Active : 1 DIC
. Réserve : 1 DIC

Madagascar: 16 000 hommes (16/0)
. Réserve : 1 DIC

Djibouti: 16 000 hommes (16/0)
. Active : 1 DIC

Indochine: 32 000 hommes (32/0)
. Active : 2 DIC
. Réserve : X
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Dim 14 Mai 2017 - 19:56


Royaume d’Italie


 
Politique économique


Le renforcement économique de l’Italie ou plutôt sa renaissance économique est en bonne voie. Si les investissements privés ont été entravés par la hausse des taux directeurs, l’investissement public est très actif et permet l’industrialisation et la modernisation progressive de l’Italie. Les mesures protectionnistes ne suffiront pas à assurer à l’industrie italienne la pleine possession de ses moyens face à la concurrence mondiale. C’est ainsi que le ministère italien procède à une restructuration des investissements privés. Cette restructuration est saine : elle prend place dans un contexte où le repêchage des banques italiennes permet une plus grande stabilité de la lire italienne, grâce à l'éradication progressive des offensives spéculatrices à l'encontre de la monnaie transalpine. Les nouvelles dépenses publiques s’axeront principalement vers une spécialisation de l’industrie italienne, pour permettre à l’Italie de se distinguer dans les domaines où elle brigue l’excellence mondiale.



En premier lieu, le premier domaine économique qui devrait bénéficier d’un renforcement financier devrait être le domaine automobile. L’Italie est un acteur clé de cette industrie, le Duce croit en la capacité de Fiat de motoriser la population transalpine avec du matériel de bonne qualité mais à bas coût. En second lieu, le domaine aéronautique reçoit de nouveaux investissements. Boostée par la commande publique de la Regia aeronautica, l’aviation civile italienne demeure l’une des plus productives, si ce n’est la plus productive. Caproni et les autres ingénieurs aéronautiques qui font le succès de l’industrie italienne décrochent tous les records de vitesse envisageables (avion de ligne comme hydravion).  La traversée aérienne de Rome-Chicago illustre cette dynamique. En effet les 25 SM-55X conduits depuis Rome par Italo Balbo pour se rendre à Francisco où se déroulait en 1933 l’exposition universelle « un siècle de progrès », a fait sensation.

« Même si, dans son pays, Balbo n’a pas reçu tous les honneurs qu’il souhaitait, à l’étranger, il a été considéré comme un géant du monde de l’aviation. La fédération internationale des aviateurs lui a décerné sa médaille d’or pour la meilleure performance aéronautique de l’année. Il se retrouve alors en compagnie de De Pinedo qui a été le premier lauréat de cet honneur en 1925 et de Lindbergh en 1927. »
— Italo Balbo : a Fascist Life

Au domaine automobile et aéronautique s’ajoute d’autres domaines : la marine marchande italienne reçoit des aménagements structurels et l’industrie textile est soutenue par la politique diplomatique audacieuse de l’Italie. Il faut également noter que l’Italie est très douée dans la réparation et la fabrication de pièces détachées pour le domaine aéronautique, automobile et naval. Le dirigisme économique et la cartellisation de l'industrie italienne permettra de rationaliser la répartition et l'organisation de ces industries.
Mais les domaines les plus soutenus constituent : l’industrie chimique (alimentation) surtout dans le Nord de l’Italie ainsi que l’industrie pétrolière (grâce aux accords avec l’Egypte), l’industrie sidérurgique et les télécommunications. L'industrie chimique italienne bénéficie de la présence de gisements de méthanes autour de la vallée du Pô. Les manufactures d'acide sulfurique, de sulfates de cuivre, d'engrais et de distillation du bois occupent une part importante de l'emploi industriel. Mais c'est surtout, depuis la fin de la guerre qu'émerge une industrie de chimie organique très performante. Grâce aux fibres artificielles, aux produits tensio-actifs et aux détersifs, l'Italie se place à la 4e position européenne. Ce domaine recevra donc l'attention de Jung, ministre de l'économie. L'industrie sidérurgique est surtout dynamisée par la création de Cogne sous l'initiative du groupe génois Ansalto. L'acier alpin, la magnétite, le charbon et la chaux dont des ressources indispensables à la puissance économique italienne. Les télécommunications sont un secteur dynamique du fait de l'importance des ingénieurs italiens dans le domaine.

Ainsi les commandes publiques se constituent principalement de :

Les nouvelles commandes

|
|--------- Complexes sidérurgiques
|--------- Usines d’avions
|--------- Usines de munitions
|--------- Chantiers navals (ou agrandissement des quais)
|--------- Usines d’armes légères
|--------- Raffineries de carburants
|--------- Usines de blindés
|--------- Lignes ferrées militaires
|--------- Usines d’équipements radiophoniques et de téléphones
|--------- Gares nationales
|--------- Aéroports civils
|--------- Usines chimiques
|--------- Usines automobiles
|--------- Aérodromes
|--------- Bases d’appoint
|--------- Ateliers textiles
|--------- Gares nationales
|

Cette année, le taux directeur de la banque centrale italienne devrait être maintenu. En effet une hausse du taux directeur ne serait pas profitable à l'économie italienne. La dynamique de spécialisation de l'économie italienne et la politique de renforcement de la compétitivité économique italienne devraient attirer les investisseurs privés. Les transalpins ne tourneront pas une nouvelle fois le dos à la manne financière qu'ils peuvent apporter. La charte de travail italienne de Mussolini indique clairement l'importance de ces acteurs : « L'État corporatif considère l'initiative privée, dans le domaine de la production, comme l'instrument le plus efficace et le plus utile aux intérêts nationaux. ». Évoquer ce texte permet d'affirmer que les trusts italiens sont totalement ouverts aux investissements. « L'intervention de l'État dans la production économique ne peut avoir de raison que lorsque l'initiative privée est absente ou insuffisante, ou lorsque est en jeu l'intérêt politique de l'État. Cette intervention peut prendre la forme de contrôle, de stimulant ou de gestion directe. » Le corporatisme italien devrait également être un facteur d'attraction de l'investissement privé du fait de l'absence du syndicalisme italien. Là où les trades-union font la loi, les industriels trouvent en Italie un sentier économique totalement dégagé. La figure du leader compréhensif, désempêtré des oppositions industrielles constitue donc le leitmotiv de l'organisation économique italienne.

En dépit de ce que pourrait faire croire la ligne économique fasciste, la nationalisation ne fait pas parti du vocabulaire du Duce. Sa volonté est de prendre le contrôle sur l'industrie italienne en mettant en pratique ses postulats corporatistes. Le contrôle de l'entreprise n'implique pas que l'Etat dispose la majorité des parts, il peut en disposer que d'une minorité. Le contrôle passe également par l'ingérence de l'Etat dans le choix des leaders de ces corporations et par l'utilisation d'interventions informelles. L'Istituto per la Ricostruzione Industriale pilote les fonds structurels pour la réindustrialisation de l'Italie. En son sein, le Trust Ansaldo contrôle tout le complexe militaro-industriel italien. Ces gigantesques organisations mobilisent une surveillance accrue du pouvoir politique fasciste. Le Duce a annoncé qu'il compte "utiliser l'énorme potentiel économique de ces société faîtière pour pouvoir assurer la transition industrielle italien", à l'aune de la taille des investissements publics, il promet "de faire valoir et de faire briller l'Italie sur de nombreux domaines économiques".

Pour pouvoir disposer d'un secteur primaire capable de suivre ses ambitions industrielles, le Duce avait milité pour une réforme agraire capable de moderniser en profondeur l'agriculture italienne. Elle devait permettre à tout les agriculteurs de s'ouvrir à des techniques d'agricultures plus modernes et plus productives et d'alimenter les marchés locaux italiens sans encombres. Toutefois, l'opposition grandissante des propriétaires agraires et le vandalisme grandissant dans le monde rural menacent les plans du Duce. Cette menace n'est pas anodine pour Achille Starace qui évoque la "liquidation physique" de toute velléité trop sérieuse. Le ministère de l'économie sous l'égide de Jung propose des mesures pour détourner cette menace : les propriétaires agraires se voient offrir des terrains encore plus grands que ce qu'ils possédaient autrefois. Ces terrains seront tous en Afrique italienne, particulièrement en Libye.

Concernant la Libye, la colonie devrait bénéficier des externalités positives générées par l'alignement de l'Egypte sur une politique économique pro-italienne. Le ministre des Finances Guido Jung annonce au gouvernement royal du Caire que les fonds structurels italiens serviront en outre à construire des usines de conserveries, de munitions (puisque l'Italie devrait participer à l'équipement de l'armée égyptienne) et des aérodromes. De plus, l'Italie souhaite piloter la construction d'une liaison routière entre la Cyrénaïque et l'Egypte. Le ministère des affaires étrangères présidé par le talentueux Galeazzo Ciano propose par communiqués secrets d'équiper l'Egypte en infrastructures (manufactures, voies ferrées) grâce aux fonds structurels italiens déployés. L'Italie se dît prête à participer à la modernisation des jeunes forces armées égyptiennes.
Les réformes agraires italiennes attribuent un grand nombre de terre en Érythrée, près de 80 000 fermiers devraient recevoir des terres en Érythrée (sur la période allant de 1935 à 1939). Les travaux débutés depuis quelques temps en Afrique orientale devraient permettre de rompre avec l'isolement géographique de la Corne de l'Afrique. Les aérodromes seront bientôt terminés et paracheveront la liaison aérienne.  

avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Durin le Dim 14 Mai 2017 - 21:06


« Ett folk, ett imperium, en ledare! »

Le 4 janvier 1935, Martin Ekström obtient des deux tiers des députés le vote des pleins pouvoirs. Le 22 janvier, les syndicats sont dissous et leurs biens saisis. Les ouvriers sont enrôlés dans l'organisation corporatiste du Svenska Arbetstagare. Quelques temps plus tard, le ministre de la Propagande Per Engdahl préside à Stockholm à une nuit d'autodafé pendant laquelle des milliers de « mauvais livres » d'auteurs juifs, marxistes, démocrates ou psychanalystes sont brûlés pêle-mêle en public par des étudiants nazis ; la même scène se tient dans les autres grandes villes. Les partis communistes suédois sont officiellement interdit début février. Les autres partis politiques se sabordent ou se rallient. Le 14 février, la loi contre la formation de nouveaux partis fait du BNS (Bloc National-Socialiste) le parti unique en Suède. Les jeunes suédois sont obligatoirement embrigadés dans les Jeunesses Ekströmiennes, seul mouvement de jeunesse autorisé.
Le nom du Royaume de Suède devient dans les documents officiels Stormaktstiden (désigne l'Empire Suédois du 17eme et 18eme siècle, l’ère de la grande puissance). Un nouveau drapeau est adopté et bien que le symbole nazi en est absent, celui apparait désormais sur tout les documents administratifs et les communiqués officiels. Le prochain millénaire sera marqué par la puissance du Lion du Nord, l'Empire Suédois rayonnera de nouveau. Tel furent les mots d'Ekström sur la place centrale de Stockholm, ovationnée par une foule gigantesque.
Per Engdahl, ministre de la propagande :

Affaires militaires



Sur le plan militaire, Ekström a déclaré que la Suède ne pouvait plus rester une simple nation de second voir troisième plan. Elle se doit de retrouver sa gloire et puissance d'antan. Dans ce cadre, un vaste plan d'investissement militaire a été décidé. Celui s'inscrira dans une politique plus globale d'orientation vers le complexe militaro-industriel et le plein emploi. Il marque ici une volonté de s'inspirer du miracle allemand qui a mis fin au chômage et à la récession.
Ce plan commence tout d'abord par une modernisation de l'armée de terre dont le schéma tactique va être remis aux standards actuels. Le tout nouveau char Stridsvagn L-60 va être produit en masse. Il est extrêmement avancé même pour les plus grandes puissances mondiales, avec notamment la présence d'une barre de torsion pour les suspensions, d'un périscope, d'une construction entièrement soudée, d'une radio et d'un canon bofors de 37 mm. Sur la période 1935-1937, 740 chars seront construits. Dans le même temps, 420 Landsverk L181 (véhicule de reconnaissance) seront produits. Ces véhicules blindés ont en effet déjà acquis une très bonne réputation à l'internationale pour leur vitesse, leur robustesse et leur fiabilité (source : https://en.wikipedia.org/wiki/Landsverk_L180,_L181_and_L182 ). L'armée suédoise est également réputé pour l’utilisation de nombreux vélos. Cela ne sied guère à une armée qui doit imposer le respect. Ceux-ci seront donc remplacés par des motos et sidecars, permettant également de renforcer la motorisation et la mobilité de l'infanterie. Enfin, les effectifs de l'armée vont être considérablement accru. L'objectif est de 120,000 hommes en 1937 et 200,000 en 1939. De plus, le service militaire va être allongé à 3 ans. Le but est de disposer de 1,000,000 d'hommes mobilisables d'ici 1938. La démographie suédoise étant limité, ces hommes devront être l'élite des armées européennes. Des entrainements sévères et difficiles seront organisés régulièrement, notamment dans le nord du pays où le froid forge les hommes. Les karoliners devront être fiers de leurs héritiers. Ces hommes d'élites seront également bien équipés. Ainsi le tout nouveau Suomi KP31 deviendra l'arme standard de l'infanterie, aux côtés du fusil à culasse classique. Cet arme possèdant une grande cadence de tir ainsi qu'une bonne précision se révèle être fiable et solide. La production massive a donc été lancée.
La recherche est également boostée et le développement d'un véhicule blindé léger de transport de troupes engagé, ainsi que la conception d'un nouveau fusil à culasse afin de remplacer le vieillissant mauser. Enfin, dess études préliminaires sur une variante AA du L-60, avec le remplacement de la tourelle par un Bofors 40mm, sont lancées.
avatar
Durin
Modérateur
Modérateur

Messages : 1357
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Dim 14 Mai 2017 - 21:47

Modération :

L'élaboration du cuirassé égyptien paraît impossible selon les ingénieurs allemands, ils recommandent aux Roi égyptien d'abandonner le projet. Ils prétendent que le projet pourrait être tué dans l’œuf par des problèmes techniques insurmontables. Pire, il pourrait donner vie à un monstre naval bourré de défaut et obsolète si employé seul.
avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Lun 15 Mai 2017 - 9:28

République Française:


Service militaire, Action française et télévision :

Spoiler:

Soldats français en position avec une mitrailleuse lourde Hotchkiss 8mm M1914.

Le mois de mars 1935 a été marqué par une montée nationale de l’inquiétude face aux signes évidents d’un réarmement mondial. L’opinion publique se divise encore une fois entre les partisans du pacifisme à tout prix (plutôt à droite sur l’échiquier politique) et les tenants de la fermeté à l’égard des régimes fascistes (plutôt à gauche). A l’extrême droite certains appelle même à la coloration pleine et entière avec les dictatures d’Europe afin de préserver la paix. Des journaux comme Gringoire ou X autrefois militaristes dénoncent aujourd’hui le « complot juif » qui tenterait de renverser Hitler. Pour eux, ceux qui veulent la guerre souhaitent au fond l’extension du communisme. Cette opinion est d’autant plus renforcée par la signature du Pacte franco-soviétique par Pierre Laval (pourtant un homme de droite). A gauche, les idéaux pacifistes dominent encore un large parti de la SFIO mais les communistes eux appellent à la plus grande fermeté face aux nazis. Enfin se sont surtout les millions d’ancien combattant de 14/18 qui manifestent encore régulièrement pour défendre la paix à tout prix. Dans ce contexte de forte inquiétude, l’Etat-Major a transmis au pouvoir public sa volonté d’élargie le service militaire à 2 ans à titre exceptionnel jusqu’en 1939. Cette mesure prend son sens dans le déficit de naissance que subit la France par rapport à d’autre pays européens. Il convient donc de maintenir un service militaire plus long afin de disposer des effectifs nécessaires à la défense du pays. Ainsi le 16 mars 1935, les députés valident l’allongement du service militaire afin de permettre à la France de conserver sa puissance militaire.

Dans un tout autre domaine, le tribunal des conflits a qualifié la saisie du journal Action Française par le préfet de police de Paris suite aux incidents du 6 février 1934 comme « voie de fait ». Autrement dit, qu’il s’agissait d’une violation importante du droit de propriété imposé par l’administration publique. Ainsi le préfet de police devra rendre les locaux de l’Action Française à leurs propriétaires. Le journal pourra donc reprendre sa parution dans quelques jours à la grande joie des milieux royalistes, antisémites et nationalistes. Charles Maurras et Maurice Pujo se sont ainsi félicité de la décision du tribunal qui à leurs yeux démontre du caractère juste de leur action. La sentence a aussi été accueillie avec ferveur devant le siège même du journal où plusieurs centaines de manifestant dont les « Camelots du Roi » s’étaient rassemblés.

Enfin une nouvelle plus joyeuse : le lancement de la première émission officielle de télévision française. Sous l’impulsion de Georges Mandel le ministre des postes et des télégraphes, une première émission officielle a été télévisée directement depuis le ministère des PTT. Ainsi la comédienne Béatrice Bretty, Jean Toscane et René Barthélemy sont les premières personnes visionnés à la télévision française. Rappelons tout de même que la grande majorité des français ne possède pas de télévision ni même de radio. Le première moyen d’information à l’heure actuelle reste largement la presse écrite.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Lun 15 Mai 2017 - 10:57


Reichsministerium des Innern



Découverte majeure dans le domaine médical :

Le 15 février, la nouvelle a été faite publique à travers le prestigieux journal médical allemand, le Deutsche Medizinische Wochenschrift : le chimiste bactériologiste Gerhard Domagk a mis au point une nouvelle molécule qui s'est montrée être capable de traiter l'immense majorité des infections bactériennes connues. L'antibiotique est nommé Prontosil.

L'administration allemande a autorisé dès la publication des résultats l'usage de la drogue dans les hôpitaux et forces armées du pays.

Création de la Luftwaffe et retrait du Traité de Versailles :

Au début du mois de mars, Hermann Göring, Ministre de l'aéronautique, a annoncé que l'Allemagne se dotera sous peu d'une aviation militaire capable de défendre le pays, notamment contre la politique agressive de la Pologne qui effectue depuis des mois des vols de reconnaissance à la frontière avec l'Allemagne, s'autorisant face à l'inactivité imposée à l'Allemagne, de pénétrer le territoire du Reich par endroits.


Göring sera nommé Maréchal des Forces Aériennes par Adolf Hitler dans la même journée, et recevra la mission de commander, coordonner et diriger le développement et les actions de la Luftwaffe.

Quelques jours plus tard, Adolf Hitler a déclaré dans un discours solennel devant le peuple allemand à Berlin que l'Allemagne se retirait du Traité de Versailles. Il est en effet nécessaire pour l'Allemagne de se doter d'une armée capable de défendre ses frontières et d'assurer la survie du peuple germanique.

La décision d'Adolf Hitler a été grandement motivée par la signature du pacte franco-soviétique, mettant en danger l'équilibre européen et plaçant au centre de "mâchoires d'acier" le peuple allemand. L'Allemagne devra se ré-armer et agrandir son armée afin de se prémunir des potentielles actions belliqueuses et éviter une nouvelle catastrophe.


Reichsminister des Auswärtigen



Communiqué aux Pays-Bas :

L'Allemagne est prête à recevoir les Pays-Bas, et notamment de discuter de la sécurité des frontières germano-néerlandaises. Nous ne souhaitons pas envenimer les relations économiques si florissantes entre nos deux pays.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Lun 15 Mai 2017 - 13:01


Royaume d’Italie

Politique intérieure

Les affaires politiques italiennes s'activent, les grands propriétaires agraires, qui étaient historiquement les soutiens de l'ancien Partito Popolare Italiano et du Partito Nazionale Fascista ont déclarés la guerre au parti unique fasciste. Lésés par la réforme agraire de 1934, ils sont le fer de lance de l’opposition au régime fasciste. A vrai dire, ils constituent la seule opposition réelle au régime depuis bien des années. Bientôt, tout cela ne sera qu’un vulgaire souvenir. De nombreux paysans refusent de céder leurs terres et provoquent des heurts avec les autorités fascistes. Des terres sont même brûlées, ces incendies endommagent quelques infrastructures mais n’endommage pas les terres cultivables qui bénéficient des propriétés d’intrants que sont les cendres. Le comportement des paysans n’est pas pardonnable. Une double réponse est apportée au problème de l’opposition à la réforme agraire. Les paysans qui s’opposent à la réforme agraire se voient offrir des terres qui peuvent aller jusqu’au double des hectares qu’ils possédaient auparavant. Ces nouvelles terres concernent : la Libye, l’Erythrée et la Somalie. Envoyés dans les colonies, ils seront à nouveau les agents de la réussite de la politique fasciste. En cas de refus, l’autre tranchant de la réponse gouvernementale sera déployé. Les Fiamme Nere se déploieront en soutien aux jeunes fascistes pour pouvoir détruire les foyers de résistance. La détermination du Duce n’a jamais été aussi forte, sur les ondes de la Ente Italiano Audizioni Radiofoniche (EIA), il diffuse son message :
« Un peuple ne respecte pas un gouvernement qui se laisse vilipender. Le peuple veut que sa dignité soit reflétée dans la dignité du gouvernement, et le peuple même avant moi a dit : « Assez ! La mesure est comble ! »
Lorsque deux éléments sont en lutte et lorsqu’ils sont irréductibles, la solution est dans l’emploi de la force. Il n’y a jamais eu d’autres solutions dans l’histoire et il n’y en aura jamais d’autres.
Maintenant j’ose dire que le problème sera résolu. Le fascisme, à la fois gouvernement et parti, est en pleine puissance.
L’Italie, Messieurs, veut la paix, la tranquillité, le calme laborieux ; nous lui donnerons tout cela, de gré si cela est possible, et de force si c’est nécessaire. »

Les Fiamme Nere, les jeunesses fascistes, les chemises noires et même l'Arma dei Carabinieri pourront être déployés pour calmer les ardeurs des opposants au Duce. Trois legiones de Fiamme nere sont déployés sur la totalité de la botte, formés au méthode d'intimidation psychologique, ils sont ordre de remettre les paysans sur le "droit chemin" et de les forcer à accepter l'offre du duce - l'offre d'exploitation coloniale.

Dans des petits villages de Campanie, les enfants ne retrouvent plus leurs parents après l'école, ils sont placés dans les orphelinats fascistes. Dans ces villages, on cherche à retrouver des paysans. Anciens opposants, ils ont disparus, ils ne sont plus là. Les villageois paniquent, ils se rendent compte que la puissance fasciste est réelle, elle peut amener à la liquidation physique de l'individu.
En réalité, ces "disparitions" constituent la mesure finale du protocole confié au Fiamme nere. S'ils ne coopèrent pas les paysans sont envoyés en Libye, ils sont envoyés en camps de travail. Tenu par une cohorte des Fiamme nere, le camps de travail de Al Kufrah regroupe l'intégralité des opposants politiques. Ils sont obligés de forer continuellement la terre pour y extraire du pétrole.


La lutte contre le socialisme et le communisme est par ailleurs intensifié. Depuis l'interdiction du Partito comunista italiano, les communistes italiens ont poursuivis une politique d'inféodation aux directives de Moscou. L'assimilation du Partito comunista italiano au Komintern est problématique pour le Duce. Elle est certes avantageuse dans la mesure où elle produit des dissensions au sein de la faction communiste. Mais les récents appels à l’insurrection par le Kominterm posent problème au régime fasciste, puisque le parti communiste tend à retourner à l’action. Cette situation ne devrait pas durer, pas le moins du monde. Les Fiamme Nere reçoivent carte blanche pour lutter contre les partisans rouges. Intimidation, torture et liquidation comme mode opération, les Fiamme Nere devraient détruire l’opposition de gauche. Puis les communistes aiment la pauvreté et la misère, ils seront envoyés en masse dans le camps de travail de Al Kufrah.

La politique culturelle italienne est très marquée par les concepts fascistes. C'est particulièrement le concept de Giovinezza qui influence la direction des politiques culturelles et de la propagande. C'est la croyance profonde, particulièrement répandue chez l’intelligentsia italienne, que c'est durant sa jeunesse que l'individu acquiert sa profondeur intellectuelle et qu'elle irradie ses proches. Pour pouvoir assurer la maturation du peuple italien, la propagande fasciste doit toucher en priorité les jeunes.

Le grand initiateur de la politique culturelle italienne demeure un proche collaborateur du Duce, Achille Starace.
Né dans la petite noblesse salentine, il adhère tôt à la loge franc-maçonne "La vedetta" de Udine. Il est l'un des premiers soutiens à l'idéologie fasciste, qu'il s'efforce de diffuser à Trente. Mais, c'est un tel soutien, qu'on le considère comme un "fanataque", un suiveur plus qu'un décideur. Sa fille le défini sarcastiquement comme « l'homme qui respirait par ordre du duce. ». Starace souhaite du plus profond de son cœur le succès de la politique fasciste. Après de nombreuses discussions avec le Duce, il avait décidé dès 1932 d'intensifier l'embrigadement de la population italienne à l'aide d'organisations de masse. Ces organisations sont englobantes au point de contrôler la socialisation de l'individu, elles empruntent leur mode de fonctionnement au scoutisme mais à la mode fasciste : Balillas, Avanguardisti, Fils de la Louve, Jeunesses Fascistes, œuvre du doppolavoro.

Ces organisations de masse jouent un rôle social énorme : elles encadrent la vie de l'individu, toutes ses loisirs sont réglés par le parti fasciste. Ce qui permet à ces organisations d'acquérir une fonction politique : transmettre la propagande préparée par le Duce. Bénito Mussolini déclare lui même : "Le fascisme est une religion. Le XXe siècle sera reconnu dans l’histoire comme le siècle du fascisme." Sur de nombreux points, le fascisme italien transmet ses injonctions morales par ses organisations. Sur le plan de l'éthique sexuelle par exemple, les organisations condamnent toutes formes d'homosexualité, bannissent la majorité des modes de contraception et de contrôle des naissances, sermonnent les usagers de la prostitution et mettent en avant une forme machiste de l'idéal masculin. Les organisations de masse permettent de diffuser un idéal culturel néo-romain. Ainsi la poignée de main anglo-saxonne, étrangère et décadente est remplacée par le salut fasciste, le bras levé "à la romaine". L'italianisation passe également par le vocabulaire, par exemple l'anglicisme "volley-ball" est remplacé par pallavolo. Enfin, Starace est aussi président du comité olympique national italien, de 1933 à 1939, au cours d'une période où le mouvement sportif est instrumentalisé par le régime à des fins de propagande. Il est donc l'un des fervent défenseurs d'une politique sportive agressive. Les fascistes doivent conquérir des médailles. Les organisations de masses permettent de repérer les talents olympiques. Elles mettent à l'épreuve les individus, les poussent à la performance, augmentent leurs capacités physiques, leur résistance à l'effort et leur fait passer des test psychologique. Sous cette rigueur sportive, il se devine la volonté des fascistes de former une jeunesse sportive mais aussi apte à l'effort militaire. Le général Giovanni Messe est très optimiste par rapport à cette politique sportive : "bientôt tout les italiens pourront devenir des bersagliers".

avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Lun 15 Mai 2017 - 17:25

République Française:


Affaires militaires:

Spoiler:

Servants d'une pièce de 25mm AC en position.

Alors que l’Allemagne vient officiellement de renier le traité de Versailles, l’Etat-Major est grandement inquiet de l’état des Armées françaises. Les craintes des services secrets français s’étant révélé juste, le Général Alphonse Georges doit réagir pour maintenir la puissance militaire nationale. Pour alerter les hommes politiques sur la situation plutôt critique, les généraux ont fait parvenir au ministre de la guerre un rapport sur l’équipement exact des divisions françaises. En effet, si l’équipement théorique des divisions est au top de la modernité, la réalité est bien plus compliqué. Nombres de matériel et notamment au niveau des armes antichars sont présent en quantité insuffisante voir inexistante. Pour être plus précis voici exactement la liste des besoins et de l’équipement de l’Armée de terre française:

:mac: RAPPORT BESOIN/EQUIPEMENT/EFFECTIF (1935):

Besoin Militaire:
Active:
. 1428 canons de 75mm (actuellement 4500) = +3072
. 948 canons de 105/155mm (actuellement 1655) = +707
. 1598 canons de 25mm AC (actuellement 492) = -1106
. 256 canons de 47mm AC (actuellement 328) = +72
. 860 AMR (actuellement 340) = -520
. 460 AMD (actuellement 200) = -260
. 2610 mortiers
. 2000 chenillettes (actuellement 1320) = -680
. 500 transports de troupes (actuellement 500) = 0
. 100 chars S-35 (actuellement 0) = -100
. 94 H-35 (actuellement 0) = -94
. 72 AMR (actuellement 100) = +28
Réserve:
. 2268 canons de 75mm (actuellement 3072) = +804
. 1512 canons de 105/155mm (actuellement 707) = -805
. 2824 canons de 25mm AC (actuellement 0) = -2824
. 448 canons de 47mm AC (actuellement 72) = -376
. 1380 AMR (actuellement 0) = -1380
. 684 AMD actuellement 0) = -684
. 3978 mortiers
. 2379 chenillettes (actuellement 0) = -2379

Taux d’équipement:
. canon de 75mm = active (100%) / réserve (100%)
. canon de 105mm = active (100%) / réserve (46%)
. canon de 25mm AC = active (30%) /réserve (0%)
. canon de 47mm AC = active (100%) / réserve (16%)
. AMR = active (39%) / réserve (0%)
. AMD = active (43%) / réserve (0%)
. chenillette = active (66%) / réserve (0%)
. transport de troupe = active (100%)

Effectifs (1935):
54 DI = 864 000 hommes (dont 11 actives)    
23 DIC = 368 000 hommes (dont 10 actives)  
10 DIM = 160 000 hommes (dont 10 actives)  
10 DC = 100 000 hommes (dont 4 actives)  
5 DA = 40 000 hommes (dont 4 actives)  
1 DLM = 10 000 hommes (dont 1 active)
41 RF = 123 000 hommes (dont 20 actifs)
Total Armée d’Active : 646 000 hommes
Total avec Réserve : 1.665 millions d’hommes
A cela il faut rajouter les 100 000 hommes mobilisés pour les bataillons de chars de combat (surtout dans les services non combattant).

FIN DU RAPPORT. :mac:

A la lecture du rapport le ministre de la guerre Louis Maurin ne parut pas aussi alarmé que le général Georges. Son conservatisme et l’hostilité entre Georges et lui, le poussa à refuser dans un premier temps l’octroi de crédit supplémentaire à l’armée de terre. Pour lui la Ligne Maginot constituait une défense bien suffisante et il n’était pas question d’engloutir de nouvelle somme dans la modernisation des forces armées. Par conscience, Maurin présenta quand même le rapport de l’Etat-Major devant le conseil des ministres. Cependant le pacifisme marqué du président du conseil Pierre-Etienne Flandin amenèrent les membres du gouvernement a enterré bien vite la demande de fond du général Georges.
Conscient que le problème dépassait largement les capacités défensives de la Ligne Maginot, le chef de l’Etat-Major réussit à réunir suffisamment de fond pour lancer quelques commandes publiques. En attendant qu’un gouvernement plus favorable à sa cause arrive, le matériel suivant sera produit avant le début de l’année 1936 :
. 1000 canons de 25mm AC
. 150 canons de 105mm
. 150 Panhard 178 (AMR)
. 150 Panhard 165 (AMD)
. 300 chenillettes UE
Par ailleurs le Général Georges avait prévu plusieurs ajouts dans les divisions françaises notamment en ce qui concerne la lutte antiaérienne. En effet les enseignements tirés de la guerre civile turque ont clairement montré l’impact dévastateur que pouvait avoir les bombardiers légers comme le Potez 25. L’objectif était donc de doté l’ensemble des divisions françaises d’un groupe antiaérien identiques à celui des divisions légères mécaniques. Dans le même temps un appel d’offre pour un canon antiaérien d’un calibre supérieur à 75mm aurait été passé auprès des industriels français. Cependant le manque de budget à geler de facto le projet jusqu’à nouvel ordre.
En attendant quelques changements dans le commandant français sont intervenus récemment. Ainsi le général Georges a souhaité rafraichir la chaine de commandant, autre manière de déclarer sa volonté d’écarter ses adversaires les plus conservateurs. Le général Charles Delestraint a par exemple été promu commandant de la 2ème armée à la place d’Huntziger jugé trop proche de Gamelin. De plus Georges a demandé à ce qu’on étudie la possibilité de remplacer l’utilisation du téléphone dans les communications militaires par un élément plus fiable comme la radiocommunication.

Affaires Etrangères:

Spoiler:

Pierre Laval, Ministre des Affaires Etrangères du gouvernement Flandin.

La France propose au Royaume-Uni ainsi qu'à l'Italie la tenue d'une conférence afin de constituer un front commun face à la menace de réarmement allemande. En effet, il est capital de se mettre d'accord afin de ne pas laisser l'Allemagne piétiner sans vergogne le Traité de Versailles.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Lun 15 Mai 2017 - 18:47



Royaume d’Italie


Politique étrangère


L'Italie accepte l'invitation française, un front sera constitué de l'Italie, de la France et du Royaume-Uni pour préserver l'ordre versaillais. Les dignitaires transalpins attendent patiemment de pouvoir proposer un accord qui pourrait diminuer le bellicisme allemand.

Suite au réarmement allemand, l'Italie mobilise une division Alpini au col du Brenner. Mussolini assure vouloir protéger l'intégrité territoriale de l'Autriche.


avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Iska le Lun 15 Mai 2017 - 19:26



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Entraînement de grande envergure !

Pendant trois jours complets, 4 divisions d'infanterie soutenues par 1 divisions de cavalerie s'entraîneront à l'attaque d'une position ennemie. Une des 4 division d’infanterie fera office de plastron. Celle-ci sera divisée en 3 brigades de 4.300 hommes environ. Elles ont en possession les régions en vert sur la carte. 2 divisions d'infanterie et la division de cavalerie se situeront autour du Lac Sary Kamysh (lac rond). Elles se rendront à l'est des ennemis. L'objectif sera d'envoyer quelques cavaliers tout près des positions ennemies afin de transmettre un maximum d'informations. Lorsque les troupes auront les informations nécessaires afin d'attaquer. Elles enverront une brigade de la division d'infanterie qui n'a pas suivi les trois autres divisions (les deux divisions d’infanterie et la division de cavalerie) afin de déstabiliser l'ennemi et de le faire attaquer au front. L'objectif pour ses troupes là est de rester un maximum de temps au front. Pendant se temps là les deux autres brigades resteront tout de même à proximité du combat afin de ravitailler les hommes en eau, nourriture, munitions etc... et même en hommes. Alors que les trois autres divisions tenteront une percée par l'est.

:mac: Ils se rendront près de la frontière du Turkestan pour un autre entraînement :mac:


Zones vertes = zones contrôlées par l'ennemi
Zones oranges = zones d'occupations alliées
Zones bleues = zones de combats


avatar
Iska
Graphiste

Messages : 333
Date d'inscription : 01/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par PanzerJager le Lun 15 Mai 2017 - 20:17


État impérial d'Iran

دولت شاهنشاهی ایران




Réforme en faveur de l'entrepreneuriat et de la compétitivité   


Mesure économique

Vu l'évolution du prix du pétrole , les exportations de l'IranOil seront désormais de l'ordre de 2 millions de barils par mois , les quelques 550'000 autres barils seront stocké en attendant des jours meilleurs. Afin de compensé le prix faible du baril ,L'IranOil va exporté sur le marché national et internationale une vaste myriade de produits pétrochimique et chimique en quantité a un prix avantageux tel que les gaz léger combustible,les matériaux polymère ,les produits chimiques ( engrais ) ,les matières plastiques d'origine pétrochimique ,du propane et butane ,des caoutchoucs et fibres synthétique....


D'après le Shah , une politique économique qui place les entreprises au cœur de la croissance, et qui leur donne les moyens de se développer et de créer des emplois ne peut être que bénéfique pour le pays. L'objectif est donc de permettre au entreprise de réalisé plus de bénéfices afin qu'elle puissent investir, gagner des parts de marché, et donc créer des emplois. Il faut alors commencé à réduire les charges sociales et les impôts des entreprises : non pas pour leur faire des cadeaux , mais pour favoriser l’investissement, la croissance et la création d’emplois.


Il faut donc réduire les charges sociales et fiscales qui pèsent sur la compétitivité de quoi redonner un nouveau souffle à l’économie iranienne .Une simplification et et un renforcement des allègements de charges sociales pour réduire le coût du travail et créer des emplois ainsi qu'un renforcement des allègements existants par un nouvel allègement de charges sociales et d’impôts de production ne serait que bénéfique pour les entreprises et pour l'Economie.


La loi fiscale pour les entreprises actuellement en oeuvre va être modifié pour renforcer l’attractivité international de l'Iran et créer des emplois , le gouvernement a jugé que le secteur pétrolier et chimique n'a pas besoin de nouvelle mesure . elle bénéficiera donc uniquement au secteur industriel et des services ,Ils permettront de stimuler le redémarrage de l’économie et de la croissance : Ces mesures seront financé par l’indispensable réduction des dépenses publiques et le rééquilibrage de nos finances



Secteur pétrochimique de la raffinerie de Kermanshah



L'entrepreneuriat doit dynamiser la nation qui en parallèle de l'industrie pétrolière doit être tourné vers l'avenir et l'innovation .Il faut donc alléger le poids des normes et des contraintes pesant sur les entreprises en les alignant sur les normes étrangère , sans ajouter d’obligations nouvelles , et pour conquérir les marchés internationaux une rationalisation des dispositifs d’accompagnement des entrepreneurs à l’export aura lieu , tant dans la préparation en amont que dans la prospection à l’étranger. Le projet du Shah est de développé les emplois des secteurs d'avenir et de renoué avec la croissance en résistant le temps que le prix du pétrole retrouve des couleurs

En faisant les efforts nécessaires,il est possible d’ici a 1936 , revenir à l’équilibre budgétaire et ainsi être en mesure de rembourser la dette qui commence a apparaître
Pour cela il faut mettre en place un contrôle strict de l’évolution des dépenses publiques par rapport à leur dérive, dans l’objectif de réduire la part de la dépense publique par rapport à la richesse nationale. L’Etat et ses établissements publics devront réaliser un effort de stabilisation en valeur de leurs dépenses. La mesure prévoit ainsi une réduction sur une année des dépenses publiques (par rapport a l'évolution des dépenses ) Cela devra notamment  s'effectué par des coupes claires dans la fonction publiques notamment pour le ministère des transports qui greffe une part énormes des dépenses publique ( environs 35% du total des dépenses publique ! )


il est indispensable de faire d’abord redémarrer la croissance et les créations d’emplois par une baisse rapide des charges et des impôts pesant sur la compétitivité de nos entreprises, en allégeant les normes qui freinent l’activité économique. Mais il faut aussi simultanément engager un effort majeur pour réduire notre dépense publique à un niveau raisonnable. Le nécessaire renforcement des moyens consacrés par l’Etat aux missions régaliennes (défense, sécurité....) et à l’investissement pour l’avenir (éducation,infrastructures, pétrochimie) est donc un chemin obligé.


Dans les prochaines semaine , une partie des verrous aux initiatives et aux embauches seront supprimé ou du moins modifié .Une politique de suppression des normes facteur de ralentissement doit être engagé au plus vite. Autre point important ,il faut engagé le nécessaire recentrage du rôle et des missions de l’Etat et des administrations publiques, dans le cadre d’une revue de l’action publique.


D'autres mesures importantes pour notre compétitivité seront également mises en place comme la mise en place d'un dispositif de sur-amortissement léger qui renforcera la capacité d’investissement des entreprises industrielles, l'autorisation de report de paiement des dettes contracté par les entreprises nationales et enfin la baisse rapide des taux directeurs.

Concernant le plan Reza , Les fonds alloué a cet dernière vont passé de 16 millions a 11 millions afin de faire respirer l'économie


A partir de maintenant , les investissements s'organiseront comme suit :

-infrastructure industriel et de manufacture (40%),
-industrie pétrochimique/chimique (20%)
-transport,éducation et santé (20%)
-exploitation et industrie minière (20%)


La mise en œuvre de ce projet devrait avoir un impact positif sur l’activité économique en permettant de faire respiré les entreprises déjà existante afin qu'ils puissent augmenté leurs bénéfices tout en attirant plus d'investisseur et de firmes étrangère qui devrait permettre d’atteindre en d'année un taux de croissance plus élevé qu'actuellement tout en surveillant activement l'inflation qui semble diminué progressivement. L'amélioration de la compétitivité devrait aussi participé a la fin de l'augmentation de la dette.
avatar
PanzerJager
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 119
Date d'inscription : 12/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Mar 16 Mai 2017 - 13:44


Royaume d’Italie

 
Politique extérieure – le Ghibli souffle

Part 1
Dans les longs et sinueux couloirs du palais Aldobrandini Chigi, les rumeurs allaient de bon train. Dans le siège du ministère des affaires étrangères du gouvernement de Mussolini, le député  Egilberto Martire rôdait dans les couloirs pour mieux salir la réputation du ministre des affaires étrangères Galeazzo Ciano. Starace, chef de la police secrète, un ami loyal de Ciano, l'entendit, le député fut séance tenante menotté et conduit en cellule. Dans cette cellule, il attendrait son envoi dans un camp de travail du désert libyen, gardé par une cohorte des Fiamme Nere. Lando Ferreti, journaliste, présent lors des faits fut limogé pour son absence de réaction. En effet, sa carte de presse fut retiré sitôt que Starace envoya Matire dans un camps de travail libyen. Le Duce continue donc d’accorder une confiance à Ciano et tenir pour haute importance la réputation de son ministre.
" Les critiques ne sont pas pour autant infondées ". Galeazzo Ciano était plus que conscient de l’échec de sa ligne diplomatique en Turquie. Il avait tenu à soutenir les « kémalistes », ce soutien était en réalité un cheval de Troie qui permettrait à l’Italie d’utiliser ses relations pour éliminer toutes oppositions « tranche après tranche, comme un salami » et placer une nébuleuse fasciste nommée « les loups blancs » au pouvoir. Cette stratégie audacieuse fut un échec complet, non content d’être au pouvoir grâce à l’interventionnisme italien, la Turquie a coupé toutes relations avec Rome suite à la tentative échouée du coup d’Etat des « loups blancs ».  Cet échec isole énormément l’Italie sur le plan international.
De fait, l’échec de Ciano se couple avec la difficulté de tenir la doctrine diplomatique de Ciano profondément anti-nazi. En effet Ciano porte en horreur le Reich allemand et son représentant direct : Hitler. Les délégations diplomatiques transalpines craignent d’éventuelles actions allemandes en Haut-Adige voire des agissements qui menaceraient l’indépendance même de l’Autriche. C’est ainsi que Ciano défend la surveillance du Col du Brenner et l’inflexibilité internationale contre les remises en question territoriale. Ciano est loin d’être isolé, il entretient d’excellentes relations avec Mussolini qui portait en haute estime son père et c’est pour cette raison que le Duce accorda à Ciano la main de sa fille, Edda. Mais la ligne anti-allemande du Duce pourrait être modifiée à tout moment. Il dispose de quelques collaborateurs en faveur d’une politique d’apaisement international, notamment l’ambassadeur en Allemagne Attolico. Attolico tente de ramener l’Allemagne aux réalités géopolitiques européennes, en tentant de rétablir le dialogue franco-allemand. Ciano peut également compter sur le soutien de quelques dirigeants fascistes à l’instar d’Italo Balbo. Le talentueux aviateur défend une politique autarcique italienne et ne porte pas Hitler dans son cœur.
Le roi est aussi un soutien puisque hostile aux Allemands et à Hitler ; il qualifie les premiers de « salauds et de canailles » ; il méprise le second qu'il présente comme un « dégénéré psychophysiologique » se faisant des injections d’excitants et de drogue.
La position diplomatique est donc difficilement tenable : entre l’échec des « loups gris » en Turquie et la ligne politique anti-NSDAP, l’Italie risque la faillite diplomatique. C’est à Ciano de trouver une solution.

 
avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Sirda le Mar 16 Mai 2017 - 16:28



Empire du Japon
Dai Nippon Teikoku
大日本帝國


● Epidémie de typhus ●

……….Face à l’épidémie de typhus qui éclata en Extrême-Orient russe et qui touche désormais l’est de la Corée et quelques provinces nippones, le ministre de l’Intérieur Hideki Tōjō, duquel dépend également la Santé, a annoncé le déploiement d’un cordon sanitaire immédiat autour de l’archipel du Japon en interdisant le débarquement de tout navire en provenance de Russie ou de toute autre province infectée par le virus afin de préserver la salubrité de l’Empire, tandis que les quelques dizaines de cas détectés sont immédiatement pris en charge dans les hôpitaux impériaux afin d’être mis en quarantaine et soignés, ou au pire, étudiés par la suite pour approfondir les recherches médicales certes avancées mais encore imparfaites pour combattre le typhus. La même mesure fut prise pour toutes les provinces coréennes et mandchoues concernées qui voient leurs frontières être fermées à toute entrée ou sortie en provenance de Russie, mais aussi de l’Empire en général, sauf accord médical. Les usines pharmaceutiques sont quant à elles mobilisées pour produire autant que se peut de vaccins développés par Rudolf Weigl élaborés en 1930 afin de les administrer tant aux personnes infectées que susceptibles de l’être au Japon, mais également à toute la diaspora nippone en Corée et en Mandchourie – à commencer évidemment par les soldats impériaux, forces de l’ordre et autorités d’occupation – peuplades limitrophes des provinces infectées, et enfin à la plèbe indigène des provinces infectées. Pour l’Empire, ce virus est en réalité une aubaine pour que soient massacrés quelques centaines ou milliers d’autochtones, conformément à la solution décidée par le gouvernement, et si celui-ci entend pleinement contrôler l’épidémie et éviter qu’elle ne se propage de trop déjà dans l’Archipel mais aussi dans les colonies, il n’exclut pas de l’utiliser pour que meurent quelques colonisés sans pour autant prendre le risque de ne plus avoir le contrôle sur le virus.



avatar
Sirda
Premier Ministre
Premier Ministre

Messages : 1098
Date d'inscription : 18/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Aetius le Mar 16 Mai 2017 - 17:09


Royaume d’Italie


Politique extérieure – le Ghibli souffle

Part 2
La chancellerie italienne s’active, les allers-retours des dignitaires italiens démontrent que Ciano cherche activement une solution à l’impasse diplomatique dans laquelle il s’est fourré. L’Italie s’est crashée en Turquie et elle ne peut pas se permettre dans l’immédiat de se ranger derrière l’Allemagne ou derrière le Royaume-Uni.
Pour poursuivre une politique fasciste fière, Galeazzo Ciano doit s’arroger le droit à une victoire. Il multiplie les rencontres avec les ténors du parti fasciste pour les convaincre de la nécessite de l’Italie. Depuis 6h pétante, il accueillait ces personnalités dans son vaste bureau du palais Aldobrandini Chigi, à la fraicheur de matin levant. Installé dans un fauteuil trop confortable, son dos était au supplice quant au soir il n’avait pas trouvé de soutien. Son collaborateur Antonio Scola lui fit part de sa réflexion « le seul théâtre où les apparatchiks du parti seraient capables de nous suivre, c’est un théâtre avec une charge symbolique et qui représente des risques calculés
- A quoi tu penses, Antonio ?
- A une conquête coloniale, monsieur et à de l’esbroufe.
- Tu penses à l’Ethiopie, donc.
- Exact, monsieur. Il est de notoriété publique que l’intelligentsia fasciste joue depuis trop longtemps sur les cordes sentimentales de la défaite d’Adoua. Le peuple italien s’exaspère de l’attente du jour où il aura retrouvé son honneur.
- Une victoire en Ethiopie réaffirmerait donc notre indépendance diplomatique et étancherait la soif d’honneur de nos concitoyens, une victoire de l’extérieur et de l’intérieur.
- C’est au moins mon avis. »

Suite à ce dialogue heuristique, Ciano se mit à la conquête du soutien du Duce pour mettre sur pied l’invasion italienne de l’Ethiopie. Et s’il savait que le Duce serait plus facile à convaincre qu’un enfant sans cervelle, il savait aussi que l’état-major italien serait plus aussi âpre à convaincre qu’une femme refusant la sodomie. Il devait donc s’assurer que l’invasion éthiopienne soit la moins risquée du monde par diverses actions : produire un casus belli viable, préparer les troupes militaires suffisamment à l’avance, s’assurer de la mécanisation et de la motorisation de l’infanterie italienne, mettre en place une couverture aérienne et éviter les sanctions diplomatiques en préparant le terrain dès maintenant.  

 


Dernière édition par Aetius le Mar 16 Mai 2017 - 22:31, édité 1 fois
avatar
Aetius
Président
Président

Messages : 1731
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par verbannter le Mar 16 Mai 2017 - 18:15

Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Affaires Militaires

Le nouvel équipement arrive petit à petit aux troupes tandis que les sergents instructeurs le plus souvent d'ancien vétérans de la IIIème armée ou des ex-volontaires de la guerre Turque sont rapidement hait par l'ensemble de la bleusaille et des appelés pour leurs méthodes d'instructions aussi dures qu'efficaces. Nos troupes devrait rapidement arriver au maximum d'entrainement et de compétences possible sans avoir expérimentés de combats réels.

De même des crédits supplémentaires sont votés pour l'extension de la nouvelle Hollandsche Waterlinie sur l'axe Rotterdam-Nouvelle Meuse (fin des travaux prévue en 1937)

Classé Secret Défense:

Voici les plans du déploiement prévu de nos forces armées ainsi que de nos 3 lignes de fortifications à savoir :
- la vieille Hollandsche Waterlinie
- la nouvelle Hollandsche Waterlinie (l’extension Rotterdam Nouvelle-Meuse incluse)
- la ligne du traité de Bruxelle
A noter que ces lignes de défenses et forces armées devront impérativement équipées de canon AA dès que le bureau aura réussi à produire un modèle définitif.


Politiques

Le parti communiste sera bientôt amené à se prononcer devant le parlement sur sa loyauté trouble et ses intérêts contradictoires envers le royaume.

Affaires coloniales

La vague d'arrestation récente a permis de détruire une bonne partie du réseau opérationnel du Partindo, néanmoins celui ci devrait pouvoir s'en remettre d'ici quelques mois et de nouvelles cellules terroristes pourraient rapidement apparaitre. A noter que la police anti-subversion est chargée dans le plus grand secret de ficher tout sympathisant communiste dans les Indes sans agir pour le moment.
La IIIème armée et la police anti-subversion ont pour autre de maintenir leur vigilance.

L'épidémie en provenance de Corée à également commencée à toucher les Indes, si une campagne de vaccination a été rapidement lancée, les officiels et militaires (ainsi que leurs familles) restent prioritaires tandis que certains locaux se faisant l’écho d'idée subversives ont par malchance été largement oubliés des listes administratives de vaccination et de soin.
avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 211
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Shikkoku le Mar 16 Mai 2017 - 19:59

Modération :

Parti Communiste Néerlandais :

Le Parti Communiste Néerlandais est un parti politique néerlandais au même titre que tous les autres. Nous refusons d'avoir à nous prononcer devant l'entièreté de l'Assemblée, nous refusons d'avoir à être ostracisés et ciblés par des attaques à motifs politiques.

Nous refusons formellement d'agréer aux demandes formulées.
avatar
Shikkoku
Administrateur
Administrateur

Messages : 5405
Date d'inscription : 22/08/2011
Localisation : Dans un bunker secret

http://chacunsonpays.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Iska le Mar 16 Mai 2017 - 21:27



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Légionnaires

Les légionnaires sont désormais mobiles c'est-à-dire qu'ils peuvent se déplacer dans tout le pays si les hauts-gradés en donnent l'ordre. Ils ne font pas partis d'une région en particulier (comme le Caucase en l’occurrence). Cette année là ils rejoindront l'Asie Centrale. L'entraînement plus que réaliste a fait beaucoup parlé de lui dans les rangs de l'Armée Rouge. Tout le monde veut y participer, les responsables des légionnaires sont actuellement en discussion avec l’état-major du pays.

avatar
Iska
Graphiste

Messages : 333
Date d'inscription : 01/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par galx le Mer 17 Mai 2017 - 11:36

République Française:


Politique Intérieure:

Spoiler:

Manifestants du Front Populaire à Paris le 14 juillet 1935.

Les élections municipales de 1935 ont révélé elles aussi leur lot de surprise. En effet les radicaux ont enregistré un score plutôt médiocre tandis que le nombre de commune dirigé par des maires SFIO ou PCF ont fortement augmenté. De leur côté les parti de droite ont perdu de nombreuses villes favorisant ainsi une victoire de la gauche. Dans les bastions ouvriers les votes communistes et socialistes bousculent les partis chrétien-démocrates traditionnels. Maurice Thorez a d’ailleurs déclaré que ces élections représentaient un pas de plus vers l’unité de la gauche.

Quelque jours après ces élections, le 31 mai 1935, le gouvernement Flandin est abandonné par les radicaux ce qui provoque sa chute immédiate. Le 1er juin, Albert Lebrun appelle donc Fernand Buisson au poste de président du conseil avec pour responsabilité de former au plus vite un gouvernement. Celui-ci réussi le quasi miracle de regrouper Laval, Herriot, Caillaux et Pétain dans le même gouvernement. Malheureusement pour lui, la présence de Caillaux et de sa personnalité détestée à gauche comme à droite entraine le refus de la Chambre. Le 4 juin, le président de la République doit donc trouver un  nouveau président du conseil. Il choisit de nommer pour la quatrième fois le très célèbre Pierre Laval. Celui-ci a rapidement formé un nouveau gouvernement reposant sur une large alliance du centre-gauche à la droite. On retrouve dans cette liste des ministres quelques personnalités connues notamment Herriot et Flandin en tant que ministre d’Etat, Mandel au PTT et un certain Paul Reynaud au ministère de la guerre. Cette nomination de Paul Reynaud est un peu la surprise de ce gouvernement. En effet si celui-ci est membre de l’alliance démocratique, ces positions peu orthodoxes sur les questions monétaires ou de défense l’ont souvent isolé politiquement. Reynaud n’en reste pas moins un excellent orateur et un ami proche de plusieurs personnalités militaires comme le général Georges ou le colonel de Gaulle. En termes de politique, le gouvernement Laval a prévu de continuer les bonnes vieilles politiques déflationnistes. En effet celui-ci s’est engagé à réaligner les prix français sur ceux du reste du monde  malgré la contestation sociale montante.

A propos de contestation, le 14 juillet dernier, le Front Populaire a appelé à une grande manifestation d’union à Paris. Le jour même, les grands hommes politiques comme Daladier, Thorez, Blum défilent de concert au côté des syndicats (CGT, CGTU, …) et des associations (Ligue des Droits de l’Homme, CVIA. En tout, la manifestation regroupe environ 500 000 personnes ce qui en fait une démonstration de force imposante. La solennité du moment apparait véritablement lorsque ces 500 000 manifestants prêtent le serment suivant:
« Nous faisons le serment solennel de rester unis pour désarmer et dissoudre les ligues factieuses, pour défendre et développer les libertés démocratiques et pour assurer la paix humaine »
C’est tout naturellement que le comité d’organisation de cette manifestation dirigé par Victor Basch a été ensuite prolongé en « comité national pour le rassemblement populaire ». Ce nouvel organisme a été chargé de rédiger un programme commun dans la perspective des élections législatives de 1936.

Pendant que les gauchistes manifestaient dans les rues, le gouvernement lui devait continuer son travail. Le 16 juillet, un décret-loi de Pierre Laval met en application la politique déflationniste promis lors de son investiture. L’ensemble des dépenses publiques sera réduit de 10% d’ici à la fin de l’année notamment dans les collectivités territoriales. Seul le budget de la défense est relativement épargné grâce à l’acharnement de Paul Reynaud. En valeur monétaire cela représente une baisse 5 milliards de franc qui s’accompagne aussi d’une diminution de3% du traitement des fonctionnaires. L’impôt sur le revenus est quant à lui sévèrement revu à la hausse afin d’augmenter les recettes de 1.2 milliards de franc. Dans le même temps pour éviter un trop lourd impact sur les ménages un second décret-loi introduit une baisse de 10% du prix de l’électricité, du gaz et des loyers. Cette politique a déclenché une vive opposition de la gauche même la mollesse des radicaux n’a pas entrainé de conséquences concrètes.

Affaires Militaires:

Spoiler:

Paul Reynaud, le nouveau Ministre de la Guerre du gouvernement Laval.

Le nouveau ministre de la défense Paul Reynaud a pris acte du rapport de l’Etat-Major avec beaucoup plus d’inquiétude que son prédécesseur. Dans une réunion avec le générale Georges, il lui a même promis une augmentation du budget de la Guerre pour le début de l’année 1936. Les deux hommes ont aussi abordé la question des doctrines de combat afin de tenter de moderniser au mieux l’Armée française. Paul Reynaud étant acquis aux théories d’un certain Colonel de Gaule a tenté de convaincre le commandant français de l’importance des chars dans les batailles à venir. Pour le général Georges, si ces théories ne sont pas stupide, elles ne sont pas applicables en l’état et demanderais une refonte importante de l’organisation militaire. Or actuellement la France n’a absolument pas les moyens financiers de le faire. En attendant Georges a quand même indiqué au ministre de la guerre les quelques axes de réforme suivant :
. Remplacement progressif des communications téléphoniques par des communications radiophoniques.
. Amélioration de la logistique militaire afin de pouvoir ravitailler l’ensemble des troupes à tout moment.
. Fin du cryptage systématique de tous les messages qui alourdissait énormément les communications. Maintenant seuls les messages de haute importance seront codés.
. Développement d’un embryon de défense antiaérienne.

:mac: SECRET:

Dans un autre domaine Paul Reynaud a souhaité donner plusieurs missions aux membres du Deuxième Bureau chargé du renseignement militaire mais aussi civil. En effet le gouvernement aimerait bien que les services français s’intéresse de près à plusieurs pays afin d’obtenir un maximum d’information avant toute action. Les ordres secrets de missions suivants ont donc été transmis au Colonel Edmond de Cointet :
. Egypte: surveillance générale des activités du gouvernement égyptien. Il s’agit d’analyser les connivences entre l’Egypte et les régimes fascistes, installer un réseau d’agent viable dans les grandes villes du pays et enquêter sur la provenance des nouvelles armes égyptiennes.
. Allemagne: continuer d’enquêter sur le réarmement allemand ainsi que sur la politique intérieure mené par le NSDAP. :mac:
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1729
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par verbannter le Mer 17 Mai 2017 - 12:06

Royaume des Pays-Bas / Koninkrijk der Nederlanden



Affaires Militaires

Le Haut-Commandement continue de discuter sur les approches tactiques et stratégiques nécessaires pour défendre le pays, en effet la situation des Indes Orientales a montré que face à une puissance de feu supérieure et un ennemis déterminé l'approche indirecte bien que très utile pour saigner l’ennemi sur un plan humain et économique pour le vaincre à l'usure sur du long terme elle ne permet pas de défendre efficacement une intégrité territoriale. Le Haut Commandement pointe la disproportion du nombre face à des puissances militaires pouvant mobiliser plusieurs millions d'hommes. Dans un premier temps le Haut Commandement recommande un rapprochement des pays du Benelux, cela permettrait de doubler les forces militaires disponible pour seulement 1/3 de front en plus, à long terme le Haut-Commandement préconise la fin de la politique de la neutralité pour un rapprochement avec une grande puissance militaire mondiale pouvant garantir notre intégrité territoriale et ayant les moyens militaire de le faire.

Affaires Politiques

Le parti communiste qui devait être auditionné par le parlement a refusé de se rendre à la convocation ce qui rend furieux l'ensemble du spectre politique et une bonne parti des citoyens, pour calmer le jeu M Colijn annonce la tenu d'un référendum afin que la voie du peuple puisse s'exprimer et trancher la question épineuse du parti communiste.

Le référendum portera sur la question suivante :

Le parti communiste parti légale du Royaume du Pays Bas a refusé de venir s'expliquer devant le parlement organe de représentation du peuple néerlandais sur ses éventuelles accointances troubles avec l'URSS et les groupes terroristes qu'elle soutient, de même la question de la loyauté de se partie envers le Royaume des Pays-Bas plutôt. qu'envers des puissances étrangères n'a pas pu être abordé. Le parti communisme argue de sa légalité et de sa légitimité démocratique pour ne devoir rendre de compte à personnes.

En connaissance de ces faits le gouvernement soutenu par le parlement fait 3 propositions :
- Proposition 1 : Le parti communiste sera interdit
- Proposition 2 : Le parti communiste sera auditionné par une commission politique mixte sur les questions citées ci-dessus et interdit s'il refuse de répondre à cette demande du peuple.
- Proposition 3 : Le parti communiste continuera d'être un parti politique légal et légitime.

Affaires coloniales

Si grâce à la politique de quarantaine, de soin et de vaccination l'épidémie reste sous contrôle dans les centres urbains des Indes Orientales, le virus continue de se propager dans les campagnes.


Dernière édition par verbannter le Mer 17 Mai 2017 - 19:40, édité 1 fois
avatar
verbannter
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 211
Date d'inscription : 05/03/2017
Age : 27
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: ¤ V1930 ¤ Topic Officiel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 33 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 22 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum