[√] Union des républiques socialistes soviétiques

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Ven 26 Mai 2017 - 18:49



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Une nouvelle Constitution
La Constitution Soviétique de 1923, promulguée par le Camarade Lénine, émancipateurs des peuples de toute l’Union Soviétique, commence à être archaïque face aux réelles demandes du peuple. La guerre civile est depuis longtemps derrière nous, aussi le Camarade Staline a fait promulgué par le Politburo une nouvelle constitution. Celle que beaucoup appellent “Constitution Staline” apporte de nouveaux droits au prolétariat de l’URSS : les droits au travail, au repos et au loisir, la protection de la santé, le soin aux personnes âgées ou malades, le droit au logement, à l'éducation et aux bénéfices culturels sont ainsi promulgués au sein de ce nouveau texte, mais la modification la plus importante est bien entendue le nouveau système politique, visible ci-dessous :

Spoiler:

NOTES
- Les citoyens condamnés aux camps du Goulag sont privés de droits civiques
- Seuls les membres du PCUS peuvent se présenter aux élections, avec des possibilités de divergences entre les différents candidats
- La destitution du guide de la Révolution doit également être approuvée par les Soviets suprêmes de la majorité absolue des RSS

Affaires intérieures
Comme prévu dans le cadre de la politique de planification réfléchie, Moscou a lancé le premier Plan de Développement de l'Union, centré sur la construction des plus grands complexes militaro-industriels de l'Union Soviétique sur des villes bordant la Volga et la Mer Caspienne, afin "d'armer l'Armée Rouge pour protéger efficacement le prolétariat soviétique des pressions fascistes et bourgeoises".

  • Au niveau de la production d'armement individuel pour les soldats, deux complexes de production de fusils et mitrailleuses seront bâtis à Kouïbychev (aujourd'hui Samara) et Bakou. Chacun d'entre eux pourra produire 450 000 fusils Mosin-Nagant (SVT-38 en 1938 puis SVT-40 en 1940 ) et 50 000 pistolets-mitrailleurs PPD-34 (PPD-38 puis PPD-40 aux mêmes dates) par an en temps de paix, et 800 000 fusils ainsi que 100 000 pistolets-mitrailleurs par an en temps de guerre. Une grande usine d'équipement sera bâtie à Stalingrad dans le but de sortir d'usine des centaines de milliers d'uniformes chaque année pour répondre aux besoins de l'Armée Rouge.
  • Pour ce qui est de la mécanisation de l'Armée Rouge, un besoin pressant de camions se fait sentir, aussi un immense complexe automobile sera créé à Gorki (aujourd'hui Nijni Novgorod) afin de produire à la chaîne des camions ZiS-5 (12 000 par an) afin de soutenir les efforts de mobilité de l'Armée Rouge et la production en d'autres lieux du territoire soviétique. L'usine de tracteurs de Stalingrad sera elle aussi agrandie dans le but de fournir 2 000 tracteurs d'artillerie Komintern chaque année à l'Armée Rouge
  • Oulianovsk, ville nommé à partir du premier dirigeant de l'Union Soviétique, accueillera trois complexes de chars d'assaut : un pour les chars légers (800 T-26 par an), un pour les chars rapides (800 BT-7 par an) et un pour les chars lourds (250 T-35 par an).
  • L'artillerie quant à elle, ne fera pas partie de ce plan, à la place il est demandé aux RSS du Kazakhstan et d'Ouzbekistan de construire deux complexes d'artillerie dans leurs capitales afin de participer à l'effort industriel national.
  • Les chasseurs quant à eux verront leur production augmenter de 1 200 chaque année du fait de la construction de deux complexes aéronautiques à Kazan et Astrakhan. Ceux-ci produiront des I-16 jusqu'à la sortie d'un modèle plus performant. Pour les bombardiers des complexes à Moscou, Bakou et Saratov afin de sortir des chaînes de production 300 Tupolev SB, 300 Iliouchine DB-3 et 500 bombardiers légers Khaï-5 (Sukhoi-2 dès 1938) par an.
  • Les usines ne fonctionneront pas toutes seules, ainsi la Troïka a promulgué un acte voté par le Soviet Suprême de l'URSS qui, dans le cadre du droit au travail promulgué par la Constitution entérine le déplacement de populations des zones rurales où la surpopulation rend le peuple particulièrement sujet aux famines telles que l'Ukraine, et où la mécanisation rend moins nécessaire le travail aux champs, vers les nouveaux centres industriels créés par ce plan.
  • Toujours dans le but d’augmenter la main d’oeuvre disponible, les familles de koulaks dont les terres ont été saisies avant leur déportation se voit offerts une libération par l’installation dans les nouveaux centres industriels et la mise au travail industriel de ces familles de koulak.



Dernière édition par Thalassin le Mar 30 Mai 2017 - 23:02, édité 1 fois
avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska42 le Dim 28 Mai 2017 - 19:09



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Soutien aux communistes étrangers

Dans le cadre de la lutte contre le colonialisme déjà menée dans les Indes ainsi que partiellement en Algérie, la lutte n'est pas accomplie. Il reste à faire, encore, afin que le monde se libère du joug de la bourgeoisie. Pour se faire, l'URSS se doit guider les peuples opprimés, elle qui a réussi à renverser la bourgeoisie qui était au pouvoir et qui réussi encore de grandes choses face aux menaces extérieures et intérieures.

• Aux Indes il est toujours demandé de continuer les marches pacifiquement et de convertir les jeunes adolescents (de 11 à 16 ans) au communisme car ce sont eux les futurs révolutionnaires !

• En Algérie, nous vous proposons la création d'un groupe au sein du PCA, nommé les Jeunes Communistes d'Algérie (JCA) qui accueillera des jeunes de 15 à 25 ans qui auront acquis les valeurs soviétiques et anticolonialistes. Après avoir été confirmé par un responsable du PCA comme un "communiste déterminé". Il pourra inculquer à ses camarades ainsi qu'à ses amis (non-communistes) les valeurs soviétiques, anticolonialistes ainsi que d'expliquer ce qu'est le communisme, le meilleur système. Staline en personne est très préoccupé par la situation algérienne, il est convaincu que le peuple algérien est très prometteur. Il est persuadé que si les algériens savent ce qu'est le communisme. La France prive les algériens d'éducation car elle sait très bien qu'un algérien qui sait lire deviendra un révolutionnaire communiste. Avec ce genre de phrases vous pourrez convaincre les indigènes.

• En Amérique Latine, nous sommes à la disposition des Partis Communistes pour toute aide quel quelle soit.

• Au Vénézuela, nous souhaitons que le gouvernement continue ses efforts pour devenir définitivement communiste.

• Aux communistes espagnols (Asturies et Pays-Basque), nous vous indiquons de ne pas vous opposer à la mobilisation du gouvernement cenral dans votre région contre la menace fasciste. :mac: Nous sommes prêts à vous livrer du matériel militaire si vous le souhaitez :mac:

Mouvement des légionnaires !

La brigade des légionnaires est constituée de 13.000 hommes c'est désormais une division !

:mac: Les légionnaires se déplaceront dans la région en bleue sur la carte :mac:


Demandes yougoslave et française !

Nous proposons 800 ZiS-5 pour équiper votre armée.


Le fameux ZiS-5


:mac: Nous acceptons la demande française :mac:


avatar
Iska42
Graphiste

Messages : 257
Date d'inscription : 01/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Mar 30 Mai 2017 - 23:06



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Komintern
Suite à l’avènement des luttes nationales du prolétariat mondial, toutes différentes et complexes, le Komintern ne peut plus s’appuyer uniquement sur le PCUS pour prendre ses décisions, aussi, avec le soutien de la Troïka, Dimitrov a été remplacé à la tête du Komintern par le yougoslave Josip Broz “Tito”, qui a annoncé lors d’un congrès spécial, le remaniement total de la politique et du fonctionnement de l’Internationale Communiste :

“Aujourd’hui est un jour nouveau pour la lutte du prolétariat mondial pour sa liberté. Aujourd’hui signe la fin de la fusion entre les intérêts du Komintern et ceux de l’URSS, politique autrefois nécessaire pour aider Moscou à se relever des affres de la guerre civile. L’URSS est désormais une puissance à même de rivaliser avec les grands Etats bourgeois et fascistes.

Désormais les différents partis mondiaux membres du Komintern disposeront d’une autonomie totale quant à leurs moyens d’atteindre le communisme, sans que le PCUS ne puisse y appliquer son veto. Toutefois les Etats où le communisme a atteint le pouvoir suprême siègeront au Conseil du Komintern, qui votera des résolutions vis-à-vis du comportement des partis membres afin de les conseiller. Au départ, ce seront donc l’URSS, la République de Mongolie, le Xinjiang.”

Affaires intérieures
De plus, dans la foulée de la nouvelle Constitution soviétique, des élections anticipées ont eu lieu au niveau local, opposant entre eux les membres des trois courants majeurs du PCUS : Les Stalinistes, l’Opposition de gauche (Trotsky/Zinoviev/etc…) et les Boukharinistes. Après plusieurs semaines d’élections, la totalité des RSS est confortée dans le camp staliniste, à l’exception importante de la RSS d’Ukraine, dont le Soviet suprême est acquis à environ 60% par les Boukharinistes, ayant rappelé leur leader des USA afin qu’il devienne président du Soviet suprême de la RSS d’Ukraine.

Rapidement la RSS d’Ukraine, dans le cadre de la planification de l’activité économique en son sein, a ainsi décidé de revenir à la Nouvelle Politique Economique des années 20 : des quotas accessibles ont été fixés par la RSS aux paysans qui devront vendre la quantité de céréales indiquées à l’Etat, le surplus pouvant être conservé ou revendu par les paysans de manière à acquérir un profit. Toutefois ces mesures ne s’appliqueront qu’aux kolkhozes et non pas aux sovkhozes (minoritaires)
avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Mer 31 Mai 2017 - 19:08



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires intérieures
Depuis 1927 l’autorité du Camarade Staline n’avait jamais été aussi mise à mal par le Soviet suprême. Un député trotskyste représentant la RSSA de Crimée au Soviet des Nationalités étant allé jusqu’à qualifier Staline de “vautour perché sur la tombe de feu le glorieux Camarade Lénine” en pleine assemblée, sans être inculpé de quelconque charge du fait de la protection des autres élus trotskystes. Face à ce manque d’action de la part du Guide de la Révolution, même des stalinistes ont commencé à rejoindre les partisans des autres factions, notamment le membre du Politburo Grigory Ordjonikidzé qui s’est écarté de la politique staliniste en accusant celle-ci d’encourager à la division du PCUS là où le testament de Lénine préconisait la stabilité.

Un mois après ces accusations, Ordjonikidzé fut retrouvé mort d’une balle dans le crâne dans sa chambre d'hôtel, avec une lettre semblant indiquer un suicide. Le NKVD refusa d’enquêter sur cette enquête, arguant que le suicide était certain et l’affaire classée. Ce comportement suspect attisa les braises au sein de la faction staliniste, qui se scinda en deux, environ un cinquième de ses membres (40% des élus stalinistes en Biélorussie) rejoignant la faction du Président du Soviet Suprême de la RSS de la Biélorussie Alexandre Chervyakov. :mac: Face à l’échec dans l’opinion de cet assassinat, le chef du NKVD a ordonné de classer les archives le concernant en les classant au milieu de dossiers peu intéressants n’ayant rien à voir. Plus aucun attentat de ce genre ne sera tenté pour éviter que la situation empire. :mac:

Dans le cadre de la Nouvelle Constitution, après les élections locales déterminant le Soviet des Nationalités et les gouvernements locaux, c’est désormais au tour du Soviet de l’Union de voir ses membres renouvelés par la convocation d’élections anticipées, dont le résultat marquera l’avenir de l’URSS, de débuter, les quatre factions s’étant accordées sur une mise à l’arrêt temporaire des tensions le temps de l’élection, afin de respecter le testament de Lénine selon lequel la stabilité du PCUS est “comme une garantie contre une scission dans le proche avenir”.

Après plusieurs semaines de campagne, les résultats tombent enfin :
Opposition de gauche : 25%
Cheryakovistes : 14%
Stalinistes : 35%
Boukharinistes : 26%

Si les Stalinistes sont vainqueurs, ils ne disposent cependant que d’une majorité relative et n’arrivent pas à trouver assez d’alliés pour s’opposer au remaniement des Secrétaires adjoints du PCUS, sur lequel se sont accordées les trois autres factions : Lev Kamenev et Viatcheslav Molotov sont remplacés par Grigori Sokolnikov et Andreï Jdanov, choisis pour leur caractère fédérateur. Juste après ces nominations, les trois factions anti-stalinistes ont tenté de le remplacer, mais ont échoué du fait de la non-majorité de la proposition parmi les présidents des RSS, majoritairement pro-Staline (sauf l’Ukraine et la Biélorussie). Toutefois les trois factions opposées à l’action de Staline, ainsi que la majorité des Maréchaux de l’URSS ont publié une lettre ouverte signée par leurs leaders demandant au Camarade Staline de s’acharner à faire triompher l’URSS à l’étranger en tant que chef d’Etat et Maréchal de l’Armée Rouge, et de laisser le travail théoricien et administratif aux secrétaires adjoints du PCUS. Devant la menace de voir le Soviet de l’Union bloquer toutes ses mesures, Staline dût accepter ce compromis en échange de la reconnaissance par tous de sa place de Guide incontesté de la Révolution.

Bien qu'écarté du pouvoir politique pur, il peut enfin disposer d’un socle solide pour mener à bien sa politique étrangère car reconnu unanimement chef de l’état soviétique, et a convoqué à Moscou les maréchaux Chapochnikov et Toukhatchevski afin de mettre en place des plans militaires secrets voués à envisager des défenses possibles de l’URSS face à différentes menaces.

À nouveau la stabilité peut permettre à l’URSS d’avancer !
avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Jeu 1 Juin 2017 - 23:22



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Armée Rouge des Ouvriers et des Paysans
Après de nombreuses réunions avec les maréchaux Chapochnikov et Toukhatchevski, le Camarade Staline a fait passer dans l'armée rouge la réorganisation des effectifs pour les années prochaines (ci-dessous). Apprenant la nouvelle du retrait polonais de la SDN, il a également décrété la mobilisation des armées et aviations des districts Russie Occidentale/Biélorussie/Finlande et Ukraine à la frontière polonaise, afin de protéger la frontière de la glorieuse URSS contre l'expansionnisme polonais en Europe de l'Est, qui opprime déjà une partie des peuples ukrainiens et biélorusses. Le maréchal Chapochnikov a été chargé d'organiser la logistique d'une telle opération, la mise en place de réseaux de ravitaillement, de production en masse de munitions et pièces de rechange, ainsi que de baraquements corrects pour tous les soldats, alors que le maréchal Toukhatchevski a quand à lui reçu la mission d'organiser des plans de guerre contre la Pologne en se basant sur l'expérience qu'il a eue en 1920.

Troupes, Organisation et équipement :
Spoiler:

Division d'infanterie 1937-1940 :

13 000 hommes (9000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
140 canons d'infanterie (M1927)
22 obusiers (M1910/1930)
50 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
70 canons antichars (53-K)
5600 chevaux
400 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)


Division de montagne 1937-1940 :

13 000 hommes (9000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
100 canons d'infanterie (M1927)
20 obusiers (1910/1930)
40 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
40 canons antichars (53-K)
5600 chevaux
300 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division de cavalerie 1937-1940 :

12 000 hommes (8000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
70 canons d'infanterie (M1927)
10 obusiers (1910/1930)
20 canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
20 canons antichars (53-K)
14 000 chevaux
350 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)
120 chars (BT-7)

Division de marine 1937-1940 :

16 000 hommes (12 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
45 canons d’infanterie (M1927)
100 camions (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division d'artillerie 1937-1940 :

12 000 hommes (6 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)

250 canons de campagne (F-22)
50 canons de siège (152mm M1909/30)
3000 chevaux
700 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division Motorisée 1937-1940:

13 000 hommes (9 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
150 canons d'infanterie (F-22)
30 obusiers (M1910/1930)
50 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
50 canons antichars (53-K)
1800 chevaux
3000 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Corps Mécanisée 1937-1940 :

25 000 hommes (20 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
200 canons d'infanterie (F-22)
75 obusiers (M1910/1930)
75 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
60 canons antichars (53-K)
3500 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)
350 chars (BT-7)
200 chars (T-26 + amélioration ensuite)

Brigade Parachutiste 1937-1940 :
4000 Hommes (3000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
50 camions
70 DB-3


Organigramme Aérien :
Spoiler:

1e Escadrille de chasse : 50 I-16
2e Escadrille de chasse : 50 I-16
3e Escadrille de chasse : 50 I-16
4e Escadrille de chasse : 50 I-16
5e Escadrille de chasse : 50 I-16
6e Escadrille de chasse : 50 I-16
7e Escadrille de chasse : 50 I-16
8e Escadrille de chasse : 50 I-16
9e Escadrille de chasse : 50 I-16
10e Escadrille de chasse : 50 I-16
11e Escadrille de chasse : 50 I-16
12e Escadrille de chasse : 50 I-16
13e Escadrille de chasse : 50 I-16
14e Escadrille de chasse : 50 I-16
15e Escadrille de chasse : 50 I-16
16e Escadrille de chasse : 50 I-16
17e Escadrille de chasse : 50 I-16
18e Escadrille de chasse : 50 I-16
19e Escadrille de chasse : 50 I-16
20e Escadrille de chasse : 50 I-16
21e Escadrille de chasse : 50 I-16
22e Escadrille de chasse : 50 I-16
23e Escadrille de chasse : 50 I-16
24e Escadrille de chasse : 50 I-16
25e Escadrille de chasse : 50 I-16


Escadrille de Bombardier Tactique :
1e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
2e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
3e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
4e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
5e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
6e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
7e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
8e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
9e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
10e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
11e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
12e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
13e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
14e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
15e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
16e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
17e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
18e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
19e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
20e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3



Escadrille de Bombardier Lourd :


1e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
2e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
3e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
4e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8

Escadrille de d’avion Multimissions (reconnaissance,estafette aérienne, transport, SPEC/PSY OPS, entraînement et au besoin bombardier léger) :
1e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille multimissions : 60 PO-2
4e Escadrille multimissions : 60 PO-2
5e Escadrille multimissions : 60 PO-2
6e Escadrille multimissions : 60 PO-2
7e Escadrille multimissions : 60 PO-2
8e Escadrille multimissions : 60 PO-2
9e Escadrille multimissions : 60 PO-2
10e Escadrille multimissions : 60 PO-2
11e Escadrille multimissions : 60 PO-2
12e Escadrille multimissions : 60 PO-2
13e Escadrille multimissions : 60 PO-2
14e Escadrille multimissions : 60 PO-2
15e Escadrille multimissions : 60 PO-2
16e Escadrille multimissions : 60 PO-2
17e Escadrille multimissions : 60 PO-2
18e Escadrille multimissions : 60 PO-2
19e Escadrille multimissions : 60 PO-2
20e Escadrille multimissions : 60 PO-2


Troupes par district:


District Asie Centrale : 6 divisions d'infanterie, 2 divisions de cavalerie.
1e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
11e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
1e Escadrille de chasse : 50 I-16
2e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Caucase : 10 divisions d'infanterie, 10 divisions de montagne.
3e Escadrille multimissions : 60 PO-2
4e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
12e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
3e Escadrille de chasse : 50 I-16
4e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Extrême Orient-Sibérie : 27 division d'infanterie, 5 divisions de cavalerie,1 Brigade de Parachutiste, 1 corps mécanisé.
5e Escadrille multimissions : 60 PO-2
6e Escadrille multimissions : 60 PO-2
7e Escadrille multimissions : 60 PO-2
8e Escadrille multimissions : 60 PO-2
9e Escadrille multimissions : 60 PO-2
10e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
4e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
13e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
14e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
5e Escadrille de chasse : 50 I-16
6e Escadrille de chasse : 50 I-16
7e Escadrille de chasse : 50 I-16
8e Escadrille de chasse : 50 I-16
9e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Russie Occidentale/Finlande/Biélorussie : 40 divisions d'infanterie, 10 divisions de cavalerie, 10 divisions motorisées, 5 divisions d'artillerie, 4 brigades de parachutiste, 4 corps mécanisés.
11e Escadrille multimissions : 60 PO-2
12e Escadrille multimissions : 60 PO-2
13e Escadrille multimissions : 60 PO-2
14e Escadrille multimissions : 60 PO-2
15e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
2e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
5e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
6e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
7e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
15e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
16e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
17e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
10e Escadrille de chasse : 50 I-16
11e Escadrille de chasse : 50 I-16
12e Escadrille de chasse : 50 I-16
13e Escadrille de chasse : 50 I-16
14e Escadrille de chasse : 50 I-16
15e Escadrille de chasse : 50 I-16
16e Escadrille de chasse : 50 I-16
17e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Ukraine : 25 divisions d'infanterie, 8 divisions de cavalerie, 8 divisions motorisées, 4 divisions d'artillerie, 3 corps mécanisés
16e Escadrille multimissions : 60 PO-2
17e Escadrille multimissions : 60 PO-2
18e Escadrille multimissions : 60 PO-2
19e Escadrille multimissions : 60 PO-2
20e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
4e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
8e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
9e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
10e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
18e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
19e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
20e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
18e Escadrille de chasse : 50 I-16
19e Escadrille de chasse : 50 I-16
20e Escadrille de chasse : 50 I-16
21e Escadrille de chasse : 50 I-16
22e Escadrille de chasse : 50 I-16
23e Escadrille de chasse : 50 I-16
24e Escadrille de chasse : 50 I-16
25e Escadrille de chasse : 50 I-16
avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska42 le Sam 3 Juin 2017 - 22:04



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Commandes turques et iraniennes

Nous acceptons les deux demandes, nous ferons tout pour que les commandes arrivent au plus vite !

avatar
Iska42
Graphiste

Messages : 257
Date d'inscription : 01/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Sam 3 Juin 2017 - 23:42



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires extérieures
L'URSS annonce garantir officiellement l'intégrité territoriale de la République d'Ararat contre tout état qui souhaiterait s'emparer des territoires kurdes à l'encontre du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
avatar
Thalassin
Ministre d'État
Ministre d'État

Messages : 864
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum