[√] Union des républiques socialistes soviétiques

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Ven 26 Mai 2017 - 18:49



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Une nouvelle Constitution
La Constitution Soviétique de 1923, promulguée par le Camarade Lénine, émancipateurs des peuples de toute l’Union Soviétique, commence à être archaïque face aux réelles demandes du peuple. La guerre civile est depuis longtemps derrière nous, aussi le Camarade Staline a fait promulgué par le Politburo une nouvelle constitution. Celle que beaucoup appellent “Constitution Staline” apporte de nouveaux droits au prolétariat de l’URSS : les droits au travail, au repos et au loisir, la protection de la santé, le soin aux personnes âgées ou malades, le droit au logement, à l'éducation et aux bénéfices culturels sont ainsi promulgués au sein de ce nouveau texte, mais la modification la plus importante est bien entendue le nouveau système politique, visible ci-dessous :

Spoiler:

NOTES
- Les citoyens condamnés aux camps du Goulag sont privés de droits civiques
- Seuls les membres du PCUS peuvent se présenter aux élections, avec des possibilités de divergences entre les différents candidats
- La destitution du guide de la Révolution doit également être approuvée par les Soviets suprêmes de la majorité absolue des RSS

Affaires intérieures
Comme prévu dans le cadre de la politique de planification réfléchie, Moscou a lancé le premier Plan de Développement de l'Union, centré sur la construction des plus grands complexes militaro-industriels de l'Union Soviétique sur des villes bordant la Volga et la Mer Caspienne, afin "d'armer l'Armée Rouge pour protéger efficacement le prolétariat soviétique des pressions fascistes et bourgeoises".

  • Au niveau de la production d'armement individuel pour les soldats, deux complexes de production de fusils et mitrailleuses seront bâtis à Kouïbychev (aujourd'hui Samara) et Bakou. Chacun d'entre eux pourra produire 450 000 fusils Mosin-Nagant (SVT-38 en 1938 puis SVT-40 en 1940 ) et 50 000 pistolets-mitrailleurs PPD-34 (PPD-38 puis PPD-40 aux mêmes dates) par an en temps de paix, et 800 000 fusils ainsi que 100 000 pistolets-mitrailleurs par an en temps de guerre. Une grande usine d'équipement sera bâtie à Stalingrad dans le but de sortir d'usine des centaines de milliers d'uniformes chaque année pour répondre aux besoins de l'Armée Rouge.
  • Pour ce qui est de la mécanisation de l'Armée Rouge, un besoin pressant de camions se fait sentir, aussi un immense complexe automobile sera créé à Gorki (aujourd'hui Nijni Novgorod) afin de produire à la chaîne des camions ZiS-5 (12 000 par an) afin de soutenir les efforts de mobilité de l'Armée Rouge et la production en d'autres lieux du territoire soviétique. L'usine de tracteurs de Stalingrad sera elle aussi agrandie dans le but de fournir 2 000 tracteurs d'artillerie Komintern chaque année à l'Armée Rouge
  • Oulianovsk, ville nommé à partir du premier dirigeant de l'Union Soviétique, accueillera trois complexes de chars d'assaut : un pour les chars légers (800 T-26 par an), un pour les chars rapides (800 BT-7 par an) et un pour les chars lourds (250 T-35 par an).
  • L'artillerie quant à elle, ne fera pas partie de ce plan, à la place il est demandé aux RSS du Kazakhstan et d'Ouzbekistan de construire deux complexes d'artillerie dans leurs capitales afin de participer à l'effort industriel national.
  • Les chasseurs quant à eux verront leur production augmenter de 1 200 chaque année du fait de la construction de deux complexes aéronautiques à Kazan et Astrakhan. Ceux-ci produiront des I-16 jusqu'à la sortie d'un modèle plus performant. Pour les bombardiers des complexes à Moscou, Bakou et Saratov afin de sortir des chaînes de production 300 Tupolev SB, 300 Iliouchine DB-3 et 500 bombardiers légers Khaï-5 (Sukhoi-2 dès 1938) par an.
  • Les usines ne fonctionneront pas toutes seules, ainsi la Troïka a promulgué un acte voté par le Soviet Suprême de l'URSS qui, dans le cadre du droit au travail promulgué par la Constitution entérine le déplacement de populations des zones rurales où la surpopulation rend le peuple particulièrement sujet aux famines telles que l'Ukraine, et où la mécanisation rend moins nécessaire le travail aux champs, vers les nouveaux centres industriels créés par ce plan.
  • Toujours dans le but d’augmenter la main d’oeuvre disponible, les familles de koulaks dont les terres ont été saisies avant leur déportation se voit offerts une libération par l’installation dans les nouveaux centres industriels et la mise au travail industriel de ces familles de koulak.



Dernière édition par Thalassin le Mar 30 Mai 2017 - 23:02, édité 1 fois
avatar
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 919
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Dim 28 Mai 2017 - 19:09



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Soutien aux communistes étrangers

Dans le cadre de la lutte contre le colonialisme déjà menée dans les Indes ainsi que partiellement en Algérie, la lutte n'est pas accomplie. Il reste à faire, encore, afin que le monde se libère du joug de la bourgeoisie. Pour se faire, l'URSS se doit guider les peuples opprimés, elle qui a réussi à renverser la bourgeoisie qui était au pouvoir et qui réussi encore de grandes choses face aux menaces extérieures et intérieures.

• Aux Indes il est toujours demandé de continuer les marches pacifiquement et de convertir les jeunes adolescents (de 11 à 16 ans) au communisme car ce sont eux les futurs révolutionnaires !

• En Algérie, nous vous proposons la création d'un groupe au sein du PCA, nommé les Jeunes Communistes d'Algérie (JCA) qui accueillera des jeunes de 15 à 25 ans qui auront acquis les valeurs soviétiques et anticolonialistes. Après avoir été confirmé par un responsable du PCA comme un "communiste déterminé". Il pourra inculquer à ses camarades ainsi qu'à ses amis (non-communistes) les valeurs soviétiques, anticolonialistes ainsi que d'expliquer ce qu'est le communisme, le meilleur système. Staline en personne est très préoccupé par la situation algérienne, il est convaincu que le peuple algérien est très prometteur. Il est persuadé que si les algériens savent ce qu'est le communisme. La France prive les algériens d'éducation car elle sait très bien qu'un algérien qui sait lire deviendra un révolutionnaire communiste. Avec ce genre de phrases vous pourrez convaincre les indigènes.

• En Amérique Latine, nous sommes à la disposition des Partis Communistes pour toute aide quel quelle soit.

• Au Vénézuela, nous souhaitons que le gouvernement continue ses efforts pour devenir définitivement communiste.

• Aux communistes espagnols (Asturies et Pays-Basque), nous vous indiquons de ne pas vous opposer à la mobilisation du gouvernement cenral dans votre région contre la menace fasciste. :mac: Nous sommes prêts à vous livrer du matériel militaire si vous le souhaitez :mac:

Mouvement des légionnaires !

La brigade des légionnaires est constituée de 13.000 hommes c'est désormais une division !

:mac: Les légionnaires se déplaceront dans la région en bleue sur la carte :mac:


Demandes yougoslave et française !

Nous proposons 800 ZiS-5 pour équiper votre armée.


Le fameux ZiS-5


:mac: Nous acceptons la demande française :mac:


avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Mar 30 Mai 2017 - 23:06



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Komintern
Suite à l’avènement des luttes nationales du prolétariat mondial, toutes différentes et complexes, le Komintern ne peut plus s’appuyer uniquement sur le PCUS pour prendre ses décisions, aussi, avec le soutien de la Troïka, Dimitrov a été remplacé à la tête du Komintern par le yougoslave Josip Broz “Tito”, qui a annoncé lors d’un congrès spécial, le remaniement total de la politique et du fonctionnement de l’Internationale Communiste :

“Aujourd’hui est un jour nouveau pour la lutte du prolétariat mondial pour sa liberté. Aujourd’hui signe la fin de la fusion entre les intérêts du Komintern et ceux de l’URSS, politique autrefois nécessaire pour aider Moscou à se relever des affres de la guerre civile. L’URSS est désormais une puissance à même de rivaliser avec les grands Etats bourgeois et fascistes.

Désormais les différents partis mondiaux membres du Komintern disposeront d’une autonomie totale quant à leurs moyens d’atteindre le communisme, sans que le PCUS ne puisse y appliquer son veto. Toutefois les Etats où le communisme a atteint le pouvoir suprême siègeront au Conseil du Komintern, qui votera des résolutions vis-à-vis du comportement des partis membres afin de les conseiller. Au départ, ce seront donc l’URSS, la République de Mongolie, le Xinjiang.”

Affaires intérieures
De plus, dans la foulée de la nouvelle Constitution soviétique, des élections anticipées ont eu lieu au niveau local, opposant entre eux les membres des trois courants majeurs du PCUS : Les Stalinistes, l’Opposition de gauche (Trotsky/Zinoviev/etc…) et les Boukharinistes. Après plusieurs semaines d’élections, la totalité des RSS est confortée dans le camp staliniste, à l’exception importante de la RSS d’Ukraine, dont le Soviet suprême est acquis à environ 60% par les Boukharinistes, ayant rappelé leur leader des USA afin qu’il devienne président du Soviet suprême de la RSS d’Ukraine.

Rapidement la RSS d’Ukraine, dans le cadre de la planification de l’activité économique en son sein, a ainsi décidé de revenir à la Nouvelle Politique Economique des années 20 : des quotas accessibles ont été fixés par la RSS aux paysans qui devront vendre la quantité de céréales indiquées à l’Etat, le surplus pouvant être conservé ou revendu par les paysans de manière à acquérir un profit. Toutefois ces mesures ne s’appliqueront qu’aux kolkhozes et non pas aux sovkhozes (minoritaires)
avatar
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 919
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Mer 31 Mai 2017 - 19:08



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires intérieures
Depuis 1927 l’autorité du Camarade Staline n’avait jamais été aussi mise à mal par le Soviet suprême. Un député trotskyste représentant la RSSA de Crimée au Soviet des Nationalités étant allé jusqu’à qualifier Staline de “vautour perché sur la tombe de feu le glorieux Camarade Lénine” en pleine assemblée, sans être inculpé de quelconque charge du fait de la protection des autres élus trotskystes. Face à ce manque d’action de la part du Guide de la Révolution, même des stalinistes ont commencé à rejoindre les partisans des autres factions, notamment le membre du Politburo Grigory Ordjonikidzé qui s’est écarté de la politique staliniste en accusant celle-ci d’encourager à la division du PCUS là où le testament de Lénine préconisait la stabilité.

Un mois après ces accusations, Ordjonikidzé fut retrouvé mort d’une balle dans le crâne dans sa chambre d'hôtel, avec une lettre semblant indiquer un suicide. Le NKVD refusa d’enquêter sur cette enquête, arguant que le suicide était certain et l’affaire classée. Ce comportement suspect attisa les braises au sein de la faction staliniste, qui se scinda en deux, environ un cinquième de ses membres (40% des élus stalinistes en Biélorussie) rejoignant la faction du Président du Soviet Suprême de la RSS de la Biélorussie Alexandre Chervyakov. :mac: Face à l’échec dans l’opinion de cet assassinat, le chef du NKVD a ordonné de classer les archives le concernant en les classant au milieu de dossiers peu intéressants n’ayant rien à voir. Plus aucun attentat de ce genre ne sera tenté pour éviter que la situation empire. :mac:

Dans le cadre de la Nouvelle Constitution, après les élections locales déterminant le Soviet des Nationalités et les gouvernements locaux, c’est désormais au tour du Soviet de l’Union de voir ses membres renouvelés par la convocation d’élections anticipées, dont le résultat marquera l’avenir de l’URSS, de débuter, les quatre factions s’étant accordées sur une mise à l’arrêt temporaire des tensions le temps de l’élection, afin de respecter le testament de Lénine selon lequel la stabilité du PCUS est “comme une garantie contre une scission dans le proche avenir”.

Après plusieurs semaines de campagne, les résultats tombent enfin :
Opposition de gauche : 25%
Cheryakovistes : 14%
Stalinistes : 35%
Boukharinistes : 26%

Si les Stalinistes sont vainqueurs, ils ne disposent cependant que d’une majorité relative et n’arrivent pas à trouver assez d’alliés pour s’opposer au remaniement des Secrétaires adjoints du PCUS, sur lequel se sont accordées les trois autres factions : Lev Kamenev et Viatcheslav Molotov sont remplacés par Grigori Sokolnikov et Andreï Jdanov, choisis pour leur caractère fédérateur. Juste après ces nominations, les trois factions anti-stalinistes ont tenté de le remplacer, mais ont échoué du fait de la non-majorité de la proposition parmi les présidents des RSS, majoritairement pro-Staline (sauf l’Ukraine et la Biélorussie). Toutefois les trois factions opposées à l’action de Staline, ainsi que la majorité des Maréchaux de l’URSS ont publié une lettre ouverte signée par leurs leaders demandant au Camarade Staline de s’acharner à faire triompher l’URSS à l’étranger en tant que chef d’Etat et Maréchal de l’Armée Rouge, et de laisser le travail théoricien et administratif aux secrétaires adjoints du PCUS. Devant la menace de voir le Soviet de l’Union bloquer toutes ses mesures, Staline dût accepter ce compromis en échange de la reconnaissance par tous de sa place de Guide incontesté de la Révolution.

Bien qu'écarté du pouvoir politique pur, il peut enfin disposer d’un socle solide pour mener à bien sa politique étrangère car reconnu unanimement chef de l’état soviétique, et a convoqué à Moscou les maréchaux Chapochnikov et Toukhatchevski afin de mettre en place des plans militaires secrets voués à envisager des défenses possibles de l’URSS face à différentes menaces.

À nouveau la stabilité peut permettre à l’URSS d’avancer !
avatar
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 919
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Jeu 1 Juin 2017 - 23:22



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Armée Rouge des Ouvriers et des Paysans
Après de nombreuses réunions avec les maréchaux Chapochnikov et Toukhatchevski, le Camarade Staline a fait passer dans l'armée rouge la réorganisation des effectifs pour les années prochaines (ci-dessous). Apprenant la nouvelle du retrait polonais de la SDN, il a également décrété la mobilisation des armées et aviations des districts Russie Occidentale/Biélorussie/Finlande et Ukraine à la frontière polonaise, afin de protéger la frontière de la glorieuse URSS contre l'expansionnisme polonais en Europe de l'Est, qui opprime déjà une partie des peuples ukrainiens et biélorusses. Le maréchal Chapochnikov a été chargé d'organiser la logistique d'une telle opération, la mise en place de réseaux de ravitaillement, de production en masse de munitions et pièces de rechange, ainsi que de baraquements corrects pour tous les soldats, alors que le maréchal Toukhatchevski a quand à lui reçu la mission d'organiser des plans de guerre contre la Pologne en se basant sur l'expérience qu'il a eue en 1920.

Troupes, Organisation et équipement :
Spoiler:

Division d'infanterie 1937-1940 :

13 000 hommes (9000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
140 canons d'infanterie (M1927)
22 obusiers (M1910/1930)
50 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
70 canons antichars (53-K)
5600 chevaux
400 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)


Division de montagne 1937-1940 :

13 000 hommes (9000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
100 canons d'infanterie (M1927)
20 obusiers (1910/1930)
40 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
40 canons antichars (53-K)
5600 chevaux
300 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division de cavalerie 1937-1940 :

12 000 hommes (8000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
70 canons d'infanterie (M1927)
10 obusiers (1910/1930)
20 canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
20 canons antichars (53-K)
14 000 chevaux
350 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)
120 chars (BT-7)

Division de marine 1937-1940 :

16 000 hommes (12 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
45 canons d’infanterie (M1927)
100 camions (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division d'artillerie 1937-1940 :

12 000 hommes (6 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)

250 canons de campagne (F-22)
50 canons de siège (152mm M1909/30)
3000 chevaux
700 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Division Motorisée 1937-1940:

13 000 hommes (9 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
150 canons d'infanterie (F-22)
30 obusiers (M1910/1930)
50 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
50 canons antichars (53-K)
1800 chevaux
3000 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)

Corps Mécanisée 1937-1940 :

25 000 hommes (20 000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
200 canons d'infanterie (F-22)
75 obusiers (M1910/1930)
75 Canons antiaériens (21-K puis 76mm M1938)
60 canons antichars (53-K)
3500 camions et tracteurs (ZIS-5 ainsi que le Komintern)
350 chars (BT-7)
200 chars (T-26 + amélioration ensuite)

Brigade Parachutiste 1937-1940 :
4000 Hommes (3000 combattants ; Mosin-Nagants, PPD-34, 38 puis 40, SVT-38 puis 40  DP-28, MAXIM 1910 et TT-33)
50 camions
70 DB-3


Organigramme Aérien :
Spoiler:

1e Escadrille de chasse : 50 I-16
2e Escadrille de chasse : 50 I-16
3e Escadrille de chasse : 50 I-16
4e Escadrille de chasse : 50 I-16
5e Escadrille de chasse : 50 I-16
6e Escadrille de chasse : 50 I-16
7e Escadrille de chasse : 50 I-16
8e Escadrille de chasse : 50 I-16
9e Escadrille de chasse : 50 I-16
10e Escadrille de chasse : 50 I-16
11e Escadrille de chasse : 50 I-16
12e Escadrille de chasse : 50 I-16
13e Escadrille de chasse : 50 I-16
14e Escadrille de chasse : 50 I-16
15e Escadrille de chasse : 50 I-16
16e Escadrille de chasse : 50 I-16
17e Escadrille de chasse : 50 I-16
18e Escadrille de chasse : 50 I-16
19e Escadrille de chasse : 50 I-16
20e Escadrille de chasse : 50 I-16
21e Escadrille de chasse : 50 I-16
22e Escadrille de chasse : 50 I-16
23e Escadrille de chasse : 50 I-16
24e Escadrille de chasse : 50 I-16
25e Escadrille de chasse : 50 I-16


Escadrille de Bombardier Tactique :
1e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
2e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
3e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
4e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
5e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
6e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
7e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
8e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
9e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
10e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
11e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
12e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
13e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
14e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
15e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
16e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
17e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
18e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
19e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
20e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3



Escadrille de Bombardier Lourd :


1e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
2e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
3e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
4e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8

Escadrille de d’avion Multimissions (reconnaissance,estafette aérienne, transport, SPEC/PSY OPS, entraînement et au besoin bombardier léger) :
1e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille multimissions : 60 PO-2
4e Escadrille multimissions : 60 PO-2
5e Escadrille multimissions : 60 PO-2
6e Escadrille multimissions : 60 PO-2
7e Escadrille multimissions : 60 PO-2
8e Escadrille multimissions : 60 PO-2
9e Escadrille multimissions : 60 PO-2
10e Escadrille multimissions : 60 PO-2
11e Escadrille multimissions : 60 PO-2
12e Escadrille multimissions : 60 PO-2
13e Escadrille multimissions : 60 PO-2
14e Escadrille multimissions : 60 PO-2
15e Escadrille multimissions : 60 PO-2
16e Escadrille multimissions : 60 PO-2
17e Escadrille multimissions : 60 PO-2
18e Escadrille multimissions : 60 PO-2
19e Escadrille multimissions : 60 PO-2
20e Escadrille multimissions : 60 PO-2


Troupes par district:


District Asie Centrale : 6 divisions d'infanterie, 2 divisions de cavalerie.
1e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
11e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
1e Escadrille de chasse : 50 I-16
2e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Caucase : 10 divisions d'infanterie, 10 divisions de montagne.
3e Escadrille multimissions : 60 PO-2
4e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
12e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
3e Escadrille de chasse : 50 I-16
4e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Extrême Orient-Sibérie : 27 division d'infanterie, 5 divisions de cavalerie,1 Brigade de Parachutiste, 1 corps mécanisé.
5e Escadrille multimissions : 60 PO-2
6e Escadrille multimissions : 60 PO-2
7e Escadrille multimissions : 60 PO-2
8e Escadrille multimissions : 60 PO-2
9e Escadrille multimissions : 60 PO-2
10e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
4e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
13e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
14e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
5e Escadrille de chasse : 50 I-16
6e Escadrille de chasse : 50 I-16
7e Escadrille de chasse : 50 I-16
8e Escadrille de chasse : 50 I-16
9e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Russie Occidentale/Finlande/Biélorussie : 40 divisions d'infanterie, 10 divisions de cavalerie, 10 divisions motorisées, 5 divisions d'artillerie, 4 brigades de parachutiste, 4 corps mécanisés.
11e Escadrille multimissions : 60 PO-2
12e Escadrille multimissions : 60 PO-2
13e Escadrille multimissions : 60 PO-2
14e Escadrille multimissions : 60 PO-2
15e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
2e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
5e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
6e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
7e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
15e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
16e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
17e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
10e Escadrille de chasse : 50 I-16
11e Escadrille de chasse : 50 I-16
12e Escadrille de chasse : 50 I-16
13e Escadrille de chasse : 50 I-16
14e Escadrille de chasse : 50 I-16
15e Escadrille de chasse : 50 I-16
16e Escadrille de chasse : 50 I-16
17e Escadrille de chasse : 50 I-16

District Ukraine : 25 divisions d'infanterie, 8 divisions de cavalerie, 8 divisions motorisées, 4 divisions d'artillerie, 3 corps mécanisés
16e Escadrille multimissions : 60 PO-2
17e Escadrille multimissions : 60 PO-2
18e Escadrille multimissions : 60 PO-2
19e Escadrille multimissions : 60 PO-2
20e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
4e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
8e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
9e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
10e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
18e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
19e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
20e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
18e Escadrille de chasse : 50 I-16
19e Escadrille de chasse : 50 I-16
20e Escadrille de chasse : 50 I-16
21e Escadrille de chasse : 50 I-16
22e Escadrille de chasse : 50 I-16
23e Escadrille de chasse : 50 I-16
24e Escadrille de chasse : 50 I-16
25e Escadrille de chasse : 50 I-16
avatar
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 919
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Sam 3 Juin 2017 - 22:04



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Commandes turques et iraniennes

Nous acceptons les deux demandes, nous ferons tout pour que les commandes arrivent au plus vite !

avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Thalassin le Sam 3 Juin 2017 - 23:42



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Affaires extérieures
L'URSS annonce garantir officiellement l'intégrité territoriale de la République d'Ararat contre tout état qui souhaiterait s'emparer des territoires kurdes à l'encontre du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.
avatar
Thalassin
Modérateur
Modérateur

Messages : 919
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 17

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Vautour le Mer 28 Juin 2017 - 19:42

Abandon des deux joueurs par inactivité.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2147
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Vautour le Mar 4 Juil 2017 - 18:31

Administration :
Reprise du pays par Iska et son nouveau co-équipier, ZcommeZorro.
avatar
Vautour
Administrateur
Administrateur

Messages : 2147
Date d'inscription : 05/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Mer 5 Juil 2017 - 19:35



Union des Républiques Socialistes Soviétiques



Lancement de la collectivisation en Pologne !




Affiche postée dans les villes de la RSS de Pologne.

La collectivisation en n'a été que partiellement entreprise en Pologne, seulement quelques prototypes de kolkhozes ont été construits bénévolement par les communistes polonais, communistes extrémistes. Certains étant malbâtis devront être reconstruits. Afin d'éviter une famine la collectivisation des terres sera imposée au fur et à mesure, toutes les mesures seront prises afin d'éviter celle-ci, quitte à ralentir le processus. Les premiers concernés seront les agriculteurs les plus proches de la frontière. Pour accélérer la collectivisation la Police Militaire sera présente dans les terres agricoles polonaises. Plusieurs centaines de tracteurs 30CV moteur à essence 4 cylindres seront expédiés d'ici quelques temps au besoin des kolkhozes.



Policiers militaires s'en allant à Lubin.

Sort des prisonniers polonais !





Hommes polonais ayant entre 35 et 50 ans, en Sibérie.


Tandis que les derniers interrogatoires se finissent, les prisons se remplissent. Afin d'éviter la surpopulation carcérale et d'éviter l'évasion des prisonniers, des mesures ont été prises et seront effectives dès le mois prochain. Les officiers (aspirants compris) seront envoyé dans des camps de travaux en Sibérie, là où l'espérance de vie ne dépasse pas deux semaines. Les hommes ayant entre 20 et 35 ans seront envoyés dans tout le pays afin de participer à la construction de maisons, de koulaks et autres édifices pouvant servir à la Patrie. Les hommes ayant entre 35 et 50 seront déportés en Sibérie pour défricher la région. Ils disposeront d'un bout de terre cultivable pour leur consommation personnelle, il est conseillé de cultiver des topinambours. Une plante rustique, facile à cultiver, même dans les sols les plus pauvres. Elle est peu sensible aux maladies et nécessite peu d'eau. Elle contient de nombreuses vitamines, notamment A, C et B3, des sels minéraux, comme le potassium, et des glucides. Tout ce qui faut pour bien travailler. Le surplus agricole sera vendu dans les marchés au bénéfice de l'état ou exporter dans le monde. Les vieillards ayant au minimum 50 ans serviront dans l'Armée Rouge en tant qu'agent de restauration, agent d'entretien, maréchal-ferrant, agent-logistique etc... Des métiers sans risque de sabotage et facilement supervisable par un soldat de l'Armée Rouge. S'il n'est pas possible de les recruter dans l'Armée Rouge ils seront domestiques dans des habitations des élites de la Patrie. En dernier recours, si les fossiles polonais ne sont toujours pas incorporés dans leur métier, ils seront envoyé  dans les villes afin de nettoyer les rues.
La plupart des prisonniers sont des hommes, mais il y a tout de même des femmes. Les femmes ayant entre 15 et 25 ans seront déportées dans des maisons closes sur le front biélorusse, ukrainien, chinois ainsi qu'à Leningrad. Les femmes ayant entre 25 et 55 ans confectionneront des uniformes pour l'Armée Rouge et lorsque la demande sera insuffisante pour es faire travailler une journée complète elle seront envoyées dans des kolkhozes afin de participer à la culture du blé. Les femmes ayant minimum 55 ans seront domestiques dans des habitations des élites de la Patrie. L'Armée rouge durant l'Opération Étoile Rouge a pu recueillir quelques enfants, un pays comme l'URSS ne peut se permettre de laisser seuls des orphelins dans les rues de Moscou, c'est pour ceci que dans le bâtiment la brigade des forces d'élite les "Spetsnazs" une salle sera construite dans les semaines qui suivent pouvant offrir l'hospitalité aux pauvres orphelins victimes de cette guerre. Ils seront héberger par des familles ferventes communiste. Ils seront transformés en soldats d'élite.



Petite fille perdue dans Lwow agée de 7 ans.


Mort d'un Grand Homme, Reza Shah...


Le Camarade Staline adresse en personne ses condoléances à la famille de Mr.Shah, il fut un très grand homme qui a beaucoup fait pour son pays, ainsi qu'un très bon allié. Mais aujourd'hui il faut être fort et regarder de l'avant, nous avons une totale confiance en son fils, son fils qui incarne les renouveau et la jeunesse, pour un Iran en marche vers le futur. Staline est prêt à se déplacer à Téhéran pour assiter aux funérailles du Shah.


Guerre civile chinoise


Message secret au Xinjiang :

:mac: Nous vous accordons le commandement de la division de légionnaires afin de mener à bien vos opérations contre la Clique des Ma, si vous triomphez face aux Ma, nous vous accorderons une récompense non négligeable, nous pourrons discuter de celle-ci plus longuement lors d'une rencontre si vous le souhaitez. Contactez d'autres pays alliés (comme la Mongolie) afin d'attaquer sur deux fronts en même temps.  :mac:



avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Jeu 6 Juil 2017 - 12:38

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик





Diplomatie


Lettre au Royaume de Bulgarie :
« Nous aimerions organiser une rencontre afin de discuter de certains accords possibles entre nos deux pays. ».



Armée



Suite aux révoltes sanguinaires qui viennent de soulever une petite partie du pays il semble nécessaire d’améliorer l’Armée Rouge par une accentuation de la production et par un développement sérieux de nouveaux appareils.

Construction militaire :
- Production de 200 obusiers M1930 dans l’Usine 83 de Moscou.
- Production de 300 Illiouchine DB-3.
- Lancement de la construction de 12 sous-marins classe Shchuka : 3 pour les flottes de l’Ocean Pacifique au Chantier naval 103 de Vladivostok, 4 pour la Mer Baltique au chantier naval 189 de Leningrad ainsi que 5 pour la Mer Noire au chantier naval de Marioupol.
- Lancement de la construction de 4 destroyers Classe Gnevny : 2 en Mer Noire au chantier naval 532 de Kertch et 2 en Mer Baltique au chantier naval 190.




Développement militaire :
=> Lance-roquettes multiples appelés « Katioucha » ou BM-8 sont en cour de développement sous les ordres du Général Kostskov. Les roquettes du système BM-13, appelé RS-132 (RS pour реактивный снаряд, Reaktivny Snariad, « roquette auto-propulsée ») seront hautes de 1,8 m, de 132 mm de diamètre et d'un poids de 42 kg. Les roquettes seront lancées par un propulseur solide à base de nitrocellulose disposé dans le moteur en acier de la roquette. La roquette sera stabilisée par des ailerons cruciformes en tôle d'acier. L'ogive, chargée à l'explosif brisant, parfois préfragmentée, devrait peser environ 22 kg. La portée de tir des Katioucha pourrait être d'environ 8 km et chacune ayant un rayon de destruction au sol d'environ 20 m. Les aires de destruction de toutes les roquettes du tir d'une même batterie devaient théoriquement se recouvrir, ce qui en faisait une arme fort destructrice et effrayante aux yeux des fantassins visés.

=> Pièces d’artillerie : ZIS-2/ZIS-3 : répondant à une production de canons qui semble en retard sur ses voisins, Vassili Grabine a été chargé d’en développer de nouveaux modèles. Deux pièces semblent être très satisfaisantes.
- ZIS-2 : Le canon antichar de 57 mm modèle 1943 (ZiS-2) est un canon semi-automatique avec un bloc de culasse ouvrant verticalement. Lors du tir, la culasse s'ouvrait et se fermait automatiquement, laissant comme seule tâche au chargeur de placer un obus dans le réceptacle. Grâce à cette caractéristique, la cadence de tir peut atteindre 25 coups par minute. L'arrière-train dépliable et le carénage de protection du canon est similaire au canon divisionnaire ZiS-3. Le train de roulement possède des suspensions à ressorts hélicoïdaux, qui permettaient d'atteindre des vitesses de remorquage de 50 km/h sur autoroute, 30 km/h sur piste et 10 km/h en tout-terrain. Le canon pouvait aussi être attelé à un caisson, et tiré par six chevaux. Les ZiS-2 sont équipés d'un viseur panoramique PP1–2.
- ZIS-3 : Le ZiS-3, projet presque personnel de Grabin propose une combinaison réussie de l'affût léger du canon antichar ZiS-2 et du puissant fût de canon de 76,2 mm, issu de l'ancien canon divisionnaire F-22USV. De manière à réduire le recul, un frein de bouche est installé à l'extrémité du fût. Il permettrait au canon d'être monté sur un attelage léger, sans entraîner de dégâts mécaniques à celui-ci lors du tir.

=> Mise au point de nouveaux chars :
- Char de combat moyen de la série BT : T34. Développé par Mikhaïl Kochkine dans l’Usine 183 de Kharkov. Le prototype pour le moment propose un étonnant équilibre entre puissance de feu, mobilité et protection. Voilà les détails de la composition du dit char : https://fr.wikipedia.org/wiki/T-34
Le modèle nécessite encore quelques modifications et mises au point mais nous considérons que les premières productions pourraient débuter dès la fin de l’année.




- Char lourd KV-I de la série KV. Développé dans les unsines de chars Leningrad, le développement est en cour et nous espérons des résultats probants très rapidement. Voilà les détails de la composition du char : https://fr.wikipedia.org/wiki/KV-1
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Jeu 6 Juil 2017 - 19:05

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик





DIPLOMATIE


Communiqué privé à l’attention de Monsieur Antanas Smetona, estimable Président de la République de Lituanie, de Monsieur Konstantin Päts estimable Président de la République d’Estonie et enfin de Monsieur Kārlis Ulmanis, estimable Président de la République de Lettonie.

« Messieurs, c’est avec des intentions de paix et d’entente que je m’adresse à vous en ce jour. Les récentes révoltes qui ont éclatés dans la région de Leningrad se dégagent comme de dangereuses menaces pour notre territoire mais aussi pour les vôtres dont vous êtes voisin. C’est pour cela que le Camarade Staline souhaite vous inviter tous les trois à une exceptionnelle rencontre à Moscou afin de converser sur différents sujets servant nos intérêts communs. »


Développement militaire


- Nouvel avion de chasse en conception : « Iliouchine Il-2 » : ce nouvel avion de chasse d’une grande rapidité (450km/h) et d’une grande mobilité semble montrer durant ses tests de grandes capacités lors d’attaques contre les blindés/chars. Cependant il semble vulnérable contre d’autres avions de chasse. Son point fort reste son armement et son rayon d’action pouvant atteindre les 750km.
Armement : Interne : 2 canons VYa de 23 × 152 mm, 2 mitrailleuses ShKAS de 7,62 mm en chasse, 1 mitrailleuse UBT de 12,7 mm servie par le mitrailleur arrière
Externe : 400 kg de bombes et/ou 8 roquettes.
Détails de l’avion : https://fr.wikipedia.org/wiki/Iliouchine_Il-2




- Nouveau bombardier en cour de developpement : Petliakov PE-2 sous la direction de Vladimir Petliakov. Ce bombardier de haute altitude est en mise au point et les premiers appareils devraient sortir des usines de Moscou dans les prochains mois.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Petliakov_Pe-2
- Nouvel avion de chasse Yakovlev Yak-1 dans les usines GAZ-115 et 124 de Moscou par l’ingénieur Yakovlev. Si les premiers essais se soldèrent par des échec, c’est dernièrement. Concurrent de Iliouchine le Yakovlev propose une plus grande rapidité en altitude mais une moins bonne mobilité et son armement semble moins efficace.
Détails de l’avion : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Yakovlev_Yak-1

Pour ce qui est de l’armement de l’infanterie plusieurs prototypes sont présentés :
- SVT-40 : fusil semi-automatique conçu par Fiodor Vassilievitch Tokarev afin de remplacer l’ancien AVS-36 trop fragile. Son poids de 4kg et sa portée pouvant atteindre entre 500 et 800m (1000m avec une lunette) en font un fusil intéressant pour l’équipement de l’infanterie, d’autant qu’il devrait pouvoir tirer jusqu’à 25 coups/min.
Détails du fusil : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/SVT-40
-  DShK 1938 : mitrailleuse lourde ou mitrailleuse anti-aérienne est une version améliorée de l’arme conçu par Vassili Degtiarev.
Détails de la mitrailleuse : https://fr.wikipedia.org/wiki/DShK
- PTRS-41 : fusil antichar muni de cartouches anti-blindages 14.5x114mm, fusil converti en fusil antichar alimenté au moyen de chargeurs amovilbles. Le chargeur, d'une capacité de cinq cartouches, s'insère dans la chambre du mécanisme destinée à cet effet et est soumis à une pression par un couvercle pivotant. Lorsque la dernière cartouche est tirée, le verrou reste en position ouverte, ainsi le réservoir du chargeur ne peut s'actionner qu'avec le verrou ouvert. La balle antiblindage de 14,5 mm atteint une vitesse de 1 013 m/sainsi que de bonnes propriétés balistiques. Elle peut perforer un blindage d'une épaisseur de 40 mm à une distance de 100 mètres.

:mac: Bases militaires Izmir : navales et aériennes en Turquie. Alors que la base navale et antiaérienne sont prêtes pour accueillir les navires et avions de la Marine et Force aérienne soviétique, l’envoie de ces derniers vient d’être décidé afin d’être capable d’agir dans la Méditerranée. Ainsi est créé le District dit « de la Méditerranée » avec pour le moment l’envoi de 2 escadrilles de bombardiers Iliouchine DB-3 (100 avions) et 3 escadrilles d’avions de chasse I-16 (150 avions) ainsi que le personnel nécessaire et 2.000 soldats, sera bientôt envoyé une brigade de parachutistes. Pour ce qui est de la base navale, 3 destroyers, 1 torpilleur et 2 navires de patrouilles seront déplacés de la Mer Noire vers la Turquie avec un équipage total de 2.600 marins. :mac:
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Ven 7 Juil 2017 - 19:33



Union des Républiques Socialistes Soviétiques




Plantations dans le Caucase !


La région du Caucase est trop peu exploitée, laissée à l'abandon par l'URSS. Pourtant le Caucase dispose d'un climat hors du commun ! Il n'y a pas deux régions ayant le même climat dans toute l'URSS, ce qui permet une culture agricole inédite, comme la culture des agrumes ou du tabac. À l'instar des pays caucasiens. D'ici la fin de l'année plusieurs hectares seront mis à disposition des biologistes afin de tester plusieurs variétés d'agrumes. La culture d'oranges et de citrons sera lancée au plus tard à la fin de l'année 1941. Les fruits seront réservés exclusivement à l'export. La production sera implantée aux alentours de Tbilissi dans la RSS de Géorgie.

Quant à la production de tabac elle débutera au plus tard en juin 1940. Le tabac sera lui aussi récolté dans la RSS de Géorgie. Les cigares seront fabriqués à Astrakhan. Les cigares seront réservés à la consommation nationale, sauf si surplus. Les cigares seront tout de même réservés aux élites de la nation.

Staline en personne cultive des citrons dans son jardin, il arrive à récolter plus d'une tonne de citrons à lui seul ! Sans aide et en y passant quelques heures par semaines ! Afin de financer ce projet il décide de vendre ses citrons qu'il a cultivé lui-même, ces citrons seront bien sûr réservés à l'exportation. Bien sûr ces citrons ont un coût, environ deux tracteurs le citron. L'un des citrons les plus juteux et sucrés du monde.



Nature morte réalisé par un peintre géorgien à l'annonce de  la culture des citrons dans sa région. Anonyme, 1940.




avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Dim 9 Juil 2017 - 18:27



Union des Républiques Socialistes Soviétiques




Tannou-Touva !


Le gouvernement soviétique propose solennellement à la République Populaire de Tannou-Touva de devenir un Oblast autonome ou une RSSA si la république se sent prête. L'URSS est à la disposition du petit pays pour toutes questions sur le fonctionnement d'un Oblast ou d'une RSSA

Réfugiés du monde, unissez-vous !


L'URSS se dit prête à accueillir tous les réfugiés du monde entier, une nation puissante comme l'URSS se doit s'offrir l'exil aux prolétaires en détresse. La guerre si cruelle oblige les civils se déplacer dans des pays inconnus. L'URSS est prête à offrir l'hospitalité à ces hommes courageux. Le bonheur est si simplement acquis...

Turquie


Les 500 mitrailleuses anti-aériennes DShK 1938 seront livrés dans quelques mois, le plus rapidement possible. Les 100 chasseurs monoplans Yak-1 et les 80 avions d’attaque au sol Il-2 (dont 30 dans la variante bombardier-torpilleur) seront quant à eux livrés d'ici plusieurs mois car leur production est longue mais aussi que ces modèles ont été commandé par l'Armée Rouge il y a quelques mois.

Nous vous proposons de vous vendre du bois afin d'assouvir vos besoins. Des mélèzes de Sibérie, du fait de sa résistance à la pourriture, le bois du mélèze est particulièrement recherché pour les poteaux, traverses de chemin de fer et poteaux de mine.

:mac: Ayant coopéré avec les ottomans, nous ferons tout notre possible afin de vous apporter les informations nécessaires à l'arrestation des individus ayant des liens avec l'ancien Empire Ottoman :mac:


Militaires soviétiques à l’entrainement




avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Mer 12 Juil 2017 - 16:56

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик






Production militaire en cour (voir post précédent) :

- 4 destroyers classe Gnevny
- 12 sous-marins classe Shchuka

Nouvelle production :

Durant la dernière guerre les chars et pièces d’artillerie ont montré avec évidence le retard, ils seront donc remplacés rapidement par les BM-8 aussi appelé Katioucha ainsi que les ZiS-2 pour ce qui est des pièces d’artillerie et par les T-34 et KV-I pour ce qui est des chars légers et lourds. Voici la production que nous estimons pouvoir atteindre par mois dans les diverses usines :

- 320 BM-8/ mois
- 300 ZiS-2/mois
- 280 T-34/ mois
- 250 KV-I/ mois




Reconstruction Minsk et Kiev :




Si la Guerre Civile n’est pas tout à fait terminée étant donné que la Crimée et la ville de Leningrad ne sont toujours pas libérées, les villes de Kiev et de Minsk sont récemment tombées et les combats dévastateurs (principalement à Minsk) ont causé bien des dégâts. Les rebelles qui se sont rendus vont bien entendu être jugé et emprisonnés, les officiers s’étant rebellés contre la Mère Patrie seront condamnés à mort et exécutés. Nous estimons à plus de 50.000 le nombre de prisonniers total. Ils seront pour la plupart envoyés dans des camps de travail à l’Est de l’Oural. Certains, encadrés par les soldats de l’Armée Rouge, seront utilisés afin de reconstruire les villes détruites, avant de rejoindre les camps d’emprisonnement.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Ven 14 Juil 2017 - 0:38

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


- Intégration de la Moldavie à l’URSS –


Suite à l’annexion juste de la Moldavie au sein de l’URSS, la région est rattachée comme il se doit à la République Socialiste Soviétique Autonome de Moldavie (RSSA), celle-ci est renommée RSS de Moldavie faisant partie intégrante de l’URSS et devient ainsi la 13ème RSS de l’Union. Un responsable d’origine Moldave sera bientôt nommé à la tête de la RSS.
C’est une immense joie et une très grande fierté pour l’ensemble de l’Union de retrouver sa partie manquante et ses frères de Moldavie. La reconstruction de la région est en cour et le changement d’administration se fera dans les meilleurs délais. La plupart des moldaves sont très fiers de voir le drapeau rouge de la liberté flotter sur l’Hôtel de Ville de Chisinau ou de Balti.
Les roumains d’URSS et notamment de Moldavie qui souhaitent rejoindre le Royaume de Roumanie seront escortés par des soldats de l’Armée Rouge vers la frontière dans le plus grand respect conformément aux accords passés avec le Royaume de Roumanie nous espérons que les russes ou ukrainiens de Roumanie seront traités dans des conditions similaires.


- Reconstruction post-Guerre Civile -


Ayant bien conscience que la Guerre Civile, si elle est terminée, reste comme un douloureux traumatisme pour une part importante de la population, le Politburo et le Conseil de Guerre décide de mener à bien quelques réformes dans les régions dévastées par la guerre.

- Si la guerre a été sanglante et que les rebelles ont été jugés, nous ne pouvons tolérer l’attitude d’une part de l’armée durant les combats. Nous ne cautionnons absolument pas les exactions faites aux civils. C’est pour cela que 6.000 soldats de l’Armée Rouge seront jugés pour crimes de guerre par une Cour Martiale.
- Différents Monuments militaires seront construits dans les villes de Minsk, Leningrad, Kiev et Sébastopol en l’honneur des civils morts durant les sièges mais aussi en la mémoire des combattants de chaque camp.
- Les civils ayant beaucoup soufferts pendant les batailles du manque de vivre, de la nourriture est acheminée dans les différentes villes. Aussi ces derniers ne sont pas considérés comme responsables de l’insurrection mais bien comme les victimes de la trahison et de la bêtise des insurgés.
- Une propagande mettant en scène l’Armée Rouge comme libérateur est mise en place.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Dim 16 Juil 2017 - 23:46

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


- Affaires militaires -


L’Etat-Major de l’Armée Rouge vient de publier le Bilan officiel des pertes et des dégâts durant la « Guerre Civile » et « l’Invasion de la Roumanie » qui sont :

- 62 750 morts pour la Guerre Civile et 16 570 en Roumanie (total de 79 320 morts).
- 96 000 blessés durant la Guerre Civile et 25 800 en Roumanie (total de 121 800 blessés).
- 9 bombardiers DB-3 sont tombés durant la Guerre Civile et 28 en Roumanie (total de 37).
- 22 chasseurs I-16 sont tombés durant la Guerre Civile et 15 en Roumanie (total de 37).
- 62 chars ont été détruits durant la Guerre Civile et 113 en Roumanie (total de 175).

Ainsi l’Etat-Major lance la reconstruction de 16 divisions soit 240 000 soldats qui se formeront grâce aux conscrits et à un recrutement progressif. Une division soit de 15.000 soldats sera recrutée au sein de la nouvelle RSS de Moldavie. L’équipement militaire nécessaire sera bientôt transporté vers la Moldavie. Les bases militaires de l’ancienne Armée Roumaine seront utilisées par l’Armée Rouge et 2 bases aériennes à Balti et Chisinau seront bientôt construites.

Production Militaire :

Spoiler:
Achevée [ѵ] :

Spoiler:
- 200 obusiers M1930
- 300 bombardiers DB-3
- 9 sous-marins Shchuka (9/12)
- 4 Destroyers classe Gnevny
- 1 280 BM-8
- 1 200 ZiS-2
- 1150 T-34
- 1 000 KV-I

En cours :

Spoiler:
- 3 sous-marins classe Shchuka
- 320 BM-8/ mois
- 300 ZiS-2/mois
- 280 T-34/ mois
- 250 KV-I/ mois

Nouvelle production :

Spoiler:
Après des mois de recherches et de mise au point, les premiers avions de chasse Yak-1 et Il-2 pourront être produit en plus grande quantité depuis les usines de Moscou GAZ 121, 122, 123 et 124.
Le nouveau bombardier PE-2, est quant a lui encore en mise au point mais devrait être produit d’ici quelques mois.
Enfin pour ce qui est des nouveaux armements ils vont être également produit en grande quantité : le SVT-40 pour ce qui est des fusils mitrailleurs, le DShK-1940 pour les mitrailleuses lourdes et enfin le PTRS-41 pour les fusils antichars.

- 150 Yak-1/mois
- 150 Il-2/mois
- 11 000 SVT-40/mois
- 850 DShK/mois
- 950 PTRS-41/mois

:mac: Bases militaires en Turquie :mac:

Spoiler:
Avec l’accord et la collaboration de la République Socialiste de Turquie, une base militaire comprenant une caserne importante (où 6.000 soldats soviétiques seront envoyés) et une usine de production d’armements (pour chars T-34 [65/mois] et avions Yak-1[40/mois]) va être construite à Izmir (District de la Méditerranée), où il existe déjà une base aérienne et navale dont les effectifs sont à ce jour les suivants :

- Flotte de la Méditerranée composée de 3 destroyers Classe Gnevny, 1 torpilleur et 2 navires de patrouilles (+ 2.600 marins).
- Une force aérienne composée de  2 escadrilles de bombardiers Iliouchine DB-3 (100 avions) et 3 escadrilles d’avions de chasse I-16 (150 avions) ainsi que le personnel nécessaire + 2.000 soldats.
Les bases aériennes, militaires et navales d’Izmir sont sous le commandement du lieutenant-général Pavel Alekseyev.

Affectation des nouveaux blindés et pièces d’artillerie produites :
Spoiler:
- 450 T-34, 300 KV-1, 300 ZiS 2 et 300 BM-8 sont affectés au District de Russie et principalement autour de la ville de Leningrad non loin de la frontière finlandaise.
- 450 T-34, 300 KV-1, 350 ZiS-2 et 320 BM-8 sont affectés au District de Biélorussie et principalement autour de la ville de Minsk.
- 170 T-34, 200 KV-1, 300 ZiS-2 et 320 BM-8 sont affectés au District d’Ukraine et principalement autour de la ville de Kiev.
- 80 T-34, 100 KV-1, 100 ZiS-2 et 100 BM-8 sont affectés au District de Moldavie et principalement autour des villes de Balti et Chisinau.
- Le reste de la récente production militaire soit 100 KV-1, 150 ZiS-2 et 140 BM-8 sont affectés à la ville de Stalingrad.


:mac: Mouvements militaires  :mac:

Spoiler:
Le calme évident qui existe dans certaines parties de l’Union se distingue très clairement des très grandes tensions qui pèsent sur la partie européenne du pays. C’est pour cela que l’Etat-Major prend la décision de faire venir du District militaire d’Extrême Orient et de Sibérie, 10 divisions d’infanterie et 2 de Cavalerie. Ainsi qu’une division d’infanterie d’Asie Centrale et enfin 3 divisions d’infanterie du Caucase et 3 divisions de montagne également. Donc l’affectation devrait être celle-ci :
- 3 divisions d’infanterie et 2 divisions de montagne sont affectées au District de Russie dans la région de Léningrad non-loin de la frontière Finlandaise.
- 4 divisions d’infanterie et 1 division de Cavalerie sont affectées au District de Biélorussie dans la région de Minsk.
- 3 divisions d’infanterie et 1 division de Cavalerie sont affectées au District d’Ukraine dans la région de Kiev.
- 2 divisions d’infanterie et 1 division de montagne sont affectées au District de Moldavie.
- 2 divisions d’infanterie sont affectées à la ville de Lviv dans le District d’Ukraine.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Mar 18 Juil 2017 - 13:59

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


- Réorganisation militaire -


En lien avec les récentes guerres et la modernisation de l’armement militaire, l’Etat-Major soviétique considère comme nécessaire une organisation territoriale afin de gérer au mieux les différentes branches de l’Armée Rouge. C’est le Maréchal Gueorgui Joukov qui est nommé Chef d’Etat-Major et dirigera l’Armée Rouge avec le Ministre de la Défense Semion Timochenko.

- Marine Soviétique -
Вое́нно-Морско́й Флот СССР

La Marine Soviétique sera divisée en 6 flottes commandées par l’Amiral Nikolaï Guerassimovitch Kouznetsov. Le nombre total de marins s’élève environ à 480.000 hommes ainsi que 2 divisions d’infanterie de marine soit 30.000 soldats.

- Flotte de la Méditerranée dont la seule Base Navale et l’Amirauté se trouve à Izmir (République Socialiste de Turquie) :
Spoiler:
- 3 Destroyers classe Gnevny
- 2 Destroyers Classe Storozhevoi
- 5 Sous-marins Classe S
- 2 Sous-marins Classe Leninets
- 6 Sous-marins Classe Shchuka
- 10 Sous-marins classe Malyutka
- 25 garde-côtes

- Flotte de la Mer Noire avec les deux bases principales de Sébastopol (Amirauté) et d’Odessa :
Spoiler:
- 3 cuirassés classe Gangut
- 2 croiseurs lourds classe Gorkiy
- 1 croiseur lourd classe Kirov
- 8 destroyers classe Gnevnyi
- 2 destroyers Classe Leningrad
- 3 destroyers Classe Ognevoi
- 2 destroyers Classe Storozhevoi
- 2 sous-marins Classe Dekabrist
- 10 sous-marins Classe S
- 6 sous-marins Classe Leninets
- 20 sous-marins Classe Shchuka
- 25 sous-marins classe Malyutka
- 100 garde-côtes

- Flotte de la Mer Caspienne avec la base et l’Amirauté de Bakou :
Spoiler:
- 2 destroyers classe Gnevnyi
- 2 destroyers Classe Opytnyi
- 2 Destroyers classe Tashkent
- 1 sous-marins Classe S
- 25 garde-côtes.

- Flotte de la Mer Baltique avec la base et l’Amirauté de Leningrad :
Spoiler:
- 1 Cuirassé classe Gangut
- 3 croiseurs classe Kirov
- 1 croiseur léger classe Kavkaz
- 8 destroyers classe Gnevny
- 3 destroyers Classe Leningrad
- 3 destroyers Classe Storozhevoi
- 2 sous-marins Classe Dekabrist
- 7 sous-marins Classe S
- 6 sous-marins Classe Leninets
- 25 sous-marins Classe Shchuka
- 20 sous-marins classe Malyutka
- 150 garde-côtes

- Flotte de la Mer de Barents avec l’Amirauté de Mourmansk :
Spoiler:
- 4 destroyers classe Gnevnyi
- 2 destroyers Classe Ognevoi
- 1 destroyers Classe Storozhevoi
- 1 destroyer classe Novik
- 4 sous-marins Classe S
- 2 sous-marins Classe Leninets
- 5 sous-marins Classe Shchuka
- 10 sous-marins classe Malyutka
- 50 garde-côtes

- Flotte du Pacifique avec l’Amirauté de Vladivostok :
Spoiler:
- 6 destroyers classe Gnevnyi
- 1 destroyer Classe Leningrad
- 3 destroyers Classe Ognevoi
- 4 destroyers Classe Storozhevoi
- 2 sous-marins Classe Dekabrist
- 9 sous-marins Classe S
- 3 sous-marins Classe Leninets
- 22 sous-marins Classe Shchuka
- 16 sous-marins classe Malyutka
- 100 garde-côtes

Non recensés par flottes, des dizaines de navires auxiliaires sont également disponibles selon les différentes régions :

Monitors et canonnières
Chasseurs de submersibles
Mouilleur de mines Marti
Vedettes lance-torpilles
Canonnières de 2e classe
Brise-glaces

- Armée de Terre -
Советская Армия

L’Armée de Terre sera directement commandée par le Chef d’Etat-Major Joukov, mais l’étendue du territoire nécessite une décentralisation du commandement militaire. Ainsi 5 Districts militaires sont redessinés.

1) Le District du Caucase commandé par le Maréchal Anastase Ivanovitch Mikoyan:
Spoiler:
7 divisions d'infanterie, 7 divisions de montagne.
3e Escadrille multimissions : 60 PO-2
4e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
12e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
3e Escadrille de chasse : 50 I-16
4e Escadrille de chasse : 50 I-16
=> Recrutement de 3 divisions d’infanterie afin de remplacer celles envoyées vers l’Ouest ainsi que 4 divisions de montagne.

2) Le District d’Asie Centrale commandé par le Général Boris Mikhaïlovitch Chapochnikov
Spoiler:
5 divisions d'infanterie, 2 divisions de cavalerie.
1e Escadrille multimissions : 60 PO-2
2e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
11e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
1e Escadrille de chasse : 50 I-16
2e Escadrille de chasse : 50 I-16
=> Recrutement d’une division supplémentaire et formation d’une division de montagne.

3) Le District OUEST commandé par le Maréchal Andreï Aleksandrovitch Jdanov.
Ce même district est divisé 3 parties :
Spoiler:
47 divisions d'infanterie, 10 divisions de cavalerie, 10 divisions motorisées, 5 divisions d'artillerie, 4 brigades de parachutiste, 4 corps mécanisés (2000 chars BT-7, T-27 progressivement remplacés par les T-34 et KV-1)
11e Escadrille multimissions : 60 PO-2
12e Escadrille multimissions : 60 PO-2
13e Escadrille multimissions : 60 PO-2
14e Escadrille multimissions : 60 PO-2
15e Escadrille multimissions : 60 PO-2
1e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
2e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
5e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
6e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
7e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
15e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
16e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
17e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
10e Escadrille de chasse : 50 I-16
11e Escadrille de chasse : 50 I-16
12e Escadrille de chasse : 50 I-16
13e Escadrille de chasse : 50 I-16
14e Escadrille de chasse : 50 I-16
15e Escadrille de chasse : 50 I-16
16e Escadrille de chasse : 50 I-16
17e Escadrille de chasse : 50 I-16
- 3.1 : Russie (Haut-commandement de Moscou) :
15 divisions d’infanterie, 3 divisions de cavalerie, 4 divisions motorisées, 1 division d’artillerie, 1 brigade de parachutiste, 1 corps mécanisé,  100 KV-1, 150 ZiS-2 et 140 BM-8.
- 3.2 : Biélorussie (Haut-commandement de Minsk)
19 divisions d’infanterie, 4 divisions de Cavalerie, 4 divisions motorisées, 2 divisions d’artillerie, 2 brigades de parachutistes, 2 corps mécanisés, 450 T-34, 300 KV-1, 350 ZiS-2 et 320 BM-8.
- 3.3 : Leningrad (Haut-commandement de Leningrad)
13 divisions d’infanterie, 3 divisions de cavalerie, 3 divisions de montagne, 2 divisions de montagne, 2 divisions d’artillerie, 2 brigades de parachutistes, 2 corps mécanisés 400 BT-7, 400 T-27, 450 T-34, 300 KV-1, 300 ZiS 2 et 300 BM-8.
Spoiler:
=> Sur les 47 divisions d’infanterie affectées aux différentes parties du District, il est à considérer que 5 d’entre-elles sont en reformation après les guerres.
=> La production de nouvelles pièces d’artillerie, de nouveaux avions et de nouveaux chars serviront progressivement à remplacer les anciens modèles. Une affectation automatique se fera au sortir des usines.
=> 5 divisions supplémentaires sont en cour de recrutement.

4) Le District de Sibérie et d’Extrême-Orient commandé par le Général Kirill Afanassievitch Meretskov. Ce même district est divisé en 3 parties :
Spoiler:
17 division d'infanterie, 3 divisions de cavalerie,1 Brigade de Parachutiste, 1 corps mécanisé.
5e Escadrille multimissions : 60 PO-2
6e Escadrille multimissions : 60 PO-2
7e Escadrille multimissions : 60 PO-2
8e Escadrille multimissions : 60 PO-2
9e Escadrille multimissions : 60 PO-2
10e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
4e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
13e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
14e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
5e Escadrille de chasse : 50 I-16
6e Escadrille de chasse : 50 I-16
7e Escadrille de chasse : 50 I-16
8e Escadrille de chasse : 50 I-16
9e Escadrille de chasse : 50 I-16
- 4.1 : Primorié (Haut-commandement de Vladivostok) :
9 divisions d’infanterie, 2 divisions de cavalerie, 1 corps mécanisé, 1 brigade de parachtistes.
- 4.2 : Oural (Haut-commandement d’Omsk) :
5 divisions d’infanterie.
- 4.3 : Sibérie (Haut-commandement d’Irkoutsk)
3 divisions d’infanterie.

Spoiler:
=> 10 divisions d’infanterie et 3 de cavalerie sont en cour de formation afin de combler les divisions envoyées vers l’Ouest.  

5) Le District SUD commandé par le Général Nikolaï Fiodorovitch Vatoutine. Ce même district est divisé en 3 parties :
Spoiler:
33 divisions d'infanterie, 8 divisions de cavalerie, 8 divisions motorisées, 4 divisions d'artillerie, 3 corps mécanisés
16e Escadrille multimissions : 60 PO-2
17e Escadrille multimissions : 60 PO-2
18e Escadrille multimissions : 60 PO-2
19e Escadrille multimissions : 60 PO-2
20e Escadrille multimissions : 60 PO-2
3e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
4e Escadrille de Bombardier Lourd : 45 Pe-8
8e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
9e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
10e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Tupolev SB
18e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
19e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
20e Escadrille de Bombardier Tactique : 50 Iliouchine DB-3
18e Escadrille de chasse : 50 I-16
19e Escadrille de chasse : 50 I-16
20e Escadrille de chasse : 50 I-16
21e Escadrille de chasse : 50 I-16
22e Escadrille de chasse : 50 I-16
23e Escadrille de chasse : 50 I-16
24e Escadrille de chasse : 50 I-16
25e Escadrille de chasse : 50 I-16
- 5.1 : Moldavie (Haut-commandement de Chisinau) :
1 division de soldats moldaves, 8 divisions d’infanterie, 1 division de montagne, 3 divisions de cavalerie, 2 divisions motorisées, 2 divisions d’artillerie, 1 corps mécanisé, 80 T-34, 100 KV-1, 100 ZiS-2 et 100 BM-8
- 5.2 : Ukraine (Haut-commandement de Kiev) :
15 divisions d’infanterie, 3 divisions de cavalerie, 3 divisions motorisées, 1 division d’artillerie, 1 corps mécanisé, 170 T-34, 200 KV-1, 300 ZiS-2 et 320 BM-8.
- 5.3 : Crimée (Haut-commandement de Sébastopol)
10 divisions d’infanterie, 2 divisions de cavalerie, 3 divisions motorisées, 1 division d’artillerie, 1 corps mécanisé.

Spoiler:
=> 5 nouvelles divisions d’infanterie sont en cour de recrutement.
=> Sur les 33 divisions d’infanterie affectées aux différentes parties du District, il est à considérer que 5 d’entre-elles sont en reformation après les guerres.
=> La production de nouvelles pièces d’artillerie, de nouveaux avions et de nouveaux chars serviront progressivement à remplacer les anciens modèles. Une affectation automatique se fera au sortir des usines.

- Armée de l'Air -
Военно-воздушные силы

Spoiler:
L’Armée de l’Air Soviéitique est commandée par le Général Pavel Fedorovich Zhigarev.
La répartition des aéronefs est détaillée dans l’organisation des ditricts de l’Armée de Terre.

Planification de la production d’armements :

Spoiler:
Lance-roquettes multiples :
- 320 BM-8 « Katioucha »/mois
Canon antichar :
- 300 ZiS-2/mois
- 200 M1937/mois

Chars moyens et lourds :
- 280 T-34/ mois
- 250 KV-I/ mois
Chars amphibie :
- 100 T-38/mois
Avions de chasse :
- 150 Yak-1/mois
- 150 Il-2/mois
Bombardiers :
- 150 PE-2/mois [à partir de décembre 1940]
Cuirassés :
- 7 cuirassés classe Sovietski Soyouz prévus d’ici Mars 1941
Croiseurs de bataille :
- 5 croiseurs Classe Tchapaïev prévus d’ici Juin 1941
- 7 croiseurs classe Kronshtadt prévus d’ici Juin 1941.
Sous-marins :
- 1 sous-marins classe Shchuka /mois
Armements :
- 11 000 SVT-40/mois
- 850 DShK/mois
- 950 PTRS-41/mois
- 8 000 pistolets TT33/mois
- 8 500 pistolets mitrailleurs PPD-38/mois
- 8 500 fusil-mitrailleurs DP-28/mois.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Ven 21 Juil 2017 - 1:33

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


- Modernisations/constructions Fortifications Ouest


La construction de fortifications sur les frontières Ouest avaient débuté dès la naissance de notre glorieuse nation sous l’impulsion du Camarade Lénine (vers 1922). Nommée plus tard « Ligne Staline » ces fortifications s’étendaient sur les frontières de la Mer Noire à la Baltique. Néanmoins, les récentes modifications territoriales en Moldavie et en ex-Pologne ont sensiblement modifié les contours de l’Union. De plus, les tensions croissantes qui grondent sur les Balkans nous poussent à moderniser et à reformer des fortifications dignes d’un pays comme l’URSS.
Ainsi, si la Ligne Staline va être conservée et modernisée et principalement au niveau de l’armement, mais elle restera une ligne de défense secondaire mis à part les frontières entre la RSS d’Ukraine et le Royaume de Roumanie, le Royaume de Hongrie et de la République Tchécoslovaque qui n’ont pas bougées.

Ce sont les frontières entre : la RSS d’Ukraine et le IIIème Reich, la RSS de Biélorussie et le IIIème Reich ainsi que la République de Lituanie, la RSS de Moldavie et le Royaume de Roumanie et enfin la RSFS de Russie et la République de Finlande.

La nouvelle ligne nommée « Ligne Molotov » (env. 850km) dessinera ainsi les frontières nouvelles citées précédemment, inspirée de la ligne Maginot en République Française.
Détails des fortifications :
Une première ligne se fera à environ 10km des frontières appelée « Ligne de Défense principale », avant celle-ci sera mis en place une ligne première avec des avants postes faite de barrières et de barbelés, les passages entre les frontière en temps de paix se feront par les différents Check-point.

- Entre les avant-postes et le Ligne de Défense principale seront placées 3 séries de rails antichars.
- Les abris d'intervalles destinés à assurer la protection d'une partie des troupes combattantes à l'air libre. Il s'agit en fait de casernes souterraines équipées uniquement pour le combat rapproché.
- des casemates avec des canons antichars de 37mm, ainsi qu’une cloche pour deux mitrailleuses. Les ouvrages s'intègrent dans cette ligne, avec des blocs d'infanterie servant de casemates et des blocs-tourelle équipés d'une tourelle de mitrailleuses ou pour armes mixtes (comprenant des mitrailleuses et des canons antichars de 47 mm).
- Des tourelles en acier doubles et mobiles de 3 à 4 mètres de diamètre de 115mm pour mitrailleuses de 108mm (DShK-1940) et canons de 75 mm. Son rôle est d'assurer la défense rapprochée de son ouvrage (notamment frontalement) et d'intervenir en renfort des casemates d'infanterie.
- Dans plusieurs casemates des obusiers 81mm et des mortiers 60mm seront installés.
- Il y aura également des blocs d’entrée pour chaque ouvrage relié par des galeries souterraines. Ces entrées donnent accès au réseau de galeries qui relient les différents éléments de l'ouvrage. En général les ouvrages sont à 30 mètres de profondeur, afin d'être suffisamment protégés et le moins visible possible. Seuls les entrées et les blocs de combat sont donc visibles de l'extérieur d’un ouvrage. Les entrées des ouvrages sont toujours rejetées bien à l'arrière des blocs actifs, parfois à plusieurs kilomètres pour les ouvrages de plaine. Un ouvrage peut ainsi avoir plusieurs kilomètres de galeries (environ une dizaine pour les plus gros) mais tout dépend de sa situation géographique. Dans ce cas, des trains sur voie étroite à traction électrique permettent d'acheminer le matériel et les munitions aux blocs de combat.
- On retrouve aussi sous terre une caserne avec les chambrées pour la troupe, une cuisine, une infirmerie avec parfois un bloc opératoire, une salle des filtres (des filtres à air en cas d'attaque au gaz), une centrale de production d'électricité (tout dans un ouvrage fonctionne à l'électricité) pouvant compter jusqu'à quatre groupes électrogènes, des réservoirs d'eau, de carburant et parfois un magasin principal de munitions. Tous ces organes se trouvent proches des entrées de l'ouvrage et sont reliés par galerie aux blocs de combat.

• Pour ce qui est des troupes en stationnement, ce seront des brigades spécialisées pour les forteresses, les artilleries de positions ou les artilleries mobiles. S’y ajouteront pour la Ligne Carélienne plusieurs bataillons en montagne de forteresses.


Spoiler:
Carte https://image.noelshack.com/fichiers/2017/29/5/1500593364-plan.png
" alt="" />

Spoiler:

Spoiler:
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Ven 21 Juil 2017 - 15:41

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


Un récent rapport sur la production des nouveaux armements et principalement des blindés et des avions de chasse indique des défauts importants dans certaines pièces rendant certains appareils défectueux ou hors d’usage. La capacité de production des complexes militaro-industriels soviétiques semble avoir été amplement surestimée ce qui a entrainé un manque de rigueur dans la fabrication. Ainsi la planification de la production militaire va être revue à la baisse et ce sont plus de 300 chars, 500 BM-8 et plus de 500 avions de chasse qui vont être renvoyé en usine afin de corriger les défauts. Bien entendu cette nouvelle planification est effective uniquement en tant de paix, une production plus intensive pourrait être mise en place en cas de conflit ou de crise majeure.

Nouvelles planification de la production militaire [En tant de paix] :

Spoiler:
Lance-roquettes multiples :
- 180 BM-8 « Katioucha »/mois
Canon antichar :
- 180 ZiS-2/mois
- 150 M1937/mois
Chars moyens et lourds :
- 180 T-34/ mois
- 160 KV-I/ mois
Chars amphibie :
- 50 T-38/mois
Avions de chasse :
- 80 Yak-1/mois
- 80 Il-2/mois
Bombardiers :
- 75 PE-2/mois [à partir de décembre 1940]
Cuirassés :
- 7 cuirassés classe Sovietski Soyouz prévus d’ici Mars 1941
Croiseurs de bataille :
- 5 croiseurs Classe Tchapaïev prévus d’ici Juin 1941
- 7 croiseurs classe Kronshtadt prévus d’ici Juin 1941.
Sous-marins :
- 1 sous-marins classe Shchuka /mois
Armements :
- 8 000 SVT-40/mois
- 650 DShK/mois
- 650 PTRS-41/mois
- 6 000 pistolets TT33/mois
- 5 500 pistolets mitrailleurs PPD-38/mois
- 5 500 fusil-mitrailleurs DP-28/mois.
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par ZcommeZorro le Jeu 27 Juil 2017 - 15:44

Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Союз Советских Социалистических Республик


- STAKVA -

• Création de 18 divisions de soldats coréens sous le commandement de l’Armée Rouge. Conformément au traité en vigueur avec l’Empire du Japon, nous avions reçu 277.000 soldats communistes coréens armés. Ces hommes sont donc dès lors intégrés à l’Armée Rouge dans le District de Vladivostok proche de la ville de Khabarovsk. Ces divisions garderont néanmoins un statut spécial en tant que Divisions étrangères aussi appelées « Forces d’intervention asiatiques de l’Armée Rouge ». Elles seront sous le commandement du Colonel coréen Kim Chaek lui-même sous le commandement du Général de l’Armée Rouge Kirill Meretskov commandant des forces Armées Soviétiques en Sibérie et en Extrême-Orient.

Modernisation des équipements destinés aux soldats en montagne :
Les soldats des brigades de montagne principalement dans le Caucase et en Carélie auront un équipement individuel adapté au combat et aux missions en haut altitude. Naturellement, leur uniforme sera entièrement blanc et résistant à des températures avoisinant les -40 degrés. L’entrainement de ski de fond sera quotidien afin d’atteindre un très bon niveau.
L’armement sera principalement composé d’un fusil Mosin–Nagant M91/30 PU Sniper ou d’un pistolet Tokarev TT33 et de grenades à fragmentation RG-42, le fusil à lunette pourra être remplacé par un fusil semi-automatique SVT40.

Soldats en entrainement:

Affectation des nouveaux équipements et appareils produits depuis la dernière planification :

Armée de Terre :

- District du Caucase : + 100 BM-8, 120 ZiS-2, 50 M1937, 100 T-34, 80 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
- District d’Asie Centrale : + 100 BM-8, 120 ZiS-2, 50 M1937, 100 T-34, 80 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
- District Ouest :
Russie : + 150 BM-8, 200 ZiS-2, 100 M1937, 200 T-34, 200 KV-1, 50 T-38 Amphibie.
Biélorussie : + 150 BM-8, 200 ZiS-2, 100 M1937, 200 T-34, 100 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
Leningrad : + 150 BM-8, 200 ZiS-2, 100 M1937, 200 T-34, 100 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
- District de Sibérie et d’Extrême-orient :
Primorié : + 100 BM-8, 100 ZiS-2, 50 M1937, 100 T-34, 80 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
Oural : + 20 BM-8, 50 ZiS-2, 30 M1937, 20 T-34, 20 KV-1.
Sibérie : + 20 BM-8, 50 ZiS-2, 30 M1937, 20 T-34, 20 KV-1.
- District Sud :
Moldavie : + 100 BM-8, 50 ZiS-2, 100 M1937, 50 T-34, 100 KV-1, 30 T-38 Amphibie.
Ukraine : + 110 BM-8, 60 ZiS-2, 190 M1937, 60 T-34, 100 KV-1, 40 T-38 Amphibie.
Crimée : + 100 BM-8, 50 ZiS-2, 100 M1937, 50 T-34, 100 KV-1, 30 T-38 Amphibie

Armée de l’Air :
480 chasseurs YAK-1, 500 chasseurs IL-2 et 250 bombardiers PE-2 ont été produits. Les appareils seront répartis entre le District Ouest et Sud de manière équitable.

Marine :

5 sous-marins classe Shchuka , 5 croiseurs classe Tchopaïev, 7 croiseurs classe Leningrad et 7 cuirassés classe Soyouz ont été produit.
- 2 sous-marins, 2 croiseurs et 2 cuirassés rejoindront la Flotte de la Mer Méditerranée.
- 1 sous-marin, 3 croiseurs et 1 cuirassé rejoindront la Flotte de la Baltique.
- 2 sous-marins, 3 croiseurs et 2 cuirassés rejoindront la Flotte de la Mer Noire.
- 2 croiseurs et 1 cuirassé rejoindront la Flotte du Pacifique.
- 2 croiseurs et 1 cuirassé rejoindront la Flotte de la Mer de Barents.

-Développement militaire-

- Si la conception du ZiS 3 avait débuté dès l’année 1940 dans l’usine 92 sous la direction de Vassili Grabine. Le ZiS-3 est une combinaison réussie de l'affût léger du canon antichar ZiS-2 et du puissant fût de canon de 76,2 mm, issu de l'ancien canon divisionnaire F-22USV. De manière à réduire le recul, un frein de bouche est installé à l'extrémité du fût.
Pourtant, si quelques prototypes ont été produit, la production ne devrait débuter qu’au début de l’année 1942 et devrait être produit en faible quantité étant donné le climat de paix qui règne actuellement en URSS.

- Le SU 122 ( Samokhodnaya Ustanovka 122 mm), canon automoteur est en conception, équipé d'un canon m-30 de 122 mm monté sur châssis de char russe T-34. Il dispose d'un compartiment de combat fermé.
Détails : https://fr.wikipedia.org/wiki/SU-122
- Toute nouvelle conception d’un avion de chasse, Mikoyan-Gourevitch MiG-1 développé à l’usine aéronautique no 1 Aviakhim, près de Moscou. Les premiers résultats sont très satisfaisants et plusieurs prototypes (MiG 2, MiG 3) sont également testé.

Spoiler:
avatar
ZcommeZorro
Modérateur
Modérateur

Messages : 1829
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 25
Localisation : Jerusalem - Terre Sainte

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Jeu 27 Juil 2017 - 18:14



Union des Républiques Socialistes Soviétiques




Plan Éducatif !


D'après le Camarade Lénine, l'analphabétisme est une vielle maladie infantile du peuple soviétique, la seule maladie de la Grande Patrie. Même si lord du dernier recensement (en 1939). Le taux d'alphabétisation est de 81,2%. Un taux acceptable pour une nation aussi grande et variée, en terme d'origines, comme l'URSS. Des officiers et sous-officiers de l'Armée Rouge en permission - s'ils le veulent - (:mac: en réalité, ils seront obligés :mac:) se chargeront d'apprendre à lire le russe et la langue utilisée dans la RSS.

Les cours seront organisés après le travail journalier et après le dîner. Toutes les personnes ayant la nationalité soviétique  et ayant entre 4 et 180 ans pourront participer à ces cours. Une fois que les élèves sauront lire. Ils apprendront l'histoire de l'URSS (:mac: légèrement modifiée à des fins de propagande en faveur du communisme :mac:). Ces cours seront des suppléants à l'école. Et à partir de 18 ans les meilleurs élèves pourront rejoindre des universités dans toute l'URSS. Toutes sortes d'universités seront construites dans les prochains mois. Une sera construite en priorité à Omsk et une à la fin de l'année à Vladivostok puis courant décembre 1942, une université spécialisée dans l'agriculture ouvrira ses portes, les élèves feront principalement de la pratique. Ils récolteront toutes sortes de légumes. Si cette école accueille suffisamment de monde, elle sera agrandie pour faire place à une de formation de cuisiniers. Et aussi quelques écoles militaires suivront les élèves de 14 à 21 ans. Une dans le Caucase et une autre en Sibérie près d'un Goulag. La ville exacte n'a pas encore été désignée. Ces écoles sont l'avenir de l'Armée Rouge. Elles formeront les meilleurs officiers.


Affiche postée devant les "salles de cours"

Prisonniers de la 3ème Guerre Balkanique


Prisonniers roms :

Les prisonniers roumains qui ont été capturés lors de la guerre face à la Roumanie seront utilisés pour différentes tâches. Les masculins ayant moins de 15 ans seront envoyés à Moscou pour suivre une formation spécifique pour devenir officier. Les hommes de plus de 15 ans reconstruiront la Moldavie, lorsque la reconstruction sera terminée, ils continueront à construire des bâtiments dans toute la Moldavie. Si ces hommes travaillent bien ils pourront retourner dans leur pays (:mac: si leur pays est un Goulag sibérien, ils y retourneront. D'après Staline :mac:). Les femmes ayant moins de 20 ans seront déportées dans des maisons clauses réservées à l'Armée Rouge. Les femmes  ayant plus de 20 ans s'occuperont des champs en Moldavie et/ou elles feront des uniformes pour l'Armée Rouge.

Prisonniers de la Turquie :

L'URSS demande à son allié turc de déporter ses prisonniers dans le Caucase afin de vider les prisons turques. Si la Turquie accepte, ils seront envoyés en Moldavie pour faire le même travail que les roumains.



Des Roms reconstruisant une allée piétonne.


Demande du PCTX


Le PCUS accepte bien évidemment la demande du Xinjiang lui conseille d'investir dans l’agriculture afin d'éviter une famine.

avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Dim 30 Juil 2017 - 19:41



Union des Républiques Socialistes Soviétiques





Affaires Étrangères !



L'URSS remercie la République Socialiste du Kurdistan pour l'attention qu'elle porte pour le Xinjiang, mais nous refusons. Votre pays est en cours de développement. Nous ne souhaitons pas perturber votre développement. Nous acceptons le traité économique, et nous vous laissons naviguer dans nos eaux.



L'URSS accepte la commande militaire de 270 canon antiaérien de 37mm 61K et de 450 canons antichars de 45mm M1937. Nous vous approvisionnerons régulièrement en obus sous-calibré. L'URSS accepte de vendre la licence de production nouveau du pistolet-mitrailleur PPSh-41  avec les mines terrestres PMD-6 et TM-35, la grenade RPG-41 (ainsi que ses améliorations) et le RGD-33.

L'Armée Rouge se déploie en Iran aux côtés des Gendarmes Iraniens. Une demi-division d'infanterie (6 500 hommes) ainsi qu'une demi-division de montagne (6 500 hommes) provenant du District du Caucase (13 000 hommes en tout). Bien sûr, les canons anti-aérien, les obusiers etc... seront retirés des divisions, car le but de ce détachement est purement policier. Les soldats disposeront de plusieurs Ford-A Izhorskiy.


Ford-A Izhorskiy en direction de l'Iran.

Les soldats de l'Armée Rouge seront nourris, logés, blanchis par l'Iran mais ils seront munitionnés et fournis par l'URSS. Ils se feront remplacer tous les 6 à 8 mois par le reste de leur division. Hormis pour ceux qui souhaitent rester en Iran plus de temps. Les troupes se déploieront après un mois d'entrainement aux côtés des Gendarmes Iraniens afin d'échanger leurs connaissances. La barrière de la langue ne sera pas un problème car ils utiliseront des gestes pour simples et parlants  et tous deux apprendront quelques mots importants afin de se faire comprendre un minimum.

Déploiement :

- Nord : Gilan, Mazandaran, Semnan, Téhéran. Zone calme : 500 soldats d'infanterie et 500 soldats de montagne.

- Nord-Ouest : Azerbaïdjan oriental et occidental, Kurdistan. Zone à risque (escarmouche tribale, bandits et pirates présents dans certaines montagnes du nord.) : 3'000 soldats de montagne.

- Sud-Ouest : Fars, Khuzestan, Kermanshah, Luristan. Zone à risque (séparatistes indépendantistes arabes proche des installations pétrolières de l'Anglo-Persian Oil Company.) : 2'000 soldats d'infanterie (purement défensifs, au service des iraniens.)

- Nord-Est : Principalement le Khorasana, le Khorasan méridional et septentrional et toutes les provinces au Sud-Ouest jusqu’à Semnan. Zone sensible (trafic de drogues à la frontière afghane) : 4'000 soldats d'infanterie.

- Sud-Est : Sistan et Balouchistan, Kerman. Zone à risque (Des trafiquants de toutes sortes y sévissent, les zones montagneuses sont difficiles à contrôler, rebelles baloutches à la frontière indienne) : 3'000 soldats de montagne.

avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Jeu 3 Aoû 2017 - 9:45



Union des Républiques Socialistes Soviétiques





Spetsnazs !


Étant précédemment déployés en Moldavie, dans des bâtiments en ruine, afin de s'entraîner en milieu urbain, la brigade se verra déployée en Iran afin de former les gendarmes iraniens ainsi que les soldats de l'armée rouge présents sur place. Les Spetsnazs simuleront des exercices dans en milieu montagneux, accidenté. Ainsi que dans une raffinerie afin que les gendarmes ne soient pas dépaysés lors d'une prise d'otage, d'un attentat etc... dans un milieu si sensible.

Désormais les forces spéciales seront cagoulées, lors des apparitions publiques, des défilés, des formations etc... L'anonymat est primordial afin de protéger nos glorieux soldats.


Affaires Étrangères !


SECRET


SECRET

L'URSS accepte l'invitation de l'Allemagne, mais elle attend très peu de cette rencontre...


Vous avez sonné à la bonne porte Camarades ! Nous avons retenus deux chars répondant à vos exigences le BT-7 ainsi que le fameux T-34, le T-34 plus avancé technologiquement est bien sûr plus cher, pour l'achat d'une vingtaine de T-34 vous pouvez vous procurer une trentaine de BT-7. À vous de choisir !

avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Iska le Dim 6 Aoû 2017 - 16:20



Union des Républiques Socialistes Soviétiques





Programme Nucléaire !


Recherches scientifiques :

Spoiler:


La découverte publique de la fission nucléaire en 1939 nous pousse à croire en l’utilisation de cette force à des fins militaires étant donné que les réactions nucléaires pourraient, en théorie, être utilisées pour libérer de grandes quantités d'énergie de liaison. C’est le physicien soviétique Gueorgui Fliorov qui a souligné en premier l’importance au Camarade Staline en personne d’ouvrir un laboratoire dédié à la recherche en matière d’armes nucléaires. En effet, la découverte de la fission nucléaire nous laisse entendre que d’autres puissances alliées ou ennemies (principalement le Royaume-Uni, l’Allemagne ou les Etats-Unis d’Amérique) pourraient être en mesure de faire des recherches similaires. Cette dernière raison incita grandement Staline à décréter la création du Laboratoire n°2 de l’Académie des Sciences de l’URSS sous la direction du scientifique Igor Kourtchatov. Les physiciens nucléaires Lev Rusinov, Yakov Frenkel et le jeune et prometteur Andreï Sakharov ainsi que le géochimiste Vladimir Vernadski plus des chercheurs et professeurs de diverses Universités d’URSS participeront au projet.
La majeure partie de l’uranium sera, quant à lui, extrait des mines de la RSSA des Komis ou bien des Carpates Ukrainiennes et Moldaves.
Naturellement, l’emplacement du laboratoire comme toutes formes de recherches ou de découvertes sera tenue pour secrète et rigoureusement surveillé par le NKVD.

Spoiler:


Secret : notre projet atomique bénéficiera également des efforts d’espionnage du NKVD et la GRU. Alexandre Feklissov, Klaus Fuchs (travaillant pour un laboratoire nucléaire américain) et Julius Rosenberg seront envoyés dans le plus grand des secrets aux Etats-Unis et au Royaume-Uni afin de rassembler des données sur les diverses avancées potentielles ou techniques de recherche.



L'URSS suggère à la république populaire de Mongolie de laisser traverser les troupes de la République de Chine en Mongolie.

avatar
Iska
Modérateur
Modérateur

Messages : 421
Date d'inscription : 01/09/2016
Localisation : FRONCE

Revenir en haut Aller en bas

Re: [√] Union des républiques socialistes soviétiques

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum