[√] Royaume d'Égypte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[√] Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Lun 10 Avr 2017 - 18:12


DRAPEAU DU ROYAUME ÉGYPTIEN


CARTE DE L'ÉGYPTE EN 1930


Fouad Ier, roi d'Égypte de 1922 à 1936


Farouk Ier, roi d'Égypte de 1936 à 1952

Informations générales:
La capitale du pays est le Caire, le régime politique est la monarchie constitutionnelle et la monnaie est le livre égyptien. La religion est l'Islam et la langue est l'arabe. Le pays est reconnu par les Britanniques comme étant indépendant en 1922.
Le roi d'Égypte est, de 1922 à 1936, le roi Fouad Ier. L'Égypte est alors peuplée de 14 800 000 d'habitants.

Contexte économique:
L'Égypte traverse une crise économique et ne parvient pas à réussir sa transition après l'indépendance reconnue par les Britanniques.

Armée :
Spoiler:
Armée de terre :
En 1933, il y a environ 72 430 officiers et hommes dans l'armée égyptienne, 1150 réservistes et
1200 gardes royales. Les gardes, un mélange de cavalerie, d'infanterie et de motos, offraient un garde du corps pour le roi et la sécurité pour les palais royaux.
Armée de l'air :
La Royal Egyptian Air Force est formée récemment, composé de 500 hommes dont 37 officiers.
Marine Nationale:
La Marine Nationale est composée de 520 hommes dont 55 officiers.

ARMÉE DE TERRE :
Spoiler:
* CORPS D'ARMÉE 1: Le Caire / 5200 hommes
* CORPS D'ARMÉE 2: Alexandrie / 4250 hommes
* CORPS D'ARMÉE 3: Suez / 4000 hommes
* CORPS D'ARMÉE 4: Mersa Matrouh / 1650 hommes
* CORPS D'ARMÉE 5: Damiette / 3790 hommes
* CORPS D'ARMÉE 6: Port Said / 2400 hommes
* CORPS D'ARMÉE 7: Charm al-Chaikh / 1580 hommes
* CORPS D'ARMÉE 8: El Ghardaqah / 1300 hommes
* CORPS D'ARMÉE 9: Bur Safajah / 1050 hommes
* CORPS D'ARMÉE 10: Frontière soudano-égyptienne / 3000 hommes
* CORPS D'ARMÉE 11: Frontière libyo-égyptienne / 1600 hommes
* CORPS D'ARMÉE 12: Frontière israélo-égyptienne / 1750 hommes
* CORPS D'ARMÉE 13: Tanta / 900 hommes
* CORPS D'ARMÉE 14: Siwah / 830 hommes
* CORPS D'ARMÉE 15: Guizeh / 840 hommes
* CORPS D'ARMÉE 16: Beni Suef / 820 hommes
* CORPS D'ARMÉE 17: Minieh / 870 hommes
* CORPS D'ARMÉE 18: Asyut / 850 hommes
* CORPS D'ARMÉE 19: Louxor / 920 hommes
* CORPS D'ARMÉE 20: Assouar / 830 hommes
* CORPS D'ARMÉE 21: El Kharga / 950 hommes
* CORPS D'ARMÉE 22: Darfeel / 1100 hommes

Économie:

Spoiler:
"Croissance économique: +0,2%
Produit Intérieur Brut: 22 000 000 $

Équipements:

Armée de terre =>
Spoiler:

36 000 pistolets mitrailleurs El-Siyada
6 000 pistolets El-Halim
250 mitrailleuses El-Imbratouri
10 automitrailleuses Saurer-CAT modèle 1928
3 Laffly 50 AM  
11 mitrailleuses Hotchkiss modèle 1930  
4 canons de 155 C modèle 1917 Schneider
150 pistolets mitrailleurs Erma Emp-35
90 pistolets mitrailleurs Bergmann MP35/I
60 carabines Karabiner 98k
45 pistolets Walther PP"

Marine nationale =>
Spoiler:
* Escorteurs
- Sollum
- El-Amir Farouq
- Raqib
* Navires de combat
- Tamai
- El-Zafir
- El-Fateh
- El-Nasir
- Malik
* Torpilleurs
- 4 torpilleurs de classe Bison (3 à Damiette et 1 à Alexandrie)
- 2 torpilleurs de classe Aventurier (à Charm al-Cheikh)
- 2 torpilleurs de classe Enseigne Roux (à Darfeel)
* Forces côtières
- Darfeel

Armée de l'air =>
Spoiler:
27 biplans Gloster Gladiator (fournis par les Britanniques)  
13 bombardiers légers Blériot 127 (fournis par les Français)  
7 Dewoitine D.27 (fournis par les Français)


Dernière édition par Dhia Eddine Gam le Lun 5 Juin 2017 - 16:36, édité 18 fois
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par galx le Mar 11 Avr 2017 - 12:05

Merci d'indiquer la position (même sommairement) de vos troupes comme précisé dans le formulaire:
http://chacunsonpays.forumgratuit.org/t5509-formulaire-fiche-nation
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1693
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par galx le Mer 12 Avr 2017 - 9:41

Je me suis permis d'éditer ton post pour rajouter le placement. N'hésite pas à le faire toi même avec le bouton éditer en haut à droite:



Cela permet d'éviter d'avoir plusieurs messages pour une même fiche.
avatar
galx
Administrateur
Administrateur

Messages : 1693
Date d'inscription : 04/05/2013
Age : 20
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Jeu 13 Avr 2017 - 17:20

Modération :

Croissance économique : +0,2%
Produit Intérieur Brut : 22 000 millions $

Équipement :
Spoiler:
Marine nationale :
* Escorteurs :
- Sollum
- El-Amir Farouq
- Raqib
* Navires de combat :
- Tamai
- El-Zafir
- El-Fateh
- El-Nasir
- Melik
* Forces côtières :
- Darfeel


Dernière édition par Vautour le Mer 3 Mai 2017 - 13:15, édité 1 fois
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Lun 17 Avr 2017 - 16:51

Validé.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Sam 22 Avr 2017 - 18:06

Administration :
N'oublie pas que tout message publié sur le Topic Officiel doit être recopié ici.
Il est aussi rappelé que l'Egypte ne possède en rien le contrôle sur le Canal de Suez.


Dernière édition par Vautour le Dim 23 Avr 2017 - 18:59, édité 1 fois
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Dim 23 Avr 2017 - 18:43

ROYAUME D'ÉGYPTE




                                                                   

Affaires internes



Le royaume d'Égypte est à l'aube d'un renouveau politique: la monarchie constitutionnelle sous l'égide de Fouad Ier est à présent une monarchie constitutionnelle parlementaire unitaire avec à la clé la création d'une Assemblée Nationale Égyptienne (A.N.E., traduit en arabe par الجمعية الوطنية المصرية). Cette assemblée rassemble des députés chargés de faire passer ou non des lois. Pour l'instant, en attendant d'éventuels élections législatives qui permettraient l'instauration du multipartisme politique, les députés appartiennent tous au mouvement citoyen des Frères musulmans. Le roi en personne a tenu à désigner le leader des Frères musulmans, Hassan al-Banna, en tant que président de l'Assemblée Nationale Égyptienne en déclarant que seul lui et son idéologie progressiste peuvent "garantir une prospérité sereine et dynamique au sein du pays".


HASSAN AL-BANNA

A peine choisi pour présider l'Assemblée, Hassan al-Banna ne veut pas prendre son temps et a déjà, avec l'accord des députés qui ont largement soutenu ce projet sous forme d'un ensemble de lois, fait passer un plan destiné à mener le pays dans une dynamique de développement ambitieuse après la crise économique et l'indépendance de 1922. Son "plan de prospérité" (un nom choisi par ce dernier, traduit en arabe par خطة الازدهار) comporte l'ensemble de lois suivants:
1- NATIONALISER LES TERRES AGRICOLES
2- TRIPLER LA PRODUCTION MONÉTAIRE DANS LE BUT D'ACCÉLÉRER L'INDUSTRIALISATION DU PAYS
3- EXÉCUTER UNE PLANIFICATION DU ROYAUME SUR SA PRODUCTION AGRICOLE AVEC UN CONTRÔLE ÉTROIT MENSUEL
4- LIBÉRALISER PARTIELLEMENT ET TEMPORAIREMENT L'ÉCONOMIE ET LA PRODUCTION DU PAYS (hors agriculture)
5- OBTENIR, À TRAVERS UNE AMÉLIORATION DU MATÉRIEL TECHNIQUE AGRICOLE ET UNE PRODUCTION AGRICOLE TRÈS INTENSIVE, DES RESSOURCES ALIMENTAIRES AUTO-SUFFISANTES
6- EN CAS D'EXCÉDENT ALIMENTAIRE, UTILISER LA STRATÉGIE DU DUMPING, QUI CONSISTE À VENDRE CE QUI RESTE À UN PRIX MOINS CHER À L'INTERNATIONALE QUE SUR LE MARCHÉ INTÉRIEUR
7- APPLIQUER LA MESURE MALTHÉSIENNE DE LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE EN EXPULSANT LES BRITANNIQUES, VIVANT ENCORE EN ÉGYPTE APRÈS L'INDÉPENDANCE DU ROYAUME, DU MARCHÉ DU TRAVAIL ÉGYPTIEN
8- POUR BAISSER LES SALAIRES OU LICENCIER, LE PATRON DOIT PASSER PAR L'AUTORISATION DE L'ÉTAT

Hassan al-Banna a également déclaré publiquement que le pays ne veut plus compter sur l'empire britannique 8 ans après son indépendance officielle. Le leader de la Société des Frères musulmans a également fait comprendre aux Britanniques que même s'il était reconnaissant envers leur aide précieuse dans tous les domaines, il est évident pour lui que "l'emprise de l'empire anglais est une nuisance pour le développement économique dans le long terme pour les égyptiens, et que les relations entre les deux pays doivent absolument être redéfinis".

                                                             

Affaires étrangères


Hassan al-Banna, ayant déjà rencontré le ministre des Affaires étrangères Dino Grandi, veut l'inviter et le revoir cette fois en l'accueillant à la capitale, Le Caire. Il veut rencontrer le ministre italien afin de lui faire comprendre que l'Égypte, dans le but de se détacher de l'emprise britannique toujours présente, ne veut pas se cacher de son intérêt envers le régime italien. De plus, dans sa quête de développement post-crise économique, l'Égypte compte s'appuyer sur des partenaires hors-britanniques et élargir sa vision du monde ainsi que ses horizons géopolitiques. Le royaume veut également discuter d'un éventuel bénéfice de l'aide financière, équipementière et militaire de la part des italiens, avec en échange plusieurs privilèges accordés au régime de Mussolini (tarifs douaniers à un coût bas concernant le canal de Suez, propagation des méthodes de développement italiennes à travers l'Égypte...).  

Moustapha el-Nahhas Pacha, premier ministre du Royaume égyptien, invite des représentants du gouvernement britannique à Alexandrie avec comme intention de redéfinir les relations entre les deux royaumes et d'oublier la précédente colonisation britannique et pour discuter du retour de milliers d'Anglais à leur pays natal dans le but de distribuer de l'emploi aux égyptiens et par ailleurs affirmer la souveraineté nationalité du pays.

                                                     

Affaires agricoles


Le royaume veut passer commande auprès de l'Italie pour obtenir 10 tracteurs agricoles "testa colda" de Lanzini et 8 tracteurs agricoles Superlandini.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Dim 23 Avr 2017 - 18:43

ROYAUME D'ÉGYPTE




                                                                   

Affaires internes


Face au refus persistant de la communauté paysanne Hassan al-Banna renonce finalement, avec l'accord de l'Assemblée Nationale Égyptienne, à sa politique de nationalisation des terres agricoles. Le leader des Frères musulmans se tourne à présent vers un autre domaine exploitable pour le royaume: l'industrialisation et le pétrole sont en effet les nouveaux chantiers du pays, en quête d'enrichissement alors qu'il se reconstruit d'une crise économique dévastatrice à l'échelle mondiale.
L' ANE a voté la fin du "plan de prospérité" auparavant approuvé par l'Assemblée elle-même. Cependant certaines lois de ce "deal" sont encore en place: la loi 2 (TRIPLER LA PRODUCTION MONÉTAIRE DANS LE BUT D'ACCÉLÉRER L'INDUSTRIALISATION DU PAYS), la loi 7 (APPLIQUER LA MESURE MALTHÉSIENNE DE LUTTE CONTRE LE CHÔMAGE EN EXPULSANT LES BRITANNIQUES, VIVANT ENCORE EN ÉGYPTE APRÈS L'INDÉPENDANCE DU ROYAUME, DU MARCHÉ DU TRAVAIL ÉGYPTIEN) et la loi 8 (POUR BAISSER LES SALAIRES OU LICENCIER, LE PATRON DOIT PASSER PAR L'AUTORISATION DE L'ÉTAT) existent toujours. L'ANE a enfin fait passer une loi qui consiste à libéraliser entièrement l'économie.
Fouad Ier et Hassan al-Banna ont tenu à s'excuser ensemble et publiquement auprès des agriculteurs égyptiens sur le projet raté de nationalisation des terres agricoles en déclarant conjointement qu'une autre solution beaucoup plus fiable sera trouvée et que le "destin de l'Égypte sera voué à de meilleurs jours, c'est une promesse que nous sommes prêts à dire et à assumer". Ils tiennent aussi à "calmer les tensions causés par les émeutes" et qu'ils sont prêts à changer le symbole du gouvernement pour apaiser les tensions.
Par ailleurs, Moustapha al-Nahhas Pacha, le premier ministre égyptien, vient d'annoncer la création de l'entreprise pétrolière تكتل البترول المصرية, traduit en français par Conglomérat du Pétrole Égyptien (CPE). Encadrée par l'élite égyptienne, le groupe pétrolier a déjà mené des recherches et commence déjà à extraire du pétrole depuis ses plate-formes pétrolières au golfe de Suez, au delta du Nil et réfléchit à l'éventuel construction de gisements offshores. Fouad Ier a ainsi affirmé qu'il a investi beaucoup d'argent dans ce projet de l'État en versant le coût de production de matériels servant à l'extraction du pétrole etc, et qu'il s'attendait à de "bons résultats qui engendraient une prospérité au sein du royaume, avec l'aide d'Allah et de ses disciples". À noter que seul 30% de l'extraction pétrolière du groupe égyptien sera commercialisé, et que le reste (soit 70%) sera laissé pour le compte du royaume avec pour objectif le développement économique du pays, par l'industrialisation intensive.


WACYF BOUTROS-GHALI PACHA

Le ministre des Affaires étrangères égyptien, Wacyf Boutros-Ghali Pacha, a déclaré publiquement que "la coopération anglo-égyptienne n'a plus lieu d'être et qu'il est temps pour le royaume de se tourner vers d'autres partenaires plus fiables et moins enclins à coloniser le pays". Il a également rétorqué que la colonisation a laissé de mauvais souvenirs aux égyptiens, et qu'il est temps pour les Anglais encore en Égypte de retourner chez eux afin de redonner à l'Égypte sa souveraineté nationale.
De plus, il a tenu à retransmettre un message clair aux contestataires anglais quant à la loi 7: "Si jamais les contestataires britanniques localisés en Égypte de la loi malthésienne votée par l'ANE persistent dans leur protestation, nous devrons prendre des mesures adéquates avec l'utilisation de la répression et de la violence".

                                                             

Affaires étrangères


Hassan al-Banna, ayant déjà rencontré le ministre des Affaires étrangères Dino Grandi, veut l'inviter et le revoir cette fois en l'accueillant à la capitale, Le Caire. Il veut rencontrer le ministre italien afin de lui faire comprendre que l'Égypte, dans le but de se détacher de l'emprise britannique toujours présente, ne veut pas se cacher de son intérêt envers le régime italien. De plus, dans sa quête de développement post-crise économique, l'Égypte compte s'appuyer sur des partenaires hors-britanniques et élargir sa vision du monde ainsi que ses horizons géopolitiques. Le royaume veut également discuter d'un éventuel bénéfice de l'aide financière, équipementière et militaire de la part des italiens, avec en échange plusieurs privilèges accordés au régime de Mussolini (tarifs douaniers à coût moindre concernant le canal de Suez, propagation de l'idéologie italienne à travers l'Égypte...).

La rencontre programmée avec les Britanniques est annulée. L'Égypte ne veut plus nouer une quelconque relation avec l'Empire britannique.

                                                                 

Affaires agricoles


Le royaume ne veut plus passer commande auprès de l'Italie pour obtenir 10 tracteurs agricoles "testa colda" de Lanzini et 8 tracteurs agricoles Superlandini.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Vautour le Dim 23 Avr 2017 - 18:43


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

                                                                         

Affaires internes


La libéralisation entière de l'économie semble avoir permis aux paysans de reprendre le travail sereinement, après la catastrophe qu'avait engendré la nationalisation des terres agricoles qui ne furent pas assez bien encadrés par le gouvernement pour permettre un quelconque espoir de prospérité pour l'Égypte. En effet, avec les mains libres et une marge de manœuvre conséquente le pays se dirige vers une hausse de la production remarquable, bien loin de la chute de la production de 35% qu'avait causé la nationalisation en 1930. Hassan al-Banna a lui même déclaré qu'il était fier que le royaume a enfin pu trouvé une solution pour dynamiser l'économie et que cette "victoire" inspirait au pays "un meilleur avenir, où les citoyens se dirigeront main dans la main vers un avenir stable et prospère".
Le Conglomérat du Pétrole Égyptien, organisation pétrolière appartenant à l'État et fondée depuis peu, a selon le premier ministre Ismail Sidqi Pacha "extrait une quantité de pétrole plus que suffisante dans le cas présent" et que les ressources extraites ne tarderaient pas à faire du pays une nation auto-suffisante au niveau du pétrole. Cependant, toujours d'après le premier ministre égyptien, il n'est pas encore question de commercialiser le pétrole extrait et que cette décision sera transmise entre les mains de l'ANE jugée fiable pour prendre ce genre de choix décisifs pour l'enrichissement et la stabilité économique de l'Égypte.
L'industrialisation se fait attendre malgré la volonté concrète de la monarchie à vouloir se développer de façon réfléchie et structurée. Pour l'instant le pays n'a pas ordonné une quelconque commande pour du matériel.
Un mouvement nationaliste égyptien est entrain d'alimenter les débats civils au sein du pays. La campagne de ce mouvement pour appeler à boycotter les produits britanniques et à marginaliser les Syriens d'Égypte fait rage dans le pays, et les habitants égyptiens de pure souche sont divisés par le mouvement qui gagne de plus en plus de notoriété. Cependant, le peuple ayant une fiabilité solide envers les cadres politiques du pays et la monarchie au pouvoir, il est évident que la réaction de la part de figures politiques égyptiennes sera décisif pour le choix final des citoyens de se rallier ou non aux causes que défendent ce mouvement.
Face aux répliques de figures politiques qui appellent à une rupture avec la Grande-Bretagne et à la souveraineté nationale, l'enseignement étranger se retrouve fragilisé. Pour apaiser l'inquiétude des 400 écoles étrangères (et par ailleurs 75 000 élèves), Hassan al-Banna a tenu à dire que l'enseignement étranger n'était pas impliqué dans les tensions diplomatiques entre le royaume égyptien et l'empire britannique et que "l'éducation ne devrait jamais être menacé par des différends qui relèvent de la politique ou de la diplomatie" et qu'il ne pouvait pas supporter l'idée qu'il causerait la fermeture d'une école, étrangère ou égyptienne car il reste très attaché aux valeurs de l'éducation.


ISMAIL SIDQI PACHA

                                                                       

Affaires étrangères


Wacyf Boutros-Ghali Pacha a tenu à organiser une conférence de presse, qui s'est avéré révélatrice de la stratégie géopolitique du pays. En effet, le ministre des Affaires a accepté la proposition de la Grande-Bretagne d'une rencontre qui déboucherait sur une solution d'ordre diplomatique. Cependant il a également déclaré que cette "rencontre sera décisive dans la relation bilatérale entre les deux pays et que la normalisation de cette relation devra être minutieusement organisée".
Boutros-Ghali Pacha demande à ce que la rencontre se déroule à Londres où une délégation égyptienne sera présente pour faire office d'interlocuteur. Il a également demandé à voir le ministre des Affaires Étrangères anglais en personne pour discuter des souhaits du pays concernant la relation diplomatique bilatérale, notamment la signature d'un pacte de non-agression permanent. L'Empire Britannique héritera en échange de plusieurs avantages en contrepartie. Tout cela sera vraisemblablement évoqué dans cette rencontre qui définira surement et une fois pour toute l'entente égypto-britannique après l'indépendance du royaume égyptien en 1922.
Hassan al-Banna a également déclaré que le royaume anglais ne doit pas "rater son unique et dernière chance de s'entendre avec l'Égypte qui pourrait s'avérer être un partenaire très bénéfique pour l'Angleterre après la dévastatrice crise économique qui fait encore rage au sein de la communauté internationale". Il a également adressé un message à la Bulgarie: "La Bulgarie a tort de déclarer notre attitude agressive envers l'Angleterre, ce sont des mesures nécessaires que nous avons dû prendre pour nous faire remarquer par l'Empire britannique. Nous ne voulons que le bien pour l'Angleterre si le pays souhaite la prospérité pour le peuple égyptien, et nous sommes fières de déclarer en tant que gouvernement que notre stratégie géopolitique, jugée belliqueuse par le gouvernement bulgare, a réussi et pourrait déboucher vers une restructuration de la relation diplomatique égypto-britannique, longtemps souhaité par le royaume."
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 1545
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Lun 24 Avr 2017 - 14:54


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

                                                                   

Affaires internes


L'Égypte semble enfin lancée pour dynamiser considérablement son économie: près d'un an après sa chute économique estimée à -5,6 %, le pays a redéfini ses intentions et son plan d'action économique. Tout d'abord, la fondation du Conglomérat du Pétrole Égyptien (CPE) encadrée par l'État est un succès à en croire le gouvernement au pouvoir. Cependant, Moustapha al-Nahhas a annoncé que malgré la quantité importante de pétrole extrait, aucun baril ne sera mis en vente pour l'instant.
Hassan al-Banna annonce tout de même que l'intérêt éprouvé pour l'agriculture est de retour avec le nouveau vote d'un processus qui comporte un ensemble de lois concernant le domaine agricole. Encadré par le ministère de l'Agriculture, le processus s'articule autour de ces nouvelles lois votées:
1/ Les agriculteurs bénéficieront d'un revenu flexible en fonction de leur production, qui sera versée par l'État. Si certains ne souhaitent pas avoir recours à cette méthode, ils peuvent refuser leur application.
Cela encouragera vivement la hausse de production, qui a vécu un drame horrible en chutant à -35% en 1930. De plus, l'Assemblée Nationale Égyptienne discute encore pour déterminer si la loi sera temporaire ou permanente. En effet, elle attend les résultats engendrés par cette loi.
2/ Si les agriculteurs acceptent de donner leurs terres à l'État et de toujours travailler, cette dernière garantira l'irrigation de ces terres et un revenu fixe pour ces paysans (au départ 325 livres égyptiennes par mois, une somme qui peut transiter selon la situation économique du pays) ainsi qu'une cotisation mensuelle estimée à 120 livres égyptiennes par mois lorsque ces derniers ne seront plus aptes à travailler ou que leurs terres ne seront plus productives. Le matériel agricole sera également payé et fourni par l'État.
Cette nationalisation des terres agricoles ne peuvent faire que du bien pour l'économie égyptienne étant donné qu'elle sera encadrée par le ministère de l'Agriculture et qu'elle sera donc soigneusement prise en charge. À noter que les paysans peuvent refuser sans souci cette méthode.
3/ Les trois quarts de l'excédent de la production agricole sera distribué aux agriculteurs, tandis que l'autre quart sera commercialisé hors du pays.
4/ Les paysans qui acceptent la loi 1 et qui acceptent également, selon la volonté de l'État vis-à-vis de ces agriculteurs, de cultiver d'autres produits alimentaires (autres que le mais, le riz, le coton et le citron) ou de se tourner vers l'élevage (volailles, bovins, chèvres et moutons) bénéficieront d'un revenu flexible en fonction de leur production mais aussi d'une cotisation mensuelle de 120 livres par mois lorsqu'ils ne seront plus aptes à travailler ou que leurs terres ne seront plus productives.
5/ Développer et tripler de trois fois l'activité pêchière en exploitant les eaux très poissonneuses du Nil, du delta du Nil et de la mer Rouge. Le matériel devant être utilisé pour exploiter ces ressources sera payé et fourni par l'État.
6/ Les paysans n'ayant pas accepté l'encadrement de leurs terres ou production par l'État conservent leur droit à avoir recours à une économie libéralisée.

Les objectifs de ce processus agricole sont les suivants:
1. L'auto-suffisance alimentaire pour l'Égypte.
2. Une réconciliation avec le domaine agricole et notamment les agriculteurs après le drame survenu en 1930 (-35% de production).
3. L'augmentation de la valeur ajoutée créée par le secteur de l'agriculture.
4. Ne pas dépendre de partenaires extérieurs pour nos approvisionnements en nourriture.

Pour mettre en place ce projet l'argent proviendra de ces sources:
- 15% de nos dépenses publiques seront distribués à ce projet.
- L'Égypte effectuera un prêt de 4,000,000 livres égyptiennes auprès de la Banque Misr pour ce projet.

Face à l'instabilité politique qui règne à présent en Turquie, les tensions politiques entre le royaume et l'empire britannique et l'immigration massive dans le pays qui constituera prochainement une situation incontrôlable, l'Égypte compte mobiliser toute son armée qui sera dispersée autour des villes égyptiennes de cette manière:
- On retrouve 650 soldats à Mersa Matrouh
- On retrouve 1090 soldats à Damiette
- On retrouve 700 soldats à Port Said
- On retrouve 350 soldats à Charm al-Chaikh
- On retrouve 800 soldats à Suez
- On retrouve 500 soldats à El Ghardaqah
- On retrouve 550 soldats à Bur Safajah
- On retrouve 500 soldats à la frontière entre l'Égypte et le Soudan
- On retrouve 600 soldats à la frontière entre l'Égypte et la Libye
- On retrouve 300 soldats à la frontière entre l'Égypte et l'Israel
- On retrouve 400 soldats à Tanta
- On retrouve 3600 soldats au Caire
- On retrouve 2250 soldats à Alexandrie

De plus, la Royal Egyptian Air Force et la Marine Nationale Égyptienne sont en alerte.

Lettre ouverte à tous les étrangers d'Égypte, écrite par le président de l'Assemblée Nationale Égyptienne du nom de Hassan al-Banna, et confirmée par l'ensemble des ministres du royaume et par sa majesté Fouad Ier lui-même

Mes chers confrères, nous sommes à l'aube d'un changement imminent qui transcende notre valeureux pays avec l'entrée d'immigrés en quantité massive issus de pays comme la Syrie, Le Liban etc., sans compter la présence des Britanniques qui semblent s'être accommodés à la vie en Égypte.
Nous tenons à déclarer que nous accueillons à bras ouverts la venue de ces immigrés et que nous soutenons la présence des Anglais sur notre territoire. Ayant constaté que la présence britannique ne serait d'aucun méfait pour notre monarchie, nous tenons à dire en tant que gouvernement que nous ne pouvons qu'accepter chaleureusement cette diversité au sein de notre communauté. Ainsi, nous retirons de facto avec l'accord de l'ANE la loi malthésienne de travail qui s'appliquait auparavant sur les citoyens Britanniques d'Égypte. Nous condamnons également l'émergence du mouvement nationaliste qui fait tant d'échos ces derniers temps et qui condamnent l'utilisation de produits britanniques ou encore le dénigrement des Syriens d'Égypte.
Que la prospérité et la solidarité règne en toute sérénité au sein de notre royaume, avec l'aide d'Allah et du prophète Muhammad.
Hassan al-Banna, président de l'Assemblée Nationale Égyptienne


                                                                 

Affaires étrangères


Royaume-Uni
La rencontre prévue prochainement entre les deux royaumes se doit d'être programmée pour les prochains jours à Londres, déclare Wacyf-Boutros Ghaly Pacha. C'est une urgence si l'on considère la volonté du gouvernement égyptien d'établir le plus rapidement possible une stratégie géopolitique restructurée et efficace pour le développement du pays. Il souhaite que la rencontre aboutisse par la signature d'un pacte de non-agression permanent et d'un "accord commun". Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères a tenu à déclarer l'intérêt de l'Égypte envers le matériel agricole britannique et souhaiterait discuter d'une éventuelle commande de matériel.

Italie
Face à l'inactivité géopolitique du pays, l'Égypte annule la rencontre programmée et se retire de toute relation diplomatique bilatérale avec le régime fasciste italien.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Jeu 27 Avr 2017 - 19:05


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

                                                                     

Affaires internes


                                                                           ÉCONOMIE
Ismail Sidqi Pacha, premier ministre d'Égypte, annonce des changements actuels au sein du Conglomérat du Pétrole Égyptien (CPE): l'extraction pétrolière est en arrêt pour une période indéterminée ainsi que la suppression de la restriction sur la vente du pétrole, avec à la clé 46% du pétrole stocké qui est mis en vente à partir de maintenant. En effet, les sommes remarquables versées dans le processus d'extraction ont pour l'instant causées d'énormes pertes financières à l'État, et "tant que près de la moitié des ressources ne sera pas vendu, le royaume ne peut plus prendre le risque de perdre une quantité abondante d'argent et de main d'oeuvre" à en croire le premier ministre.
Le programme d'agriculture, coûteux mais très ambitieux d'un point de vue économique, ne trouve pas beaucoup d'adhérents comparé au nombre attendu. Le gouvernement égyptien a donc décidé de massivement promouvoir ce programme en envoyant des représentants du ministère de l'Agriculture, mais aussi le ministre de l'Agriculture en personne, dans les espaces ruraux pour parler avec les agriculteurs afin d'entretenir une relation de confiance avec les paysans égyptiens, suite à la catastrophe de la première nationalisation qui est maintenant loin derrière le peuple égyptien. Si le programme ne finit pas par obtenir un clientélisme suffisant, l'État pensera sérieusement à y mettre fin.
Le ministère de l'Agriculture a par ailleurs tenu une conférence de presse durant laquelle elle avait annoncé la promotion du programme cité précédemment mais aussi que 30 à 40% des réserves de pêche (issus de l'exploitation du Nil, du delta du Nil et de la mer Rouge) est mis en vente et sera exporté via le canal de Suez en cas de demande extérieure.

                                                                           Armée

L'armée de terre égyptienne reste toujours en situation d'alerte, annonce Wacyf-Boutros Ghali Pacha, jusqu'à ce que le royaume rencontre des représentants du gouvernement britannique. En plus d'avoir mobilisé ses troupes de l'armée de terre à travers toute l'Égypte, sa Majesté Fouad Ier déclare que les escorteurs Sollum et Raqib sont mobilisés autour des côtes égyptiennes jusqu'à nouvel ordre.

                                                                   

Affaires étrangères


Royaume-Uni
Wacyf Boutros-Ghali Pacha et des émissaires du ministère des Affaires étrangères se sont déjà rendus à Londres pour négocier dans l'urgence la signature d'un accord commun entre les deux royaumes qui redéfiniraient leur relation diplomatique, au lendemain de l'indépendance égyptienne.

France
L'Égypte souhaite passer commande d'armements militaires et agricoles auprès de la France mais veut tout d'abord savoir si le pays français est enclin à fonder et à entretenir une relation multilatérale efficace.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 30 Avr 2017 - 13:39


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

                                                                     

Affaires internes


                                                                           CULTURE
Le royaume d'Égypte a partagé à son peuple un communiqué, via ses portes-paroles, où il exprime son enthousiasme envers la tenue du "Congrès de musique arabe du Caire" et a également déclaré qu'avec l'aide de l'État et l'accord des précédents organisateurs, il espérait pouvoir organiser un autre Congrès musical l'année prochaine.

                                                                          ÉCONOMIE
Ismail Sidqi Pacha a répliqué à un journaliste qui voulait être tenu au courant à propos de la situation financière du Conglémat du Pétrole Égyptien: "Nous avons bien fait d'arrêter provisoirement les travaux car cela nous a permit de vendre la quasi-totalité de la quantité de pétrole acheminé que nous voulions vendre. La CPE va bientôt reprendre le travail".
Les réserves de pêche sont elles aussi de plus en plus rentables pour le gouvernement, et le ministère de l'Agriculture a exprimé sa satisfaction concernant la réussite du projet mis en place.

                                                                   

Affaires étrangères


Iran
L'Égypte tient à répliquer à son confrère iranien que le canal de Suez étant sous emprise anglaise pour l'instant, le pays ne peut donc pas se prononcer sur d'éventuelles hausses de taxes douaniers. Elle tient donc à s'excuser d'avoir propagé une incompréhension au sein du pays dirigé par le Shah.

France
L'Égypte transmet au peuple français ses condoléances concernant la mort du président par le meurtrier Paul Gorgulov. Elle suspend également sa demande de coopération jusqu'à nouvel ordre.

Arabie Saoudite
L'Égypte exprime son souhait d'organiser une rencontre entre les deux royaumes au Caire, et par la même occasion de discuter une probable coopération entre eux.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 30 Avr 2017 - 20:50


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE


                                                                                       

Affaires internes


                                                                                                Armée

L'armée égyptienne a déclaré, via un communiqué, que 220 réservistes ont maintenant rejoint l'armée en tant que soldat à part entière. Elle a également annoncé qu'un programme militaire vient d'être mis en place, un programme qui entretiendra la formation et la mise en forme de 2600 hommes (ayant par le passé déjà bénéficié d'un entraînement militaire efficace) pour rejoindre l'armée soit en tant que réservistes soit en tant que soldats. Le programme durera 2 semaines et demi et sera financé (à 84%) par l'État égyptien mais aussi par les donations du peuple égyptien (à 16%).

Les deux cents-vingt réservistes devenus soldats seront à présent mobilisés dans la ville de Siwah. Quant aux 2600 hommes qui rejoindront bientôt les rangs de l'armée égyptienne, ils seront mobilisés de cette manière:
- On retrouvera 450 hommes à Guizeh
- On retrouvera 320 hommes à Beni Suef
- On retrouvera 220 hommes à Minieh
- On retrouvera 250 hommes à Asyut
- On retrouvera 300 hommes à Louxor
- On retrouvera 210 hommes à Assouan
- On retrouvera 100 hommes à Siwah (en plus des autres soldats mobilisés)
- On retrouvera 250 hommes à El Kharga
- On retrouvera 300 hommes à Darfeel
* On retrouvera 200 réservistes.

La Marine Nationale a à son tour annoncé la mobilisation de son équipement maritime:
- On retrouve l'escorteur El-Amir Farouq à Charm El-Cheikh
- On retrouve les navires de combat El-Fateh, Melik et El-Zafir à Alexandrie
- On retrouve les navires de combat Tamai et El-Nasir à Damiette
Sans oublier que les escorteurs Sollum et Raqib, qui sont actuellement en train de surveiller les côtes égyptiennes, seront à la fin de l'état d'alerte mobilisé à Darfeel.

                                                                                         Économie

Le Conglomérat du Pétrole Égyptien (C.P.E.) a annoncé qu'il reprenait le travail d'extraction de pétrole dans les jours à venir et qu'elle travaillait sur un projet capital pour le développement de l'entreprise détenue par l'État: la construction d'un gisement pétrolier offshore à Darfeel. Le projet est encore à valider auprès de l'Assemblée Nationale Égyptienne et devra prendre un certain temps pour se concrétiser.
Hassan al-Banna, président de l'Assemblée Nationale Égyptienne, s'est exprimé devant l'Assemblée pour dire que les tracteurs et machines agricoles en provenance de France seront distribués à plusieurs paysans ayant accepté de faire partie du projet du processus agricole et n'ayant pas assez d'argent pour se payer du bon matériel.
Ainsi, l'État cherche à avoir plus d'agriculteurs adhérant au projet.


                                                                                 

Affaires étrangères


France
À propos de sa demande d'achat de machines agricoles, l'Égypte demande à la France de lui proposer elle-même un ensemble de concernanttracteurs et de machines. Le royaume égyptien ne cherche pas le meilleur ou le plus coûteux matériel, simplement le plus rentable le rapport qualité/prix ainsi qu'une facture exposant le prix de la commande.
L'Égypte veut un total de 40 tracteurs, moissonneuses etc. et prie le pays occidental de lui faire une réduction considérable pour le simple fait que le pays arabe ne veut pas s'endetter pour une simple commande et qu'il allait de toute façon effectuer d'autres commandes auprès de la France.

À propos de sa demande d'achat d'armement militaire, l'Égypte tient tout d'abord à dire à leur confrère européen que le royaume ne cherchera pas à déclencher un quelconque conflit armé avec l'aide des armes qu'il achètera, et que les armes ne serviront qu'à se défendre. Deuxièmement, l'Égypte veut passer commande auprès de la France pour acheter:
- 13 bombardiers légers Blériot 127 (pour l'Armée de l'Air égyptienne)
- 8 torpilleurs Orage (pour la Marine Nationale égyptienne)
- 10 automitrailleuses Saurer-CAT modèle 1928 (pour l'Armée de terre égyptienne)
- 3 Laffly 50 AM (pour l'Armée de terre égyptienne)
- 11 mitrailleuses Hotchkiss modèle 1930 (pour l'Armée de terre égyptienne)
- 4 canons de 155 C modèle 1917 Schneider (pour l'Armée de terre égyptienne)
- 7 Dewoitine D.27 (pour l'Armée de l'air égyptienne)

L'Égypte demande une facture exposant le prix de la commande et éventuellement une réduction concernant le prix de la commande car le pays arabe déclare, via son premier ministre Ismail Sidqi Pacha, qu'elle "va sûrement effectuer plus de commandes pour des armes militaires, et qu'une réduction de la facture serait vraiment de bonne augure pour nous car nous vivons des temps difficiles économiquement parlant".
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Mar 2 Mai 2017 - 20:51


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE
                                                                                       

Affaires internes


Économie

Le prêt exécuté auprès de la Banque Misr s’évaluant à 4 000 000 livres égyptiennes va être dispersé dans le cadre de plusieurs projets :
- Le financement du plan d’action du Conglomérat du Pétrole Égyptien (et notamment de son processus d’extraction pétrolière et de construction de gisements offshores)
- Le financement d’extraction de poissons dans certaines zones maritimes ou fluviales reliés à l’Égypte
- Le financement du projet de nationalisation des terres agricoles
-  L’achat d’armes militaires et de machines agricoles auprès de la France

Le premier ministre Ismail Sidqi Pacha a déclaré que la dette contractée par ce prêt sera convertie en investissements grâce à la méthode de conversion de dettes par investissements ; dans ce cas on a l’Égypte comme étant l’État débiteur, la Banque Misr comme étant le créancier et un investisseur privé qui pour l’instant reste inconnu.
L'Égypte recherche activement l'investisseur privé qui doit être étranger.[
/center]

Diplomatie

Face à l'inactivité de la part de l'Empire britannique après son premier refus de signer l'accord, Wacyf-Boutros Ghali Pacha et ses émissaires sont retournés au territoire égyptien. Furieux d'avoir été ignoré, le gouvernement égyptien a déclaré avoir coupé toute relation diplomatique avec l'empire anglais mais a aussi dit qu'elle ne prendrait plus aucune mesure belliqueuse envers ses britanniques présents sur le territoire. L'Égypte va se concentrer sur d'autres partenaires (comme par exemple la France) et ne s'intéressera au cas britannique qu'en cas de manifestation positive de la part des Anglais.


ABDEL FATTAH YAHYA IBRAHIM PACHA, NOUVEAU PREMIER MINISTRE DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Politique

Le gouvernement égyptien annonce le départ de Ismail Sidqi Pacha du pouvoir, et qu'il était substitué par Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha. L'ancien premier ministre est salué et remercié par sa Majesté Fouad Ier qui le félicite pour son dur labeur qui a "permis au pays de se tourner vers une voie plus prospère et sereine après l'indépendance égyptienne".

Armée

L'état d'urgence proclamée est maintenant retirée, et l'armée de terre n'est plus mobilisée. Les 2500 hommes attendus par l'armée de terre égyptienne ont officiellement rejoint l'armée et sont organisés comme il a été déclaré précédemment. La Marine Nationale Égyptienne a à son tour pris la parole pour déclarer qu'elle attendait un renfort de 200 hommes, mais que son projet de renfort ne sera pas encore concrétisé tant que l'Égypte n'aura pas trouvé d'investisseur pour son processus de conversion de dettes en investissements.

                                                                                   

Affaires étrangères


France
L'Égypte accepte la proposition française de substituer les torpilleurs Orage originellement commandés par d'autres torpilleurs, et remercie la France d'accorder un service à son confrère égyptien concernant le prix de la facture. Cependant, l'Égypte exige tout de même de connaître le prix de la commande avant d'acheter les armes.

MONDE
L'Égypte s'adresse à tous les pays pour son projet de conversion de dettes en investissements. Le pays promet plusieurs faveurs au pays qui acceptera le processus cité précédemment. Si un pays est intéressé, qu'il se manifeste à travers le Topic Officiel.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Jeu 4 Mai 2017 - 19:20


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires étrangères


France
L'Égypte accepte le prix de la commande des armes militaires et demande une dernière faveur: payer chaque mois l'équivalent de 30 000 francs (en livres égyptiennes) jusqu'à atteindre 19,59 millions de francs. Ce paiement pourrait être interrompu temporairement et quelquefois si la France l'accepte.  
L'Égypte remercie le pays français d'avoir collaboré avec le royaume arabe et souhaite un partenariat plus solide avec son confrère occidental.

Italie
L'Égypte accepte la demande italienne d'organiser une rencontre à Rome pour discuter le partenariat italo-égyptien initié par le royaume arabe en 1930.
De plus, l'Égypte souhaite commander 45 tracteurs agricoles Fiat 700C à un prix régulé par le gouvernement égyptien: l'équivalent de 160 000 dollars.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Sam 6 Mai 2017 - 0:35


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Économie

Le gouvernement égyptien a déclaré qu'elle essaierait d'avoir l'Italie comme payeur de la dette qu'elle a contracté envers la Banque Misr, que ce soit par une conversion de la dette en investissements ou juste un paiement de la dette sans aucune contrepartie. L'État a également déclaré que plusieurs produits agricoles et alimentaires (notamment le poisson péché au delta du Nil et dans d'autres endroits) seront mis à disposition du pays occidental pour "pas cher".
Le Conglomérat du Pétrole Égyptien annonce sa reprise concernant le processus d'extraction pétrolière, et a aussi tenu à dire qu'elle voulait vendre 43% de cette extraction à l'Italie pour une infinité d'années, avec le consentement italien, et ainsi devenir son premier fournisseur de pétrole.


Agriculture

Les 45 tracteurs agricoles récemment achetés à l'Italie a été dispersé à plusieurs paysans ayant accepté le deuxième plan de nationalisation structurée: pour l'instant 25 tracteurs ont été distribués et le reste reste encore acheminé par l'État égyptien en attendant d'inciter plus d'agriculteurs à rejoindre le projet national, qui a connu un beaucoup plus grand succès après l'effort de publicité et de propagation lancé par l'État.

Armée

Le nouvel équipement militaire pour l'Armée de terre égytienne et l'armée de l'air égyptienne acquis après la commande d'armements auprès de la France sera entièrement acheminé dans la capitale égyptienne, le Caire. L'équipement militaire nouvellement acquis auprès des français et destiné à la Marine Nationale Égyptienne sera acheminé à Damiette et Charm El-Cheikh.

AFFAIRES ÉTRANGÈRES


Arabie Saoudite
L'Égypte souhaite reporter la rencontre avec l'Arabie Saoudite car elle a privilégié la rencontre très importante avec l'Italie durant laquelle le royaume égyptien doit négocier des propositions susceptibles de changer la situation actuelle du pays.

France
L'Égypte a préféré payer l'intégralité de la somme de manière mensuelle (200 000 francs par mois jusqu'à atteindre 19,59 millions de francs comme proposé précédemment) et remercie la France d'avoir réduit la somme des armes militaires.
Le gouvernement égyptien a promis d'initier d'autres formes de coopération avec le pays français, et demande à la nation occidentale de manifester un intérêt réciproque concret envers l'Égypte.

Italie
L'Égypte a payé l'intégralité de la somme (l'équivalent de 160 000 euros) et remercie l'Italie d'avoir coopérer au développement de la Nation arabe.
Fouad Ier est actuellement à Rome, où il attend de rencontrer le Duce Mussolini pour discuter d'une coopération et d'une entraide mutuelle concernant différents domaines.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 7 Mai 2017 - 14:04


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

AFFAIRES INTERNES


Pétrole

Le Conglomérat du Pétrole Égyptien est à présent rebaptisé EgyptOil.

Ensemble des secteurs

L’Égypte accepte le traité italien et compte investir les 84,35 millions de livres égyptiens ainsi que les 4 autres millions de livres égyptiens (à l’origine une dette ensuite rachetée à la Banque Misr par l’Italie qui l’a convertie en investissements) dans le cadre de diverses projets menant à un objectif commun qui est le développement du pays:

- 15,60 millions de livres égyptiens sont réservés à l’entretien du programme de nationalisation agricole (revenus des paysans, irrigation et prise en charge des terres agricoles…)
- Étant donné que l’industrialisation en Égypte ne représente que 20% du PIB : un montant de 38,45 millions est réservé à ce secteur avec à la clé l’ouverture d’une cinquantaine d’usines industriels appartenant à l’État égyptien qui concerneront plusieurs domaines (ces domaines seront définis sous peu). Cet argent servira aussi à payer le salaire des nouveaux employés, à acheter le matériel industriel etc.
- Pour le développement de l'armée de terre égyptienne, l'état compte débourser 14,50 millions : à la clé, formation complète et accueil de 25 270 hommes d’ici à la fin de l’année, essai et accueil de 950 réservistes, achat minime d’armements militaires...
- Pour le développement de la Marine Nationale Égyptienne, un total de 7,80 millions est mobilisé dans le but de former et d’employer d’ici à la fin de l’année 520 hommes et la construction d'un cuirassé du nom de "Tahya Masr" 100% égyptien
- Pour le développement de l'armée de l'air égyptienne (Royal Egyptian Force), l'État va financer la formation et l'emploi de 300 hommes à une hauteur de 400 000 livres égyptiens
- Un plan Fouad a été mis en place et sera prochainement dévoilé à l'Assemblée Nationale qui devra soit l'approuver ou le rejeter. Si l'Assemblée Nationale Égyptienne venait à l'approuver, un total de 5,60 millions de livres égyptiens sera déboursé par le gouvernement arabe pour ce plan
- Pour le développement du Conglomérat du Pétrole Égypte à présent nommé EgyptOil, 6 millions de livres égyptiens seront distribués à l'entreprise dans le cadre de plusieurs de ses projets allant de l'extraction pétrolière intensive jusqu'à la construction d'un gisement offshore.
- Dans le but d'organiser un deuxième Congrès de musique arabe du Caire, le gouvernement va dépenser 200 000 francs avec comme objectif d'empocher quasiment 600 000 francs dans la vente de tickets, de boissons etc.

AFFAIRES ÉTRANGÈRES


Royaume-Uni
Fouad Ier, de retour au Caire après avoir signé le traité de Rome avec Benito Mussolini est a annoncé la tenue d'un sommet (avec le consentement anglais) au Caire entre l'Égypte et l'Angleterre. Il a explicitement déclaré que "c'est la dernière et ultime opportunité de dissoudre les tensions bilatérales existantes et former une relation diplomatique normalisée entre les deux royaumes, en traitant sur un pied d'égalité".
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 7 Mai 2017 - 22:59


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires étrangères

Allemagne
Fouad Ier souhaite, après avoir achevé l'accord de paix avec le Royaume-Uni, rencontrer le dirigeant allemand Adolf Hitler pour négocier une coopération égypto-allemande qui touchera plusieurs secteurs.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Jeu 11 Mai 2017 - 22:35


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Économie

Le premier ministre égyptien Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha a exprimé le souhait de mettre en place un État égyptien actionnaire qui investirait dans les PME et les petites entreprises égyptiens qui déposeraient un appel d'offre satisfaisant auprès du ministère des Finances de l'Égypte. Il a également dit que l'Égypte souhaite investir à l'extérieur, dans des pays étrangers.

Industrialisation

Le premier ministre égyptien Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha a déclaré que 44 usines seront ouverts avec la somme mobilisé par l'investissement italien:
- 6 usines seront des usines d'armements militaires
- 6 usines seront des usines agro-alimentaires
- 4 usines seront des usines pharmaceutiques
- 6 usines seront des usines de textile et d'habillement
- 4 usines seront des usines mécaniques et métallurgiques
- 7 usines seront des usines de raffinage de pétrole
- 2 usines seront des usines de plastique
- 3 usines seront des usines de caoutchouc et pneumatiques
- 2 usines seront à la fois des usines de peintures, colles, résines et encres
- 2 usines seront des usines de produits chimiques comme les huiles essentielles et gaz industriels
- 2 usines seront des usines de matériaux de construction

Travail et emploi

Le plan Fouad, cité précédemment mais qui n'a jamais été révélé de manière détaillée, est maintenant exposé à la population égyptienne:
- Création du PPP (Partenariat du secteur Public-Privé) et mise en place d'un encadrement juridique pour ce PPP concernant le financement de ce partenariat, la durée...
- Création de l'organisation Espoir Égyptien (امل مصري ) pour aider les chômeurs égyptiens en Égypte à trouver du travail, avec certaines règles promulguées par l'organisation et qui doivent être respectées par les chômeurs qui cherchent un emploi:
* Les chômeurs ne pourront pas refuser un travail à moins de 2 heures de chez eux, sous peine de ne plus recevoir d'argent distribué par l'organisation
* Un nouvel adhérant perçoit un revenu de 200 livres égyptiens flexible en fonction du temps passé au sein de l'E.E., jusqu'à avoir sa carte de membre retiré et son revenu mensuel retiré s'il reste 7 mois ou plus.      
* Création d'une taxe pour entreprises: si une entreprise égyptienne privilégie l'emploi d'un individu étranger à un individu égyptien compétent et lui-même intéressé par le travail en question, elle devra payer 30 livres égyptiens par mois par tête.
* Création d'une taxe mensuelle pour les citoyens de 20 livres égyptiens dans le but de "générer des ressources intérieures afin de financer le développement d'entreprises en Égypte".
* Mise en place de "contrats d'avenir": les universitaires peuvent signer un contrat d'embauche avant même d'être diplomé, à trois conditions. Ces conditions sont acquérir un diplôme, tenir ses engagements promis lors de la signature du contrat d'embauche et ne pas renégocier, sauf avec l'accord de l'entreprise, les clauses du contrat signé.

Loisirs

La deuxième édition du congrès de musique arabe du Caire est maintenant ouverte: les 200 000 livres égyptiens mobilisés par l'État égyptien devraient faire remporter au royaume autour de 600 000 livres égyptiens.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Ven 12 Mai 2017 - 23:18


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Infrastructures

L'État égyptien a annoncé qu'elle construit, à partir d'aujourd'hui, deux pipelines d'eau traversant les différentes villes d'Égypte: le premier reliera les principales villes d'Égypte qui contribuent le plus au développement économique égyptien (Le Caire, Alexandrie, Damiette, Suez et Port Saïd) et le deuxième reliera les villes provinciales en manque d'eau pour leur agriculture ou leurs besoins quotidiens.
Le royaume d'Égypte a également annoncé qu'elle construit, à partir d'aujourd'hui, un oléoduc pétrolier reliant Le Caire, Alexandrie, Damiette, Suez et Port Saïd.

Militaire

Le gouvernement égyptien a déclaré que 36 000 pistolets-mitrailleurs et 6,000 pistolets et 250 mitrailleuses seront produits d'ici à la fin de l'année. Ces armes, conçus avec l'aide des meilleurs ingénieurs allemands, seront aussi performantes que les armes italiennes et françaises et permettront aux soldats de disposer d'armes munis d'une bonne portée et d'une bonne stabilité. Les pistolets-mitrailleurs qui sont allemano-égyptiens se nomment El-Siyada,
les pistolets se nomment El-Halim et les mitrailleuses se nomment El-Imbratouri.

Affaires étrangères


Arabie Saoudite
L'Égypte souhaite rencontrer d'urgence le roi de l'Arabie Saoudite pour discuter du conflit entre saoudiens et yéménites et d'une éventuelle coopération entre les deux pays au niveau économique et pourquoi pas militaire, comme voulu précédemment.

Iran
L'Égypte est touché par l'attention iranienne concernant l'adhésion du royaume égyptien au sein de la Société des Nations. Sa Majesté Fouad Ier s'est senti si touché qu'il a d'ailleurs déclaré vouloir "rencontrer le Shah, un grand homme, et coopérer avec l'Iran dans de diverses domaines".
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 14 Mai 2017 - 2:13


DRAPEAU DU ROYAUME D’ÉGYPTE

Affaires internes


Armée
Le royaume d’Égypte a enfin accueilli ses nouveaux renforts. Bien formés, les nouveaux hommes de l’Armée de Terre, la Marine Nationale et l’Armée de l’Air viennent d’être répartis dans plusieurs endroits du territoire égyptien.
Les nouvelles armes produites sont maintenant prêtes à être utilisés. D’autres armes, toujours aussi sophistiqués et puissants, seront bientôt produits. Les usines estiment leur production à 24 000 armes (mitrailleuses, fusils…) d’ici à la fin de l’année. L’État a déclaré que, conjointement avec les ingénieurs allemands déployés par le Reich Allemand dans le but d’aider le royaume d’Égypte, elle comptait avoir à sa disposition de nouveaux fusils, carabines, pistolets et même blindés égypto-allemands d’ici à la fin de l’année. Aucun détail supplémentaire n’a été donné par rapport aux noms des armes ou du nombre d’armes précis qui sera produit.

Pétrole
A cause de la baisse exorbitante du prix du baril de pétrole à l’heure actuelle, l’Égypte annonce dès maintenant la baisse de la production pétrolière de moitié avec effet immédiat. Le pétrole déjà acheminé ainsi que le pétrole qui sera encore produit permettra tout de même au royaume arabe de tenir la cadence.

Économie
Le manque de main d’œuvre se faisant ressentir au sein du pays moyen-oriental, l’État annonce qu’elle prendra et révélera prochainement de nouvelles mesures visant à augmenter fortement sa quantité de main d’œuvre et par ailleurs sa qualité.

Musique
Le congrès de musique arabe du Caire a affiché un revenu plus grand qu'attendu avec un chiffre de
670 000 francs générés par l'État.

Affaires étrangères


Iran
Sa Majesté Fouad Ier invite personnellement Reza Shah à venir au Caire, après la rencontre égyptienne avec le roi saoudien, pour parler d’un éventuel renforcement important du partenariat irano-égyptien qui toucherait plusieurs secteurs et domaines.

Albanie
Le Premier Ministre égyptien Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha invite le président albanien Shefqet bej Vërlaci à Alexandrie pour discuter d’un traité de coopération entre les deux pays, avec notamment des projets de construction de gisements offshores en Albanie.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Dim 14 Mai 2017 - 14:13


DRAPEAU DU ROYAUME D’ÉGYPTE

Affaires internes



Armée
L’armée de Terre égyptienne a annoncé l’arrivée d’ici à la fin de l’année d’un nombre immense d’hommes. En effet, avec l’argent qui reste depuis l’année 1934 puisque le royaume d’Égypte n’a pas acheté d’armes, l’armée de Terre compte former et engager un total de 32 050 hommes dont 3200 officiers. De nouvelles armes seront aussi produites ou reproduites pour le compte de l’armée de Terre qui seront prêts en 1936 et dévoilés sous peu de temps.
La Marine Nationale égyptienne a annoncé la fin de la construction d’un cuirassé 100% égyptien mais avec l’aide logistique allemande du nom de « Tahya Masr » vers 1936. Les détails sur le cuirassé seront bientôt révélés. Il n’y aura pas de renfort à venir.
L’Armée de l’Air ne s’est toujours pas exprimée sur son plan d’action en 1936.

Emploi
Le premier ministre égyptien Abdel Fattah Yahya Ibrahim Pacha a dit que le royaume d’Égypte comptait sur les interactions diplomatiques avec l’Iran et l’Albanie pour accueillir une main d’œuvre consistante en vue de l’industrialisation grandissante, notamment avec l’éventuelle arrivée de plusieurs minorités communautaires étrangères en Égypte.

Assemblée Nationale
Hassan al-Banna vient d’être démis de son poste de président de l’Assemblée Nationale Égyptienne avec effet immédiat par sa Majesté Fouad Ier à cause d’une mésentente persistante à propos de plusieurs sujets concernant la situation intérieure du pays, notamment l’éventuel accueil massif de réfugiés pour servir de main d’œuvre auquel Hassan al-Banna s’opposait fermement à cause de ses préférences nationalistes.
Son remplaçant vient juste d’être nommé : c’est l’intellectuel égyptien Naguib Mahfouz qui a difficilement accepté mais a fini par répondre positivement à la proposition.

Affaires étrangères


Arabie Saoudite
Fouad Ier vient d’accueillir le roi saoudien au Caire dans le cadre d’une visite de courtoisie durant laquelle les deux leaders arabes discuteront de l’avenir du Moyen-Orient, des tensions yéméno-saoudiennes et d’une éventuelle coopération économique et militaire entre les deux Nations.

Iran
Fouad Ier étant occupé au Caire, c’est Wacyf-Boutros Ghali Pacha qui est redevenu le ministre des Affaires étrangères qui rencontrera le Shah. Sa Majesté Fouad Ier s’excuse de ne pas pouvoir rencontrer le Shah et lui propose une rencontre avec le ministre des Affaires étrangères égyptien à Téhéran.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Sam 10 Juin 2017 - 19:21


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Investissements
L’argent investi par l’Allemagne qui a été acheminé par le gouvernement égyptien va permettre la concrétisation de multiples projets, de la construction d’infrastructures jusqu’au renforcement des armées égyptiennes.

Infrastructures
Les deux pipelines d’eau annoncés par l’État égyptien il y a quelques années sont fonctionnels et prêts. L’oléoduc pétrolier est également prêt à être utilisé et fonctionnel.
Armée
L’armée de Terre étant composée de 72 430 hommes et officiers ainsi que 1150 réservistes, elle n’est pas satisfaite de la quantité d’hommes présents et veut se renforcer encore plus. L’État a donc accepté de recruter et prendre en charge la formation totale d’un nombre record de 49 000 hommes et officiers d’ici à la fin de l’année, avec l’aide de l’argent des investissements allemands et le savoir-faire des émissaires allemands toujours présents en Égypte et qui sont spécialisés dans l’ensemble du domaine militaire.
Concernant les armes produites par les usines, elles s’élèvent à un total de 205 000 armes produites depuis l’ouverture de ces usines. Les pistolets mitrailleurs, pistolets et mitrailleuses produites pour le compte de l’Armée de Terre égyptienne et produites avec l’aide d’ingénieurs professionnels allemands seront utilisés en cas de conflit ou de situation urgente car ils sont totalement fonctionnels.
La Marine Nationale égyptienne, composée de 520 hommes et officiers, annonce que son projet de cuirassé égyptien a été déchu et qu’elle comptait sur ses alliés pour se réarmer. L’Armée de l’air égyptienne, composée de 500 hommes et officiers et restée inactif, a également déclaré compter sur ses soutiens extérieurs pour se renforcer en armes.
Conflits
Le roi Farouk a annoncé que le gouvernement égyptien comptait bientôt rédiger un rapport où il se prononcerait sur chacun des conflits le concernant, et comment il compterait interagir au sein de ses conflits.


FAROUK Ier, ROI D’ÉGYPTE DE 1936 A 1952

Emploi
L’arrivée de plusieurs réfugiés de diverses nationalités, fuyant les tensions de leurs pays natals et convaincus par la persistance égyptienne à vouloir accueillir tous types d’étrangers, a permis à l’Égypte au cours des années de renforcer sa main d’œuvre et par ailleurs de dynamiser sa productivité et son économie.

Affaires étrangères


Italie
L’Égypte propose à son confrère italien qu’il le réarme gratuitement avec des camions, fusils etc. En échange, l’État arabe propose également que l’Italie prenne en charge le commandement intégral de ses armées.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Dhia Eddine Gam le Sam 10 Juin 2017 - 19:36


DRAPEAU DU ROYAUME D'ÉGYPTE

Affaires internes


Armée

Suite aux conséquences graves qui menacent dangereusement la stabilité du pays, le gouvernement égyptien retire à l'Italie une quelconque emprise sur son armée et refuse de la laisser commander l'armée égyptienne. Une rencontre est programmée dans les prochains jours entre le Premier ministre égyptien et les représentants de l'armée égyptienne pour réinstaurer une stabilité et une entente entre le gouvernement au pouvoir et l'armée égyptienne après cet incident.
avatar
Dhia Eddine Gam
Pupille de Chacun Son Pays
Pupille de Chacun Son Pays

Messages : 55
Date d'inscription : 09/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Royaume d'Égypte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum